Crackers croquants pour dip apéritif

Crackers croquants pour dip apéritif

Dans la collection « les basiques au Thermomix »

Ces crackers maison sont succulents et mieux que des chips ou des biscottes industrielles pour tremper dans des dips homemade Thermomix, eux aussi. Réussite garantie avec les félicitations du jury.

Vite fait, bien fait… en plus….

Avec leur parfum déjà délicat à l’huile d’olive, j’ajoute du romarin pour retrouver une saveur méditerranéenne, j’adore cet aromate, j’en ai planté partout dans mon jardin nordique…il tient le coup! Mais il n’est pas obligatoire ici.

Que pensez-vous de ce look rustique des biscuits cassés comme en Italie?…j’adore.

En effet, auparavant j’achetais toujours ce genre de crackers pour mes apéritifs en magasin bio, hors de prix évidemment, c’est avec l’arrivée du TX que j’ai cherché à reproduire cette recette à la maison.

Et en réalité, elle est toute biesse (traduction: simple, bête)

-250g de farine

-40g d’huile d’olive

-1 cuiller à soupe de romarin

-1 cuiller à café de sel

-120g d’eau tiède

Préchauffer le four à 200°

Préparer 2 tapis de cuisson ou  papiers sulfurisés sur 2 grilles ou plaques du four.

Dans le bol du Thermomix, verser la farine, l’huile d’olive, le romarin et une cuiller à café de sel. Activer 45sec/mode pétrin.

Ajouter 120g d’eau tiède et continuer 2min30/mode pétrin.

Séparer la pâte en 2.

Etaler très finement chaque pâton au rouleau, cette quantité permet de remplir les 2 plaques du four sur toute la surface. Ce sera meilleur si la pâte est ultra fine.

Former des trous  avec une fourchette pour éviter les bulles d’air.

Cuire 13 à 15min, surveiller la cuisson.

Laisser refroidir complètement avant de casser les morceaux et conserver dans un grand bocal en verre hermétique pour garder le croquant au moins une semaine (ce qui est possible uniquement quand les enfants ne sont pas là, sinon disparition immédiate!!!)

 

Une variante également délicieuse: remplacer le romarin par des graines de cumin. Savez-vous que le cumin peut aider à perdre du poids? Je vous conseille de lire cet article intéressant sur le blog de mon amie Catherine.

Les crackers sont délicieux tout seuls mais il accompagnent avec brio de nombreux dips. Par exemple sur ce blog:

-Sauce fromage blanc

-Tartinade thon carotte

-Dip de tomates séchées ou pesto rosso

-Dip de truite fumée au coriandre

Bientôt

-Houmous

-Dip aux Poivrons rouges ou poivronnade

-Guacamole

-Pesto de roquette

-Dip aux anchois

a suivre

Abonnez-vous au blog pour ne rien manquer aux nouvelles publications. Clic

 

Waterzoï spécialité belge

Waterzoï spécialité belge

Voici une recette délicieusement parfumée que tout le monde adore chez nous. Waterzoï, vient du flamand waterzooï eau qui bout. On prononce « zouille », autant mettre les choses au point tout de suite!

Contrairement à son nom bizarre, la recette est facile. Elle contient beaucoup d’ingrédients, mais, regardez bien, vous avez déjà presque tout à la maison! Non?

C’est une soupe à manger comme disait ma belle-mère d’origine flamande. Mais ce terme ne lui rend pas honneur car le waterzoï est un plat fin et délicieux. On peut le présenter à des invités sans rougir.

Le vrai waterzoï est un plat de poulet ou de poisson servi avec des légumes dans un bouillon parfumé et lié avec de la crème.

Mais cette recette est parfaite aussi comme plat végétarien. J’ajoute par exemple un navet, du céleri, des champignons pour remplacer la quantité de viande ou de poisson. Par contre il faudra lui trouver un autre nom ;-). J’attends des propositions!

Vorwerk risque de me piquer la recette car l’adaptation que j’en ai faite au Thermomix est un cas d’école. Recette complète sur les 4 étages! Vous allez voir ça!

C’est la version poulet-pommes de terre que vous trouverez sur les photos aujourd’hui mais la version poisson sera notifiée aussi dans cet article. Le riz peut également remplacer les pommes de terre.

La cuisson de ce waterzoï se fait en 25 minutes auxquelles on ajoute 10 minutes de préparation et 10 minutes de repos après la sonnerie. 45 minutes avant de se mettre à table…J’appelle ça rapide!

Et pendant les 25 minutes de cuisson, vous pouvez donner le bain aux enfants…chez moi plus de bain à donner…alors, cool, je lis! Je voulais une histoire « facile » après un livre assez dur mais magnifique (J’en parle ici)… Un petit Laurent Gounelle: Le jour où j’ai appris à vivre. Un livre pour se remettre en question comme le héros de cette histoire qui se déroule dans la belle San Fransisco…ce qui n’est pas pour me déplaire. Profond, philosophique, basé sur des expériences scientifiques réelles et surtout très humoristique, on se régale.

Il y a quand-même une petite action à prévoir deux heures avant de commencer à préparer le waterzoï, elle est facultative mais ce sera encore bien meilleur: Mariner la viande ou le poisson.

La recette

Waterzoï
Temps de préparation
10 min
Temps de cuisson
25 min
Temps total
45 min
 

Soupe à manger au poulet ou au poisson, Thermomix sur les 4 étages.

Keyword: plat principal, soupe, vapeur
Portions: 4 personnes
Ingrédients
La marinade 
  • 3 filets de poulet ou 4 filets de poissons au choix
  • 20 g d'huile de sésame (ou olive)
  • sel et poivre (épices)
Les légumes
  • 2 oignons coupés en 8
  • 10 g d'huile d'olive
  • 2 poireaux coupés en rondelles
  • 3 grosses carottes en rondelles
La sauce
  • 15 g de beurre
  • 10 g de farine ou maïzena
  • 1 c. à soupe bombée de fond de légume maison
  • 300 g d'eau
  • 200 g de crème liquide
  • 1/2 citron (jus)
  • 50 g de vin blanc (facultatif)
  • 1 c. à café de thym
  • noix de muscade rapée
  • sel et poivre du moulin
L’accompagnement
  • 2 feuilles de laurier
  • 250 g de riz rincé à l'eau claire
  • 500 g de petites pommes de terre à chair ferme lavées avec la peau (ou pas)
Au moment de servir 
  • 1 poignée de persil
Instructions
  1. 2 heures avant de préparer le waterzoï, découper le poulet en aiguillettes ou découper le poisson en cubes de 5cm et laisser mariner dans l’huile avec du sel et du poivre. On peut ajouter des épices bien-sûr.

  2. Mixer le persil 5sec/vit7 et réserver (facultatif, décorer l’assiette avec du persil coupé aux ciseaux au moment de servir est une autre option).

La préparation
  1. Couper les oignons et les déposer dans le bol du Thermomix. ajouter l’huile d’olive et rissoler 5min/Varoma/inverse/vit1.

  2. Pendant ce temps, laver et couper les carottes et les poireaux en rondelles. Les déposer dans le Varoma.

  3. Peser le riz dans le panier vapeur, puis le rincer sous le robinet OU préparer les pommes de terre et les insérer dans le panier. Déposer les feuilles de laurier sur le riz ou les pommes de terre. Sur la photo, on ne dirait pas comme ça, mais les patates sont très petites (4cm) donc pour des grosses il faudra les couper.

  4. A la sonnerie ajouter dans bol, le beurre, et la farine et mélanger 1min/inverse/vit1.

  5. Puis ajouter le fond de légumes, la crème, l’eau, le citron, la noix de muscade, le sel, le poivre et le thym (et le vin blanc).

  6. Insérer le panier vapeur avec les pommes de terre ou le riz, puis le couvercle. Installer le Varoma contenant les légumes et enfin le plateau du Varoma sur lequel on va disposer le poulet.

  7. Le couvercle transparent en place, on peut cuire 25min/Varoma/Inverse/vit1.

  8. Si vous avez choisi l’option poisson, gardez-le au frais encore 15 minutes et l’ajouter sur le plateau du Varoma pour les 10 dernières minutes de cuisson (il ne faut pas l’oublier…ça m’est arrivé bien-sûr…maintenant j’active ma minuterie!!)

  9. Au bout du cycle, verser la sauce qui est plus que bouillante dans une soupière ou un plat de service, y ajouter les légumes et la viande ou le poisson et couvrir. Laisser imbiber et légèrement tiédir pendant 10 minutes.

  10. Garder le riz ou les pommes de terre dans le bol chaud et fermé.

Notes

Le waterzoï typique est donc servi à table dans une soupière (c’est l’occasion de sortir votre cadeau de mariage jamais utilisé…je parle pour ma génération!!) ou directement dans des assiettes creuses… N’oubliez pas de parsemer de persil…car moi j’ai oublié cette fois-ci, un petit brin de romarin a servi pour les photos…mais avec le persil c’est meilleur 😉

 

 

Quelques photos des étapes de préparation

Les légumes dans le Varoma

Les pommes de terre ou le riz dans le panier vapeur

La sauce avec les oignons dans le bol

La viande ou le poisson sur le plateau du Varoma et les 4 étages sont occupés!

J’utilise des couvercle en silicone réutilisables pour couvrir mes plats chauds sucrés ou salé, pour les conserver au frigo également. On peut ainsi éviter les papiers alu ou cellophane jetables. Très pratique.

 

Et pour accompagner ce délicieux plat, pourquoi pas un pinot noir?

Par exemple le Pinot Noir d’Alsace – Maison Fuchs – Alsace – Bio

Miam!

Si vous voulez être informé de mes nouvelles recettes, n’hésitez pas à vous abonner. Clic

Ecrivez-moi un commentaire si vous essayez cette recette, un GRAND merci!!

 

20 recettes de cadeaux avec Thermomix

20 recettes de cadeaux avec Thermomix

Voici les 20 idées de cadeaux que vous trouverez dans ce petit livre à télécharger. Il n’est pas nécessaire d’avoir une liseuse, c’est un pdf que l’on lit sur l’ordinateur ou que l’on peut imprimer (29 pages). Il peut également être glissé dans l’aplication ibook (sur mac) pour un accès rapide au livre.

 

 

La table des matières:

Recettes salées (ou pour du salé)

 

1.Biscuits apéritifs au parmesan

2.Ail frit

3.Vinaigre de framboises

4.Confit de figues à l’orange

5.Confit d’oignons rouges au romarin

6.Fromages frais aux 4 saveurs

 

Boissons

7.Thé de Noël

8.Tisane santé maison

9.Préparation pour chocolat chaud à la fève tonka

 

Recettes sucrées

 

10.Délices au beurre salé

(incluse, une recette de caramel au beurre salé en 11 minutes)

11.Biscuits croquants aromatisés à la fleur d’oranger

12.Biscuits moelleux au fromage blanc

13.Petits chocolats fondants aux speculoos surprise

14.Moelleux au chocolat magique

(sans gluten et sans lactose)

15.Truffes des neiges

 

16.Truffes au chocolat

17.Pralin presque inratable

 

 

Recettes non alimentaires

18.Petits savons au miel et huile essentielle

19.Tissu alimentaire enduit à la cire d’abeille

20.Idées déco en pâte à sel (et la recette).

 

Rien de plus tendance que de fabriquer soi-même ses cadeaux. DIY, Homemade sont des mots anglais qui font partie de nos vies.

 

Pourquoi cette nouvelle vague a tant de succès ?

Faire réellement plaisir à ceux que l’on aime avec un cadeau personnalisé et unique.

Réaliser un cadeau maison pour chacun en fonction de ses goûts et de son âge.

Choisir des ingrédients de qualité pour offrir le meilleur à ses proches, tout en restant dans un budget raisonnable.

Protéger la planète en privilégiant le bio et l’équitable, tout en diminuant au maximum ses déchets.

Inventer des contenants recyclés ou réutilisables et respectueux de l’environnement.

Se libérer de l’industriel

Et, ne nous cachons pas, se faire également plaisir en préparant et en réussissant toutes ces préparations

Comment y arriver ?

Le Thermomix sera d’une grande aide, parfois même indispensable.

Programmer la fabrication de ses cadeaux en vérifiant sur chaque recette le temps de conservation de celle-ci.

Certaines préparations sont vraiment très rapides à réaliser.

Et pour les emballages?

Un cadeau, c’est une surprise que l’on dévoile petit à petit. Alors l’emballage et la présentation y est pour beaucoup.

Dès à présent, je conseille de garder tous les jolis bocaux en verre, les rubans et cordes, les morceaux de tissu 100% coton, les beaux cartons réutilisables, certaines boîtes de conserves, les journaux et revues colorées.

En se promenant, pourquoi ne pas cueillir une branche de houx, une brindille de baies, glands, pommes de pain, lavande, romarin… Ces détails donneront une décoration naturelle aux emballages et même à toute la maison.

Pourquoi cet ebook est-il payant contrairement au blog ?

Animer un blog demande beaucoup de travail et de temps. Je reçois énormément de messages de satisfaction et d’encouragements, c’est une belle preuve de confiance, j’ai envie de poursuivre l’aventure.

Alors je sais, on rêve parfois que tout soit gratuit.

J’en suis consciente aussi, et c’est d’ailleurs dans ma démarche une étape clé; me libérer le plus possible de la société de consommation.

En même temps je pense que tout travail mérite salaire et pour cette raison, j’essaie de proposer, pour une fois, un outil qui soit rémunérateur.

Par contre, je veux que celui-ci reste d’un rapport qualité/prix exceptionnel, sachant qu’il sera, pour celui qui l’achète un excellent investissement.

Il est dès lors important que son contenu ne soit pas diffusé sur Facebook ou sur d’autres réseaux sociaux. Ce PDF est destiné à l’usage privé et familial et soumis à des droits d’auteur. Je vous fais confiance!

Alors maintenant venez découvrir vos cadeaux!!!

 

Incoming search terms:

  • cadeau maitresse thermomix

Bocaux de courgettes au vinaigre aigre-doux.

Bocaux de courgettes au vinaigre aigre-doux.

Un délicieux moyen de conserver ses courgettes pour l’hiver. La courgette au vinaigre se picore à l’apéritif, elle accompagne les raclettes, fondues, tartiflettes avec délice. Et c’est le bon moment pour la préparer car les jardins en sont plein.

Leur acidité due à la saumure va aider à la digestion des plats lourds. Les courgettes deviennent croquantes mais plus douces de goût que des cornichons, c’est un régal.

On peut ajouter d’autres légumes. Pour ma part, j’ai mis quelques carottes, du céleri, et de l’ail.

De nombreuses recettes existent sur internet mais il est difficile de savoir ce qu’il faut faire exactement. Entre, les cups, les ml, les verres, et ceux qui dosent à pouf (traduction: au pif) … combien de sel, combien de vinaigre, combien de jours,… J’ai donc testé pour vous!

Astablééf (traduction: s’il vous plait), vous trouverez ci-dessous un mix de toutes ces recettes rassemblées en une, avec ma touche personnelle.

C’est une recette qui ne nécessite pas un Thermomix et elle dure 3 jours… Ouille ouille (prononcé ouyouy, traduction: aie!), ne partez pas, cela ne prendra que 5 minutes par jour! Elle en vaut vraiment la peine.

J’utilise des bocaux en verre d’environ 400ml de ce style:


Je pense que c’est une taille pratique pour ranger, pour offrir, pour consommer en une fois lors d’un repas ou un apéro.

Trève de babelage (traduction: bavardage), on commence direct (traduction: directement) sinon on n’y arrivera pas!

Voici la recette:

Pour 6-7 pots de 370ml

-2 kg de légumes pelés et coupés (surtout de la courgette, quelques carottes, ail, céleri,…)

-100g de gros sel

-500g de vinaigre de vin ou de cidre

-160g de sucre de canne

-500g d’eau

-2 càs rases de curry

-2 cas rases de grains de poivre noir

-On peut également ajouter des herbes aromatiques: laurier, du romarin, lavande,…(facultatif)

Jour 1: Couper les légumes en petits cubes de 1 à 2 cm avec ou sans peau selon les goûts. Les courgettes du jardin ont souvent de gros pépins donc ceux là, je les retire, je laisse l’éclat d’ail entier si jeune, sinon coupé en 2 sans le germe. Déposer les légumes dans un saladier,  ajouter 100g de gros sel, mélanger et couvrir jusqu’au lendemain. Réserver au frigo ou à la cave.

Jour 2: Rincer les légumes à grandes eaux et laisser égoutter dans une passoire puis les replacer dans le saladier. Pendant ce temps préparer un petit sirop: Dans le bol du Thermomix, déposer le vinaigre, le sucre et l’eau et chauffer 10min/100/vit1 puis verser ce liquide sur les légumes. Si c’est avec une casserole, amener ce mélange à ébullition et le verser sur les légumes. Ajouter le curry et le poivre, mélanger. Couvrir, laisser refroidir et réserver jusqu’au lendemain au frigo ou à la cave.

Jour 3: Passer les pots et leur couvercle à l’eau bouillante, laisser égoutter sur un linge propre. Verser les légumes et leur jus dans une grande casserole, chauffer à feu vif. Une fois que le liquide bout, laisser bouillonner 3 minutes puis verser immédiatement dans les pots en remplissant à ras bord. Ajouter un brin d’herbe aromatique. Fermer les pots et les retourner (attention c’est bouillant!!!). Les laisser dans cette position jusqu’à refroidissement complet.

Astuce: Répartir d’abord les légumes dans les bocaux en les enfonçant bien avec une cuiller, ajouter et répartir le sirop en parts égales.

Les bocaux se conservent une année à température ambiante. Ce sont le vinaigre et le sucre qui agissent comme agent conservateur.

Le vinaigre aromatisé peut-être utilisé pour assaisonner les salades. Ne le jetez pas!

Prêts pour l’hiver!!!!

Voici le pdf imprimable: Bocaux de courgettes au vinaigre aigre-doux

 

Abonnez-vous pour recevoir gratuitement chaque nouvelle recette par email. Alors à bientôt! Clic

 

Incoming search terms:

  • bocaux de courgettes au vinaigre aigre-doux

Confiture de tomates rouges

Confiture de tomates rouges

Je pense que c’est une bonne année pour les tomates! Elle sont belles et ont beaucoup de goût. J’ai déjà pas mal de recettes sur ce blog avec des tomates, les voici. Mais quoi, il vous en reste encore?

Alors il faut absolument goûter cette confiture! Quelle trouvaille! Elle se déguste sur une tartine au petit déjeuner, avec du beurre salé, un délice! Ou sur des zakouskis (on dit canapés en France me dit mon mari, chez nous un canapé c’est un fauteuil!!), elle accompagne divinement de nombreux fromages, saumon ou divers pâtés. Miam vive les apéros originaux! Elle a également sa place sur un plateau de fromage, ce sera très chic (chic en Belgique veut dire « classe »)! On peut aussi l’offrir dans un panier gourmand pour épater la galerie.

Elle est belle, elle brille, elle est colorée, originale et délicieuse!

C’est ma fille de 19 ans, qui est fan de la tomate sous toutes ses formes, qui m’a incité à essayer une confiture « puisque la tomate est un fruit ». J’ai trouvé quelques recettes sur internet mais jamais exactement comme je la voulais et surtout presque toujours avec des tomates vertes, les miennes sont bien rouges! Il a donc fallu tester, tenter, doser, oser, créer…

Je ne sais pas comment lui est venu ce stuut (traduction: idée bizarre) car je n’avais jamais rencontré de confiture de tomates. Tout comme cette idée saugrenue, aujourd’hui, de donner 20cm de ses cheveux pour une association contre le cancer du sein. Je suis très fière d’elle, mais elle avait de si beaux cheveux!!! J’ai envie de pleurer! Bon c’est magnifique comme geste! (je vous mets le lien si cela vous tente) Et ils repousseront, concentrons-nous donc sur cette recette

Bien que réticente à première vue , le reste de la famille a validé…

Nous essayons de diminuer le sucre à la maison donc toutes mes confitures sont déclinées en doses réduites de saccharose, ce qui signifie que je les conserve au frigo pendant maximum 4 mois (pots fermés) et 15 jours (pots entamés) et je les gélifie avec l’agar agar qui est 100% naturel et sans arrière goût. Celle-ci n’a pas échappé à mes standards. Je n’utilise que du sucre de canne bio.

Mais cette même recette peut être réalisée avec le double ou le triple de sucre et se conservera alors plus longtemps et à température ambiante comme une confiture classique.

Ce qui prend le plus de temps est l’épluchage des tomates, le reste se fait tout seul grâce au Thermomix.

Pour 5 ou 6 pots de confiture (on peut diviser les quantités par 2 pour 3 pots avec 30min de temps de cuisson), il me faudra 1 Kg de chair de tomates, donc environ 2 Kg de tomates. J’ébouillante chaque tomate quelques secondes avant de la peler. Je la coupe en 4 au dessus d’un chinois qui est lui même au dessus d’un cul de poule et avec les doigts, j’égrène le mieux possible et je laisse couler le gel et le jus.

J’actionne la balance et je dépose la chair dans le bol du Thermomix jusqu’à l’obtention d’un kilo de chair de tomates.

Je récupère le jus de tomate dans le cul de poule pour le boire à l’apéro avec un peu de sel et quelques épices.

Dans le bol, j’ajoute 350g de sucre de canne, et comme dit plus haut on peut augmenter les quantités de sucre pour une meilleure conservation, j’ajoute 1 cuiller à soupe de vanille, le jus d’un citron bio et son zeste et je programme 35min/95 degrés/vit2 sans le gobelet, cela ne déborde pas.

Pendant ces 35 minutes, je continue ce livre qui me fascine, cela s’appelle La Guérisseuse et le roi de Barbara Wood, une saga se déroulant pendant l’antiquité, du temps de villes de Jéricho et Ougarit, du temps des Pharaons Hatchepsout et Thoutmosis. La guerre, l’amour, la famille, l’esclavage, les intrigues, wouaw! Je n’ai pas fini, cela se corse… je le conseille si vous aimez les fresques historiques, l’auteure est très bien documentée et l’histoire est passionnante.

5 minutes avant la sonnerie je rince mes bocaux et leur couvercles à l’eau bouillante et je les égoutte sur un linge propre.

A la sonnerie, je verse tout simplement 2 paquets de poudre d’agar agar (2g par paquet) et je mélange 30sec/vit3 avec le gobelet.

C’est prêt, je répartis la confiture dans les pots, il faut directement les fermer et les retourner.

Au bout de 20 minutes, je repose les bocaux à l’endroit et je laisse refroidir complètement avant de conserver au frigo. La confiture va s’épaissir en refroidissant.

A propos de l’agar agar, j’ai remarqué que certaines marques sont plus efficaces que d’autres, pour la confiture ce n’est pas trop un problème mais si vous tentez des bavarois, il va falloir bien choisir. Malheureusement l’agar agar bio que j’avais trouvé était inefficace, dans ce cas autant ne rien mettre! Celui-ci n’est pas bio mais très efficace:

Si quelqu’un connait une bonne marque d’agar agar bio à me conseiller, ce n’est pas de refus. Merci d’avance!

Si vous décidez de doubler ou tripler les doses de sucre, l’agar agar ne sera sans doute pas nécessaire, à confirmer, j’attends vos commentaires dans l’intérêt de tous!

Cette confiture est sucrée comme une autre confiture mais elle a un goût subtil et fin, elle est parfaite sur la tartine du petit déjeuner mais elle peut aussi accompagner des mets salés comme le ferait un chutney. Dans ce cas, j’y ajoute un peu de sel et de piment. On pourrait prendre cette recette pour préparer un chutney proprement dit en ajoutant le sel et les piments au moment de la cuisson. Pour ma part, comme nous la mangeons plus régulièrement sur une tartine, si je dois la présenter avec du salé, je prends ma base sucrée et j’y ajoute un peu de sel, poivre, poudre de piment au moment de servir.

Voici quelques idées avec du salé sous forme de chutney:

Des zakouskis: fromage frais (Philadelphia ou Saint Moret), mozzarella basilic, gouda aux épices, romarin, salade de carottes, saumon, pâté, foie gras, thon,…

Avec des croques

Voici la recette en mode rapide:

pour 5 ou 6 pots

-Environ 2kg de tomates pour en retirer 1kg de chair

-350g de sucre de canne

-1 citron bio (jus et zestes)

-1 cuiller à soupe de vanille liquide (sauf si chutney)

-On peut ajouter 1 cac de cannelle, je n’en mets pas.

-4g d’agar agar

-ajouter sel et piment pour obtenir un chutney (facultatif voir plus haut).

Peler les tomates et les couper en 4, prélever la chair et filtrer le jus, le gel et les pépins dans un chinois pour obtenir un jus de tomates à boire. Peser la chair dans le bol du Thermomix pour en obtenir 1 kg.

Ajouter le sucre, le jus et les zestes du citron, la vanille et programmer 35min/95/vit2 sans le gobelet.

Pour le chutney (facultatif, voir ci dessus) je n’ajoute pas de vanille mais bien 1/2 càc de sel et du piment (à discrétion) préalablement mixé.

Stériliser 6 bocaux à confiture.

A la sonnerie, ajouter la poudre d’agar agar et mélanger 30sec/vit3. Remplir les pots, les fermer et les retourner. Après 20 minutes, les reposer à l’endroit et laisser refroidir avant de conserver au frigo.

Voici la recette en pdf: confiture de tomates rouges

N’hésitez pas à commenter!

N’oubliez pas de regarder régulièrement ma page des astuces Thermomix

Nos 4 pizzas préférées

Nos 4 pizzas préférées

Les pizzas, c’est important dans notre famille…il est impératif de bien les réussir si je ne veux pas entendre « on préfère les pizzas du resto italien »…

j’ai donc déjà passé le cap du « on préfère les surgelées », « on préfère les Dr Oetker » (ce cap là a été spécialement difficile à passer mais Yes, c’est fait!), « on préfère les pizzas d’Emanuela »…(voir article petits pains italiens), ce cap-ci n’est pas à prendre à la légère car les pizzas d’Emanuela, mon amie italienne, sont les meilleures…

Je ne parle pas des camionnettes à pizzas car quasi inexistantes dans ma région, et de toute manière peu répandues en Belgique. Nous avons bien-sûr à la place nos « frites-kots » ou « baraques à frites », et là je dois dire que notre territoire est bien couvert!

Concernant le resto italien, alors là, c’est ce que j’ai enfin compris, on n’essaiera pas d’imiter ni même de s’en approcher. Un feu de bois, un pizzaïolo italien et pro, c’est pas remplaçable. Et on reste toujours ravis de nous offrir une pizza au « Fellini » ou au « il dodge » de temps en temps…

Il faut dire que ça fait 2 ans maintenant, depuis que j’ai le TX en fait,  que j’ai essayé des pizzas toutes les semaines. A chaque fois une recette de pâte différente (et aussi différentes manière de la façonner), des essais de coulis (tomates fraiches, cuites, crues, bocal, boîte,….), de fromages (mozzarella en boule, rapée, gruyères), d’assaisonnement, de garniture et de quantité de garniture (on garnissait trop au début), bref il a fallu du temps pour être satisfait! Le gros soucis étant à mon avis le four.

C’était jamais mauvais, même souvent bon mais… hum ….pas top! Je parle des enfants comme s’ils étaient des tyrans mais en fin de compte je pense que sur le coup de la pizza, c’est moi qui ai été la plus difficile.

Mais j’ai trouvé mon bonheur, et il est approuvé par toute la famille et tous les amis qui y ont déjà goûté. J’espère qu’il vous plaira aussi.

Si vous n’aimez pas les pâtes fines, parfaitement cuites et délicieusement croustillantes, je vous arrête tout de suite, cette page n’est pas pour vous (hey! J’ai quand-même d’autres recettes très chouettes si vous voulez).

Une pâte qui soit belle, bonne et cuite (je déteste les pizzas maison dont le milieu n’est pas cuit, et tout mou) en sortant d’un bête four électrique qui monte à peine et péniblement à 250 degrés, ça n’a pas été facile à mettre au point! En fin de compte je me suis inspirée d’une recette de l’Espace-Recette qui était presque comme je voulais, avec 2 ou 3 réglages, c’est bon!

Alors pour 4 grandes pizzas (diamètre 35 cm), 5-6 personnes (On peut diviser  les quantités en 2 sans soucis):

J’aime bien la levure sèche de boulanger Bruggeman, elle n’est pas bio mais je ferai exception. J’utilise un paquet (11g) de levure auquel j’ajoute 300g d’eau et je chauffe 2min30/37degrés/vit2.

J’ajoute 560g de farine, 60g d’huile d’olive et 2 cuillers à café de sel, simple et rapide et je pétris… enfin pas moi… TX se fair un plaisir de pétrir 1min30/pétrin. Attention l’appareil peut bouger pendant qu’il pétrit, voir ma page « astuces Thermomix« .

La pâte est donc faite en 4 minutes. Je la laisse gonfler dans le bol environ 30 minutes, le temps de préparer mes autres ingrédients.

Sans le Thermomix, on suit les mêmes étapes à la main.

Pour mes 4 pizzas préférées, comme légumes, j’ai besoin de 5 ou 6 champignons de Paris coupés en tranches, 1/2 poivron rouge coupé en lamelles, quelques feuilles de roquette du jardin lavées et essorées. 4 à 6 échalotes épluchées que je mixerai dès que la pâte aura quitté le bol.

Pour le coulis, 3 solutions, vous avez des tomates au jardin et vous avez préparé votre coulis maison et il est délicieux. J’en ai essayé pas mal l’année passée mais je n’ai pas encore mis au point La recette. Cette année je n’ai pas encore eu de tomate du jardin (eh oui c’est le Nord ici!), en attendant je prends 2 boîtes de tomates pelées concassées nature bio et j’avoue c’est très bon.

Modification 24/8: entretemps les tomates du jardin sont arrivées et pour nous, le meilleur fond de pizza est de récupérer la chair (peler et égréner) avec simplement un peu de sel. Un délice.

Je prépare aussi 600g de mozzarella râpée + 100g de gruyère râpé, 4 tranches de jambon blanc à l’os, 3 tranches  fines de jambon de parme, et quelques fromages qui trainement dans le frigo (chèvre, fromage frais fines herbes, Gruyère, Emmental, Roquefort, Gorgonzola, Parmesan,…ce que vous aimez).

De l’origan, ou même des herbes de Provence donnent un bon goût. Sel et poivre.

La demi heure est passée, je pense, et tout est prêt.

Je sors la pâte qui ne colle pas, oui elle est chouette et se manipule bien, et je forme 4 pâtons que je pose sur mon tapis en silicone fariné (le mien est assez grand il fait 35x40cm) ou sur le plan de travail.

Pendant que la pâte repose encore 5 minutes (elle va encore gonfler un peu), je mixe les échalotes 3sec/vit5 dans le bol du Thermomix car je les répartirai sur mes 4 pizzas en morceaux très fins, c’est vraiment un plus et délicieux. Et les enfants n’y voient que du feu :-).

Comme on fait très souvent des pizzas, je me suis équipée de 4 plaques à pizza antiadhérentes et c’est vraiment très pratique, je pose la pâte direct dessus (oui c’est du belge! Directement), sans papier de cuisson, ce que je n’arrivais pas à faire avec mes autres pâtes incertaines…

Pas de pierre réfractaire, essayé, un désastre, je laisse ceci aux pros!

J’étale mes pâtes au rouleau

Les pros le font à la main… on peut essayer c’est marrant, mais il faut un sacré entrainement. J’ai un rouleau extra que m’a donné mon amie italienne Emanuela il y a une vingtaine d’années qui ressemble à ceci. Il fait 3cm de diamètre, super pour toutes les pâtes.
Mes cercles de pâtes dépassent les plaques (c’est vraiment fin),

ce qui me permet de les replier délicatement et obtenir un rebord plus épais et bien croustillant que plus personne ne laisse de côté. « Mange tes croutes », est une phrase oubliée chez nous!

Je préchauffe le four à 240-250 degrés, le max pour moi.

Je parsème les 4 pâtes de gruyère râpé (un 3e secret de réussite après l’excellente pâte et les échalotes)

puis je recouvre chaque pizza d’1/2 boîte de tomates pelées. Ca ne parait pas beaucoup car il faut étirer mais c’est suffisant, faites-moi confiance! Ici j’assaisonne (sinon je trouve que c’est fadasse) et je parsème d’herbes de Provence. Si vous avez de l’origan frais dans votre jardin, c’est une tuerie sur la pizza!!!

Et maintenant voici nos 4 pizzas préférées mais bien-sûr il y a beaucoup de variantes possibles…je vous donne ici quelques idées sympa. Il faut se forcer à ne pas trop charger la pizza (5e secret), Manu me l’a dit 100 fois!!! Et j’ai mis du temps à avouer qu’elle avait raison!

La Champignonne:

Sur la base commune, je pose 2 tranches de jambon blanc à l’os, des champignons coupés et je parsème d’ échalotes mixées et hop au four pour 15 minutes (enfin ça, c’est à ajuster en fonction des fours). C’est quand elle commence à bien dorer que j’ajoute mes 150g de mozzarelle râpée pour les 5 dernières minutes de cuisson (6e secret de réussite). Miam!

 

La Piperonne:

Sur la base commune, je pose 2 tranches de jambon blanc à l’os (facultatif) , des languettes de poivrons et les échalotes mixées et hop au four pour 15 minutes….pour la suite, idem Champignonne. Hum!

Variante: A la place des poivrons, des aubergines grillées.

 La fromagère surprise

Sur la base commune, j’étale mes fromages abandonnés du frigo en petits morceaux et je parsème avec les échalotes, vraiment c’est un plus. Celle-ci était garnie de Saint Albray, Parmesan, Chavroux. Un régal! 15 minutes au four, puis les 150g de mozzarella râpée et les 5 dernières minutes de cuisson. Mmmmmmh!

 

La Parma roquette

Sur la base commune, je pose uniquement les échalotes et hop au four pour 15 minutes, puis 150g de mozzarella râpée et 5 minutes pour dorer (On a déjà une Margherita), dès la sortie du four, j’étale les 3 tranches de jambon de parme et je parsème de roquette. Et je ne remets pas la pizza au four, on la mange comme ça, c’est la meilleure!! Woaw!

En trouvant le nom de celle-ci, une de mes filles me dit que ça lui fait penser à Rasta rockett, un film qui nous avait fait bien rire il y a quelques années, comédie culte de l’histoire vraie d’une équipe de Bobsleigh jamaïcaine qui s’inscrit aux jeux olympiques d’hiver en 1988. Hilarant! Quel souvenir ;-)!!

Comme j’aime être pratique, efficace et économe, je me sers des 4 étages de mon four, 1 grille et 3 plaques pour poser mes moules à pizzas…Je cuis tout en même temps mais, j’avoue, il faut être balaize dans le timing!

Ce que je fais souvent aussi, quand on n’est que 3 ou 4 à la maison et qu’il y a un apéro ou une soupe avant, je n’en prépare que 2, donc la moitié de tous les ingrédients de la pâte, je chauffe l’eau et la levure 1min30/37/vit2 , par contre le pétrissage idem 1min30/pétrin.

On ne dirait pas comme ça sur les photos, mais elles sont vraiment grandes! Et surtout très très bonnes!

Petite astuce qui n’est pas belge mais interne à notre famille, on coupe toujours les parts de pizzas avec des ciseaux de cuisine…Vachement facile!!! 😉

 

Un petit récapitulatif?

La recette en bref:

5 de 1 évaluation
Nos 4 pizzas préférées
Temps de préparation
40 min
Temps de cuisson
20 min
Temps total
1 h
 

Une pâte croustillante extra fine et 4 idées de garniture avec des astuces

Type de plat: apéritif dinatoire, Main Course, Plat principal
Cuisine: Italienne
Portions: 4 énormes pizzas
Ingrédients
La pâte
  • 1 paquet 11g de levure sèche
  • 300 g d’eau
  • 560 g de farine
  • 60 g d’huile d’olive
  • 2 c à café de sel
La base commune pour les 4 pizzas: QUANTITE PAR PIZZA
  • 25 g de gruyère râpé
  • 1/2 boîte de tomates pelées concassées ou le coulis maison
  • Sel, poivre poivre
  • Herbes de Provence ou origan.
  • 1 échalote
  • 150 g de mozzarella râpée
La Champignonne
  • 2 tranches de jambon facultatif
  • 5-6 champignons
La piperonne
  • 2 tranches de jambon facultatif
  • 1/2 poivron rouge
La fromagère surprise
  • 3 ou 4 fromages au choix
La parma roquette
  • 3 tranches de jambon de parme
  • Quelques feuilles de roquette
Instructions
La pâte
  1. Mettre la levure et l’eau dans le bol du Thermomix et chauffer 2min30/37°/vit2, ajouter dans l’ordre la farine, l’huile et le sel et pétrir 1min30/pétrin.

  2. Laisser reposer 30 min dans le bol.

  3. Préparer les ingrédients des pizzas

Préparation de la garniture commune aux 4 pizzas
  1. Former 4 pâtons sur le plan de travail.

  2. Mixer les échalotes 3sec/vit5

  3. préchauffer le four à 250 degrés.

  4. Abaisser les 4 pâtes et les disposer sur les plaques (ou sur du papier cuisson), rabattre un léger bord (facultatif).

  5. Parsemer les 4 pâtes à blanc de gruyère râpé, ajouter les tomates (ou coulis), sel, poivre et herbes ou origan. C’est la base.

Pour les 3 premières
  1. Ajouter les ingrédients de chaque pizza sauf la mozzarella, en terminant par les échalotes, enfourner pour 15 minutes, ajouter la mozzarella et remettre 5 min au four pour terminer la cuisson.

pour la parma roquette
  1. Ajouter uniquement l’échalote, 15min au four, la mozzarella, 5min au four puis au moment de servir, étaler le jambon de parme et parsemer de roquette.

Notes

Ouf pas évident à résumer, j’espère que c’est clair!

Très bon appétit

Par www.jemangedoncjevis.be

Entretemps il existe une 5e recette préférée…qui est même en train de devenir la first one. La pizza aux aubergines ou courgettes grillées. Un vrai péché!

Les étapes sont les mêmes, je grille les aubergines (ou les courgettes) 20min sur 200° au four avec un filet d’huile avant de les déposer sur la pizza.

Aubergines ici juste avant d’enfourner (pareil pour les courgettes)

N’hésitez pas à laissez un commentaire si vous avez aimé cette recette

Ne manquez pas de jeter un oeil à la page astuces au Thermomix

Et pour suivre les nouveauté, vous pouvez vous abonner à ma page Facebook ici

Tomates semi-séchées au four

Tomates semi-séchées au four

Une fois n’est pas coutume, cette recette se fait sans le Thermomix, je la classe ici car j’utilise les tomates semi-séchées dans plusieurs recettes du blog, j’en ai donc constamment besoin.

C’est la saison des tomates, certains croulent sous les grappes et c’est aussi une bonne manière de les conserver. A noter que les tomates semi-séchées se gardent moins longtemps que les tomates complètement séchées…

En plus nous pourrons constituer des jolis bocaux. On peut même les offrir, ça épate toujours la galerie quand on arrive à une réception avec un bocal artisanal bio et homemade sous le bras, mais attention à vos robes de soirées en soie sauvage, il ne faut pas qu’il reste de l’huile sur le bord!

Pour la conservation, il faut que l’huile d’olive recouvre entièrement les tomates. Parfois on se dit « horreur toute cette bonne huile qui s’en va ». Mais, non! Cette huile se conserve et est réutilisable dans les salades, elle sera même délicieusement parfumée.

Je dois dire que chez nous, les tomates séchées ne font pas long feu, d’ailleurs quand je sais qu’elles partiront dans la semaine, je n’ajoute pas d’huile au bocal. Déjà telles-qu’elles à grignoter à l’ apéro, elles partent comme des petits pains. Je prépare souvent aussi le pesto rosso que l’on mange avec des pâtes ou en dip sur un toast/biscotte ou comme mon mari sur ses tartines (dois-je rappeler qu’en Belgique, le midi, on mange des tartines?), dans les fameuses bouchées/madeleines apéro, et aussi dans une recette que les enfants adorent (qui n’est pas encore sur le site) à base de lait de coco, tomates séchées et cerfeuil…hum…Et sinon pour agrémenter des salades tout simplement!

Je choisis des tomates style Roma pour avoir un maximum de chair. 1kg de tomates s’étend parfaitement sur le lèche frite de mon four, et comme j’ai 3 plateaux + la grille, je peux, en une seule fournée cuire 4 kg de tomates. C’est pour l’économie d’énergie que c’est intéressant!

La préparation est simple, je coupe les tomates en 4 après les avoir soigneusement lavées, je verse le jus et les pépins dans le bol du Thermomix. Ah oui j’avais oublié de prévenir, je vais faire un gaspacho avec le jus des tomates, car je DETESTE le gaspillage!! Voici la recette du gaspacho, je pèse mon jus de tomate et je le soustrais à la quantité d’eau de la recette. Enfin on verra ça après!

Si vous avez de tomates cerise, dans sans cas je ne les vide pas, je les coupe en 2 et les étale face coupée vers le haut. La suite de la recette est la même.

On peut déjà préchauffer le four à 100 degrés.

J’étale les tomates sur un papier sulfurisé ou un tapis en silicone (uniquement sur la grille).

Je sale, je poivre, je parsème d’herbes de Provence, un filet d’huile d’olive et je saupoudre très légèrement de sucre de canne. Les quantités sont à voir en fonctions de vos goûts, je réalise cette préparation chaque année à la saison des tomates et j’ai toujours assaisonné à pouf (traduction: au pif). Je n’ai jamais suivi de recette. Une amie du Tennis, Nathalie, m’avait simplement décrit entre 2 balles comment elle procédait…Ca date d’il y a une bonne vingtaine d’années. Salut Nath, merci pour tes tuyaux!

Voilà pour la préparation c’est tout, et on y va pour 3h30 à 100 degrés au four. Personnellement je programme ma minuterie et je ne m’en occupe plus du tout.

C’est ici que je reprends la préparation de mon gaspacho andalou qui est une varie tuerie, ça énerve mes enfants quand je dis ça « tuerie » car je parle comme les « français »… au moins ici je ne dois pas traduire.

Comme celui-ci est prêt en 15 minutes, il me reste 3h15  de tranquillité. Alors moi je dois écrire mon article sur les tomates séchées pour mon blog, mais vous? Vous pouvez par exemple lire! Ah le pied!

Il faut que je parle de cet auteure américaine que j’adore, pour moi c’est presque Ken Follet en femme, et j’avoue que quand on commence à la première page, plus question d’écrire sur le blog, plus question de rien…on se hâte de lire la suite, et tous les moyens sont bons pour s’éclipser et lire. Barbara Wood! Un de mes préférés: Les Fleurs de l’Orient: L’histoire émouvante et fascinante d’une femme chinoise arrivée dans Chinatown à San Fransisco dans les années 20, mise en parallèle avec un suspens époustouflant qui se déroule à l’heure actuelle et mettant en scène sa descendance. Le lien entre l’ancien et le nouveau est la clé. Waow, j’ai envie de le relire tiens!!

Voici mes belle tomates: séchées, racrapotées, caramélisées et pas cramées (ce qui est foncé, ce sont les herbes)…parfait!

Je laisse tiédir et je stérilise les bocaux que je compte garder plus longtemps, c’est à dire que je les trempe dans l’eau bouillante et les laisse égoutter sur un essuie propre (Traduction: torchon? serviette? …un linge en fait). Dans ceux-la, je remplis les tomates et je tasse avec le dos d’une cuiller. Pour parfumer j’ajoute dans le bocal du romarin ou du basilic et/ou de l’ail, ce que j’ai de bon sous la main ou dans mon jardin (voici un article super intéressant pour apprendre comment cultiver ses épices et aromates, même dans un tout petit jardin).

Puis je couvre d’huile d’olive et je ferme et direction le frigo. Ce qui sera vite consommé va sans cérémonie dans un simple bocal de confiture (je mets quand même quelques aromates) et hop au frigo aussi.

Je ne veux pas me prononcer sur la polémique du temps de conservation, je ne dépasse jamais les 2-3 mois mais ça n’engage que moi. En général de toute façon, c’est parti bien avant.

La recette en bref sans les astuces.

Recette pour 1 à 4 bocaux de tomates séchées

-1 à 4 kg de tomates de type Roma à chair ferme

-Sel, poivre

-Huile d’olive (un peu pour la cuisson et beaucoup pour la longue conservation)

-Quelques pincées d’herbes de Provence ou thym ou origan séchés.

-Quelques pincées de sucre de canne.

-Herbes aromatiques et condiments parfumants frais au choix (romarin, basilic, ail, estragon,…)

Couper les tomates en 4, épépiner et récupérer le jus pour une soupe, ou un gaspacho

Etaler les quarts sur le plateau du four et saler, poivrer, ajouter des herbes sèches, un filet d’huile d’olive et parsemer de sucre.

Laisser sécher dans un four à 100 degrés pendant 3h30.

Pour la conservation, placer dans des bocaux, ajouter les aromates et couvrir d’huile. Puis placer au frigo.

La recette en pdf:

Bonne dégustation! Et n’hésitez pas à me donner votre avis.

A voir: La page des astuces thermomix

Pour ne rater aucune nouvelle recette, abonnez-vous gratuitement afin de les recevoir par email. Clic

 

 

 

Tartinade thon carottes

Tartinade thon carottes

Pour garnir des sandwiches ou des toasts pour un apéro dinatoire sain et plein de vitamines, cette recette change et les carottes donnent de l’éclat et de la couleur. Les enfants l’adorent.

Je propose souvent cette tartinade quand on a des invités surprise avec du pain cocotte fait maison ou mieux des petits pains italiens au romarin (j’en ai toujours en réserve au congélateur et je les réchauffe au besoin dans le grille-pain). Et on a toujours bien une boîte de thon qui traine dans un placard!

C’est même suite à un repas improvisé que j’ai du inventer ce dip en quatrième vitesse avec mon fond de frigo. Le résultat était tellement bon que je me suis empressée de noter les ingrédients qui m’étaient tombés sous la main ce jour là. On est parfois plus créatif dans l’urgence.  A méditer!

Et depuis on me la demande souvent (on c’est mon jury sévère: mes enfants!). En Belgique, il n’y a pas de cantine donc tous les matins, les enfants partent avec leur pique nique pour le midi (chez nous baguette maison garnie avec parfois (souvent) cette tartinade) J’ai donc eu le temps de fignoler les temps et les vitesses par après pour un résultat optimal.

Je pèle un éclat d’ail et j’ajoute du persil ou du basilic, ou les 2. Je mixe  5sec/vit7, et je racle bien-sûr.

Puis 2 échalotes et 2 carottes, du basique que l’on a toujours à la maison, ajoutés au bol en 2 ou 3 morceaux, je mixe 5sec/vit5. On obtient des petits copeaux, juste parfaits pour le look! On voit que la place des légumes est importante dans cette préparation et c’est ce qui est bon!

C’est déjà presque fini, j’égoutte une boîte de thon au naturel de 200g et je la transvase dans le bol.

C’est ici que ça devient marrant tellement c’est bête 🙂 2 cuillers à soupe bombées de mayonnaise (maison évidemment), 2 cuillers à soupe bombées de ketchup (maison de préférence…recette à venir), 4 cuillers à soupe bombées de fromage blanc, sel, poivre. Et mélanger 30sec/vit3. Fini!

Enfin moi je vérifie quand-même toujours l’assaisonnement, et j’ajoute si nécessaire, car il n’y a rien de pire qu’un dip fadasse (traduction: fade).

J’ai déjà remplacé la mayonnaise et le fromage blanc par 100g de Philadelphia (ou Saint Moret) mais c’est un peu sec alors hop j’ajoute un peu d’huile d’olive, ou du Boursin mais alors il faut moins saler!

Transvaser dans un beau pot ou tartiner directement les toasts, on peut décorer avec du romarin, du basilic, du persil, de la roquette…ce que l’on a sous la main ou dans le jardin.

On peut doubler les doses sans soucis dans le bol du Thermomix, mais attention , il ne se conserve que 2 jours au frigo, et vous verrez qu’une fois la recette terminée on a déjà une belle quantité.

Pour les grandes fêtes, je ne prépare jamais mes toasts à l’avance sinon ils ramollissent et je n’aime pas du tout ça! Je présente mes plats avec la tartinade au milieu d’un plateau, une cuiller ou une fourchette à disposition pour servir et le pain ou les toasts en vrac tout autour et chacun se sert, il seront frais et croustillants en bouche! Ce genre de plat présente très bien. J’en ai 3 ou 4 à la maison car je fais souvent des dips pour mes apéros dinatoires. Sauces pour légumes, sauces pour chips, sauce pour falafels, ou sauce pour boulettes de viande ou crackers, houmous, guacamole, etc…C’est pratique car on prépare les dips à l’avance, on coupe ses légumes à l’avance, on prépare ses boulettes ou ses falafels à l’avance et il n’y a plus qu’à les disposer. C’est sain et c’est joli.

On va me dire, wouais c’est pas nouveau, tout le monde fait ça! Eh bien la nouveauté tiendra dans l’originalité des dips alors! A suivre, j’en ai en réserve!

Sinon sans Thermomix avec une râpe et un bon couteau, c’est sans soucis!

La recette en 3 lignes

5 de 1 évaluation
Tartinade au thon
Temps de préparation
10 min
Temps total
10 min
 

Une tartinade qui change avec thon et légumes. Dip apéritif

Type de plat: apéritif, apéritif dinatoire, entrée, poisson, tartinade
Cuisine: actuelle
Portions: 1 plat
Ingrédients
  • 15 feuilles de basilic
  • 1 poignée de persil
  • 1 éclat d'ail
  • 2 échalotes coupées en 3
  • 2 carottes coupées en tronçons
  • 1 boîte de thon au naturel égoutté
  • 2 c. à soupe de ketchup
  • 50 g de mayonnaise, ou fromage blanc ou Philadelphia (type saint Moret) ou 25g de chaque
  • sel et poivre
Instructions
  1. Déposer dans le bol du Thermomix le persil, le basilic et 1 éclat d’ail mixer 5sec/vit7. Racler

  2. Ajouter les 2 échalotes et les 2 carottes et mixer 5sec/vit5.

  3. Ajouter 200g de thon au naturel en boîte égoutté, 50g  de mayonnaise (remplacer par le fromage blanc ou Saint Moret si régime), 2 càs de ketchup, sel et poivre et mélanger 30sec/vit3.

Notes

A déguster sur des toasts en apéro ou sur des tartines ou sandwichs au lunch. 

Bon appétit

par www.jemangedoncjevis.be

 

N’oubliez pas de mettre un commentaire si cette recette vous plait. Merci beaucoup.

A voir aussi: La page des astuces au Thermomix

Pour ne rater aucune nouvelle recette, abonnez-vous pour recevoir les nouveautés par email. Clic

Fond de légumes maison

Fond de légumes maison

Dans la collection « les basiques au Thermomix »

Le fond de légumes maison remplace les cubes de bouillons dans les soupes et les veloutés, dans les sauces, les risottos,…

Je le poste ici car je l’utilise dans de nombreuses recettes et je le cite souvent. Le mien a été renouvelé aujourd’hui, à vous de jouer!

Un pot se conserve 6 mois au frigo, le sel aide à la conservation. Je dose 1 cuiller à soupe bombée à la place d’un cube du commerce.

Cette recette est inspirée de celle du livre vert de Vorwerk qui est bonne mais que je trouve trop liquide. Les quantités sont aussi plus importantes car ça part vite! (attention au TM31, je n’ai pas testé). Des légumes bio vous donneront encore plus de saveurs et de bienfaits.

Je commence par râper 50g de parmesan 10sec/vit10 et je réserve. Là je rince le bol car je ne veux pas que les restes de parmesan collent au fond ou dans les couteaux pendant la cuisson.

J’actionne la balance et dans le bol je mets 3 éclats d’ail, 2 gros oignons rouges, 1 petite courgette (environ 150g), puis je choisis des légumes, en fonction de la saison ou ce que j’ai à la maison, qui contiennent peu d’eau. Je remplis le bol avec 1kg200 de légumes en tout. Ici c’était carottes, fenouil, champignons.

Mais ce qui va bien aussi: céleri, poireaux, navets, quelques feuilles d’épinards, haricots verts, aubergines, panais, topinambour, poivrons,…etc…en bio on peut aussi utiliser les épluchures, les fanes de radis ou des carottes (que l’on garde au congélateur en attendant de préparer le prochain fond de légumes),….vous avez compris le principe!

Personnellement, je ne mets pas de chou (pour l’odeur et le goût prononcé :-)), ni de betterave rouge (pour la couleur…une fois c’est bien mais que tous mes plats soient rouges pendant 6 mois, bof…).

J’ajoute 2 clous de girofle, des herbes fraiches, persil, basilic, romarin, … et 3 feuilles de laurier (sèches).

Petite info que je partage ici, à propos du clou de girofle, j’ai trouvé cet article très intéressant. Il s’agit d’une lotion capillaire à préparer à base de cette épice avec de l’huile d’olive, très facile! Apparement cela fait des merveilles à nos cheveux :-)!

On voit que le bol déborde presque de bons légumes, pas de soucis, après le mixage et avant la cuisson, on retombera bien en dessous du seuil autorisé (2,2l pour le TM5).

Donc je mixe en aidant avec la spatule. J’actionne 2 ou 3 fois de suite 5sec/vit5 puis racler et une fois le mélange homogène, terminer avec 10sec vit/7.

J’ajoute 50g de vin blanc, 140g de gros sel (eh oui ça fait peur mais, il faut ceci pour le goût et la conservation, de plus vous mettrez moins de sel dans vos préparations par après), du poivre et 10g d’huile d’olive. Je mélange 5sec/vit4.

Et c’est parti pour 40min/Varoma/vit2 sans le gobelet. Je vous préviens, ça va spitter pas mal (traduction: éclabousser), j’installe donc le Varoma vide avec son couvercle sur le Thermomix.

A la sonnerie, je verse le parmesan, je repose le gobelet sur le couvercle et je mixe 25sec/Vit6 en augmentant progressivement vers la vit10.

Hum ça sent bon! Par contre ne mettez pas votre doigt dedans pour goûter, non dilué c’est immangeable!

Un joli bocal en verre d’1 litre fera l’affaire. A moins que vous ne préfériez diviser en plusieurs pots (ce qui est mieux pour la conservation).

Le ou les bocaux et leurs couvercles seront préalablement ébouillantés et égouttés (comme pour les confitures) avent de recevoir la préparation terminée et encore bouillante. Je pose directement les couvercles et je laisse refroidir les bocaux avant de conserver au frigo. La préparation va s’épaissir mais restera manipulable à la cuiller.

Ca y est! Alors rendez-vous dans 6 mois! Chez nous c’est plutôt 3 mois, grande famille :-)!!

La recette sans les astuces

Fond de légumes maison
Temps de préparation
15 min
Temps de cuisson
40 min
Temps total
55 min
 

remplace les cubes de bouillon dans les soupes, veloutés, risottos, sauces...

Type de plat: basique
Portions: 3 bocaux (220ml)
Ingrédients
  • 70 g de parmesan
  • 3 éclats d’ail
  • 2 oignons rouges
  • 1 petite courgette
  • Un mix de légumes de saison pour obtenir en tout 1kg200 de légumes.
  • Des herbes fraiches à discrétion: persil basilic, romarin, ciboulette,….
  • 3 feuilles de laurier sèches
  • 2 clous de girofle
  • 50 g de vin blanc
  • 140 g de gros sel
  • Un peu de poivre
  • 10 g d'huile d’olive
Instructions
  1. Mixer le parmesan 10sec/vit10 dans le bol du Thermomix, réserver et laver le bol.

  2. Actionner la balance, déposer tous les légumes coupés en morceaux (pour un total de légumes de 1kg200), les herbes fraiches, le laurier et les clous de girofles dans le bol et mixer plusieurs fois 5sec/vit5 en s’aidant de la spatule. Un fois le mélange homogène, racler et mixer 10sec/vit7.

  3. Ajouter le vin, le sel, le poivre, l’huile d’olive et mélanger 5sec/vit4.

  4. Cuire 40min/Varoma/vit2 sans le gobelet et placer le Varoma et son couvercle sur le Thermomix.

  5. A la sonnerie, introduire le parmesan et mixer 25sec/vit10

  6. Transvaser dans des bocaux (ébouillantés), fermer et laisser refroidir complètement avant de conserver au frigo.

Notes

Conservation bocal ouvert 6mois, bocal fermé 1 an.

Le gros sel est indispensable.

par www.jemangedoncjevis.be

Sans le Thermomix, vous pouvez essayer mais je ne sais pas comment il faut s’y prendre, Sorry! Sans doute brasser pendant 40 minutes puis un très très bon mixeur.

A voir: La page des astuces au Thermomix

Abonnez-vous à la page Facebook pour ne rater aucune recette.

Toutes les recettes

Toutes les recettes

Plats principaux

-Sauce bolognaise (pour spaghettis ou lasagne)

-Tomates farcies et leur sauce

-Risotto crémeux aux poivrons

-Cabillaud à la sauce basilic

-Couscous d’agneau

-Pâtes aux scampis sauce piquante

-Saumon mariné et petits légumes

-Salade liégeoise

-Pizzas (pâte et garniture)

-Crevettes au lait de coco et curry rouge

-Spirelli à la crème de courgettes, tomates et romarin

-Lasagne ricotta et épinards

-Lasagne saumon-épinards et sauce tomate

-Lasagne aux aubergines

-Risotto au safran

-Tarte salée aux 4 fromages

-saumon sauce champignons et tomates vapeur

-Gratin de potimarron

-Waterzoï spécialité belge

-Poké saumon avocat mangue

-Risotto poireaux et cacahuètes

-Pâtes poireaux et lardons

-Lentilles au cumin

-Tarte aux légumes de saison

-Pates à l’ail et aux brocolis

-Nems vietnamiens

-Ballekes (boulettes) sauce tomate

-Carré épinards et feta

-Pâtes au pesto d’asperges vertes

-Quinoa au thon

-Galettes de légumes 

-Tartare de saumon

-Hamburger maison

Recettes végétariennes

-Risotto crémeux aux poivrons

-gaspacho andalou

-Salade croquante vitaminée

-Velouté aux lentilles corail et curcuma

-Pâtes aux scampis sauce piquante (sans les scampis)

-Légumes curry rouge et lait de coco (sans les crevettes)

-Bouchées tomates-olives-feta

-Salade croquante aux saveurs asiatiques

-Pesto rosso

-Tomates semi-séchées au four

-Pizzas (sans le jambon)

-Spirelli à la crème de courgettes, tomates et romarin

-Bocaux de courgettes au vinaigre aigre doux

-Lasagne ricotta épinards

-Lasagne aux aubergines

-Taboulé oriental

-Salade croquante surprise

-Risotto au safran

-Tarte salée aux 4 fromages

-Waterzoï végétarien

-Frites de patates douces

-Velouté de fenouil avec graines de courges grillées

-Poké sans viande ni poisson

-Risotto poireaux cacahuète et feta

-pâtes poireaux (sans les lardons)

-Lentilles au cumin

-Verrine mangue avocat et gingembre caramélisé

-Tarte aux légumes de saison

-Pâte de noix de cajou

-Velouté de panais 

-Pâtes à l’ail et aux brocolis

-lasagnes aux épinards sauce tomatée (sans le saumon)

-Salade au quinoa

-Carré épinard et feta

-Pâtes au pesto d’asperges vertes

-Houmous

-Salade de quinoa (sans le thon)

-Gazpacho melon, concombre, feta

-Galettes de légumes

-Guacamole remixé

-Burger végé

Entrées

-Sapin de Noël (ou autre forme) au fromage à partager (avec sauce tomate)

-poké saumon mangues avocat

-tarte salée aux 4 fromages

-Velouté fenouil

-Velouté lentilles corail et curcuma

-Velouté de panais

-Gaspacho andalou

-Salade croquante vitaminée

-salade croquante surprise

-Nems ou rouleaux de printemps

-Frites de patates douces

-Toasts au thon-carottes

-Toasts à la truite fumée

-Salade césar

-Risotto aux poireaux en entrée

-Salade de lentilles

-Verrine mangue avocat gingembre caramélisé

-Tarte aux légumes de saison

-Toasts à la pâte de noix de cajou

-Nems vietnamiens 

-Salade au quinoa

-Salade au quinoa au thon

-Carré épinards et feta

-Houmous et légumes grillés

-Gazpacho melon, concombre,feta

-Galettes de légumes

-Tapenades d’olives

-Tartare de saumon

-Guacamole

-velouté de poireaux et ses blancs fondants

Pâtes à tartiner sucrées

-Pâte à tartiner bio choco délicieux (« Nutella maison »)

-Pâte à tartiner chocolat et lait de coco (sans noisettes)

-Marmelade d’oranges

-Confiture de tomates rouges

-Gelée de pommes aux épices

-Confiture aux fruits rouges (faible teneur en sucre)

-Confit de figues à l’orange (Ebook)

-Compote de pommes sans sucre

-Confiture de groseilles

-Confitures de prunes quetsches

-Caramel au beurre salé

Pâtes à tartiner salées et dips

-Boursin maison

-Tartinade thon carottes

-Pesto rosso

-Pesto basilic épinards

-Pesto d’asperges vertes

-Tartinade au fromage blanc

-Chutney de tomates rouges

-Dip crémeux à l’avocat

-Dip de truite fumée

-Dip noix de cajou citron persil

-Confit d’oignon au romarin (Ebook)

-Confit de figues à l’orange (Ebook)

-Houmous

-Tapenade d’olives

-Guacamole

 Pains et pâtes

-Pain cocotte

-Petits pains italiens

-Baguettes au quotidien

-Pâte à pizza

-grissini ou gressins

-pâte à tarte sablée

-pâte à tarte sucrée au fromage blanc

-Pâte brisée

-Crackers croquants

-pain pique-nique

-pain burger

-Sapin de Noël (ou autre forme) au fromage (pâte à pizza)

-Pâte à gaufres

Salades

-Salade César et aïoli

-Salade croquante vitaminée à la betterave

-Salade croquante aux saveurs asiatiques

-Salade liégeoise

-Tomates semi-séchées au four

-Sauce pour salades ou pitas au fromage blanc

-Taboulé oriental

-Salade croquante surprise

-Vinaigre de framboise pour salades (Ebook)

-Poké saumon avocat mangue

-Salade de lentilles au cumin

-Salade au quinoa

Soupes

-Gazpacho andalou

-Velouté aux lentilles corail et curcuma

-Velouté de fenouil

-Velouté de panais

-Gazpacho melon, concombre, feta

-Velouté d’asperges vertes

-Velouté de poireaux et ses blancs fondants

Sauces

-Sauce burger américaine

-Sauce béarnaise

-Sauce au fromage blanc à l’ail

-Sauce pour salade César

-Aïoli

-Sauce basilic

-Sauce pour nems

Recettes diététiques

Cliquez ici pour découvrir la liste les recettes (page dédiée)

Apéritifs dinatoires

Cliquez ici pour découvrir les recettes (page dédiée)

Boissons

-Jus de pomme

-Smoothie vert détox

-Jus de pomme chaud aux épices 

-Citronnade express +gingembre, persil ou menthe

-La boisson du randonneur

-Café frappé ou frappuccino 

-Ebook de 20 cadeaux gourmands dont 3 sont des boissons (Thé, tisane, chocolat chaud)

Desserts et plaisirs sucrés

Cookies de Olivia

-Tarte au citron meringuée en verrines

-« The » gâteau au chocolat

-Carrés de chocolat fondants

-Mousse au chocolat magique (uniquement Thermomix)

-Mi-cuit chocolat au coeur fondant

-Sorbet mousseux aux fruits

-Cheesecake agar agar avec coulis de fraises ou framboises

-Buche de Noël express chocolat et noix de coco

-Biscuits à la noix de coco

-Chocolats pralinés fondants et croquants

-Moelleux au chocolat façon Bounty

-Moelleux chocolat et amandes sans gluten et sans lactose

-Amandes caramélisées

-Pâte d’amandes ou massepain

-Gâteau invisible aux pommes

-Barres de céréales sans cuisson

-Crèmes brulées inratables sans cuisson au four

-Entremets praliné croquant chocolat et amandes

-Roulé moelleux tout chocolat

-Moelleux au citron extra

-Vrais cookies USA et SOS cookies

-Café frappé ou frappuccino

-Galettes au beurre

-Mousse au chocolat sans jaunes

-Glace vanille et Sunday chocolat

-Glace vanille-coco

-Crème au chocolat façon danette

-Speculoos

-Tarte aux pommes à la crème

-Brownies aux noix

-Tarte au fromage blanc et sa compote de pommes

-Granola aux noix et chocolat blanc

-Bodding spécialité belge

-Gaufres à conserver et manger froides

-Muffins aux amandes

-Pâte à tartiner (ou ganache) chocolat et lait de coco

-Compote de pommes sans sucre

-Caramel au beurre salé

-Crumble aux pommes

-Crumble pommes et framboises

-Coulis de fraises ou framboises

-Délice speculoos et chocolat

-Ebook 20 recettes de cadeaux gourmands (caramel au beurre salé en 11 minutes, délices au beurre salé, truffes, truffes blanches, biscuits croquants, biscuits au fromage blanc, chocolats fondants, pralin)

Tout chocolat

Cliquez ici pour découvrir toutes les recettes (page dédiée)

Panier Gourmand, à offrir

Cliquez ici pour découvrir les recettes de cadeaux (et même des recettes non alimentaires)

Basiques

-Coulis de fraises ou framboises

-Mousse au chocolat magique

-Pâte à tartiner chocolat et lait de coco

-Sauce universelle fromage blanc

-Fond de légumes maison

-La boisson du randonneur

-Citronnade express +gingembre, persil ou menthe

-Sucre vanillé maison

-Sirop au chocolat maison

-Mousse au chocolat sans jaunes

-Speculoos et ses épices

-Moelleux au chocolat et amandes sans lactose et sans gluten

-Jus de Pomme

-Compote de pommes sans sucre

-Caramel au beurre salé

-Sauce hamburger américaine

Non alimentaires

-Liquide de lessive 

-Poudre pour lave-vaisselle 

-gommage

-Parfum d’ambiance en bougie

-Lotion capillaire

– Anti cernes

-Pâte à sel

-Savons au miel et huile essentielle

-Toile alimentaire enduite à la cire d’abeille (tuto)

Et toutes les semaines des nouvelles recettes sur le blog! Abonnez-vous à la page Facebook pour être tenu au courant des nouveautés. Clic