Idées de lecture

Partageons joyeusement

Comme ceux qui me connaissent déjà l’ont remarqué, j’aime manger et j’aime cuisiner (accessoirement) ;-)! Ce blog en est la preuve.

Je vous dis encore bienvenue, revenez me voir quand vous voulez pour des plats sains et faciles, sans produits industriels…et surtout, sans se prendre la tête.

 

 

Mais tout au long des recettes de cuisine, quand l’inspiration et l’envie me prend, je vous parle d’une autre grande passion qui est la lecture. Je sais aussi (par des messages privés) que beaucoup me suivent aussi pour les idées de lecture.

 

 

Certains m’ont demandé gentiment de rassembler en 1 endroit, tous les livres que je commente et conseille, afin de les retrouver plus facilement…sinon c’était: ah oui le livre avec le risotto, ou le livre du gâteau roulé...ou bien la BD de la gelée de pommes…J’avoue, quand on le cherche, ce n’est pas pratique.

C’était une bonne idée et je vous remercie de me l’avoir donnée.

Alors voici pour vous cette page dédiée:

Je joins à chaque fois le lien vers Amazon qui est mon partenaire. Mais chacun fait ce qui lui plaît n’est-ce-pas?

Romans

Par auteur et par ordre alphabétique:

 

Une saison à Longbourn

de Jo Baker

Vous avez aimé la série Downton Abbey ? Vous aimerez ce livre! Si vous vous souvenez du roman de Jane Austen, Orgueil et préjugés, il s’agit d’une famille avec 5 filles en âge de se marier (début du XIXe). Ce roman-ci se déroule dans la même famille mais à l’étage des domestiques. Toute une histoire, toute une vie qui se déroule dans ce monde à part que l’on prend plaisir à découvrir. Je le conseille.

 

 La tresse

de Laetitia Colombani

Le livre est assez récent et premier roman de l’écrivain. C’est l’histoire de 3 femmes, l’une est intouchable en Inde et refuse l’humiliation de sa caste, la deuxième est Sicilienne et travaille dans l’entreprise familiale. La troisième est une grande avocate à Montréal. Je vous laisse découvrir comment leurs destins vont finalement se croiser. Woaw, j’ai adoré! Instructif, poétique, poignant, assez dur aussi. J’espère qu’il y aura une suite! Je le conseille.

Le livre des Baltimore

de Joël Dicker

C’est un livre que ma fille, qui a 21, a adoré. Je pense qu’il vaut un petit paragraphe. Vous connaissez certainement cet écrivain suisse qui a écrit La La vérité sur l’Affaire Harry Quebert  (terrible! il a eu plein de prix) Joël Dicker? Ici c’est  Le Livre des Baltimore , une histoire un peu folle et passionnante de 3 « cousins ». Tendre et tragique, toujours très américain, mais totalement différent de l’affaire Harry Quebert. Je l’ai dévoré en quelques jours aussi, je le conseille à ceux qui ne l’ont pas déjà lu!

Le reste de leur vie

de Jean-Paul Didierlaurent

Le reste de leur vie de Jean-Paul Didierlaurent. Une éloge au 3e âge et à ceux qui entourent les personnes âgées. Un livre original qui reste pur, tendre et bienveillant malgré quelque scènes « assez spéciales ». Il fait réfléchir en tout cas! Une belle écriture. Je le conseille.

Les violons du roi

de Jean Diwo

C’est un livre qui n’est pas nouveau, et que je n’avais jamais voulu ouvrir malgré l’insistance de mon mari. Les Violons du roi, de jean Diwo, l’histoire de Stradivarius, le créateur du fameux violon…Je ne suis pas vraiment mélomane, ni fan de musique classique, et encore moins de violon…et pourtant ce livre est tout simplement magnifique. Je l’ai dévoré. La tendresse d’un père pour ses enfants, la finesse d’un artiste-artisan de perfection, l’histoire d’une famille, l’histoire d’une époque révolue,… j’adore! et je le conseille…

Toute la lumière que nous ne pouvons voir

de Anthony Doerr

Je termine à peine: Toute la lumière que nous ne pouvons voir, de Anthony Doerr. Que dire? j’ai mis pas mal de temps à y entrer, mais une fois qu’on y est c’est une merveille. 2 enfants en 1942, Marie-Laure dans une France occupée, Werner dans une Allemagne qui conditionne sa jeunesse à être forte de manière quelque peu …comment dire… On devine tout doucement ce qui va unir leur destin. Dur, terrible, tendre et humain, très original,…!

 

Les oreilles de Buster

de Maria Ernestam

Les oreilles de Buster. L’auteur est la suédoise Maria Ernestam, décidément, j’ai lu par hasard quelques scandinaves ces dernières semaines!  Eva fête ses 56 ans et reçoit de sa petite fille un carnet pour écrire son journal intime. Il tombe à pic car Eva doit se libérer de nombreux secrets. Incroyable, une fois que le flux commence, on découvre une histoire terrible et passionnante qui tient la route et avec des nouvelles découvertes jusqu’à la dernière ligne. Choquée, oui je l’étais un peu au début, puis on comprend… Une belle histoire d’amour aussi. Je le conseille.

L’amie prodigieuse

de Elena Ferrante

Un livre dont on parle beaucoup et qui a fini par m’intriguer…je l’ai testé pour vous! L’amie prodigieuse de Elena Ferrante. Voici le tome 1, Enfance et adolescence. L’histoire de 2 petites filles dans un quartier populaire de Naples dans les années 50, ou plutôt l’histoire de tout un quartier populaire de Naples dans les années 50…Tout simplement fascinant et magnifiquement écrit par Elena, l’une des 2 fillettes. Tendresse et violence, poésie et réalité. Je le conseille. J’avoue quand-même humblement que je n’ai pas réussi à entrer dans le livre directement…mais très heureuse d’avoir persévéré!! J’ai hâte de lire la suite. Il y a 4 tomes.

Le jour où j’ai appris à vivre

de laurent Gounelle

Je voulais une histoire « facile » après un livre assez dur mais magnifique (J’en parle ici)… Un petit Laurent Gounelle: Le jour où j’ai appris à vivre. Un livre pour se remettre en question comme le héros de cette histoire qui se déroule dans la belle San Fransisco…ce qui n’est pas pour me déplaire. Profond et philisophique, basé sur des expériences scientifiques réelles et surtout très humoristique, on se régale.

Les dieux voyagent toujours incognito

de Laurent Gounelle

Il s’agit d’un livre un peu philosophique, enfin non je ne vais pas dire ça sinon certains vont s’encourir. C’est ma fille ainée qui me l’a passé en me disant tu dois le lire c’est vraiment bien! Et en effet, wow, il est très court, je l’ai lu en 2 jours sans le lâcher: Les dieux voyagent toujours incognito de Laurent Gounelle. Quand on est timide et renfermé, comment peut-on nous forcer à nous désinhiber? Comment pouvoir faire ce dont on a toujours rêvé sans avoir jamais osé…Une remise en question de soi décoiffante et hilarante, et pas seulement pour le héros de l’histoire (car c’est bien un roman)…pour chacun d’entre nous! Je le conseille, il est top.

L’analphabète qui savait compter

de Jonas Jonasson

Un auteur suédois appelé Jonas Jonasson qui a son petit succès puisque l’un de ses livres a été adapté au cinéma (mais pas celui-ci). Le titre est L’analphabète qui savait compter. Une histoire complètement loufoque donc, abracadabrante, géniale et avec beaucoup d’humour qui se déroule dans le contexte tout à fait réel de l’Apartheid en Afrique du Sud au début pour se poursuivre dans une Suède des années 90. Le climat politique, scientifique, historique est bien présent et à peu près correct. On se demande comment l’auteur a pu faire tenir la route à son récit complètement « ouf » et nous garder en haleine de la 1e à la dernière page avec des idées aussi drôles qu’intelligentes … si vous voyez ce que je veux dire?…je le conseille, il vaut le détour!

 

Le petit garçon, Quinze ans, L’étudiant étranger, Un été dans l’ouest et un début à Paris

de Philippe Labro

Ici je sors des sentiers battus des livres « à la mode », je suis dans une série super chouette de Philippe Labro, auteur français que j’aime énormément. C’est une autobiographie, il y a 5 bouquins et chaque livre est passionnant. Ils sont tout à fait différents les uns des autres. Si on veut aller dans l’ordre (et ce n’est pas obligatoire), le premier est Le petit garçon, très fort, être dans la tête d’un enfant pendant la guerre, vraiment magnifique. La suite c’est Quinze ans, une belle histoire d’amour d’écolier, mais pas du tout « nunuche », super! Après, L’étudiant étranger, woaw génial, les tout premiers « Erasmus », l’histoire se passe en Virginie, il fait aussi resurgir des souvenirs de mes propres études…splendide!  Un Été dans l’Ouest, énigmatique et fantastique Colorado, on croit y être, impressionnant, mon préféré. Et enfin, retour en France avec une entrée dans la phase adulte, dans le monde « spécial » de la presse des années 60: Un début à Paris, c’est celui-ci que je termine en ce moment, très intéressant.

Je suis une grande fan de Labro, tous ses livres sont à prendre les yeux fermés.

 

Les cerfs

de Véronika Mabardi et Alexandra Dupriez

Attention celui-ci est vraiment exceptionnel! Une écriture admirable pour l’histoire tendre et poignante de Blanche, une petite fille qui ne parle pas, depuis le décès de sa maman. Le roman s’appelle Les cerfs de Veronika Mabardi et Alexandre Duprez (Belgique). On envoie Blanche à la campagne. Celle-ci découvre l’énigmatique Annie, mais aussi la nature, la vie, les animaux, les cerfs entre les arbres… Je n’en dirai pas plus, il faut le lire c’est magnifique.

 

Les désorientés

de Amine Maalouf

Bien-sûr l’auteur est un pilier de littérature incontournable dans toute son oeuvre. Mais dans Les Désorientés, on pourrait dire que c’est autobiographique, même s’il y a certainement une part d’imaginaire. Un jeune libanais (on le devine) qui s’expatrie à Paris pour fuir la guerre! C’est lui!? Le livre retrace la dispersion aux 4 coins du monde d’une bande d’amis qui étaient inséparables à l’Université et qui se sont déchirés lors de la guerre. Un événement important arrive, peut-être que cela pourrait être un prétexte pour se revoir? Emouvant et raffiné, captivant et tellement humain… J’ai adoré je le conseille.

Influenza (tomes 1 et 2)

de Eric Marchal

C’est un thriller captivant que j’ai lu récemment, même si le livre n’est pas récent. Il s’agit de Influenza de Eric Marchal. Il y a 2 tomes, c’est DINGUE! Influenza est le virus de la grippe…anodin? Pas du tout, la grippe espagnole a fait des millions de morts. 1941. Alex, jeune médecin, dont le père, scientifique, est décédé de manière inexpliquée, se fait engager (de force??) par les services secrets anglais. L’aventure commence au quart de tour. On lui colle (aussi de force??) comme partenaire de mission, une jeune pilote de la RAF… Epoustouflant, passionnant…Je le conseille, j’ai adoré.

Tome 1: Les ombres du ciel

Tome 2: Les lumières de Géhenne

L’exception

de Audur Ava Olafsdottir

Une belle découverte d’une auteure islandaise. Audur Ava Olafsdottir à vos souhaits! Bien que son nom soit quand-même plus facile à retenir que ce fameux volcan. Ce bouquin s’appelle L’Exception. Le narrateur est une jeune femme et jeune mère de jumeaux à qui le beau mari annonce le soir du réveillon de nouvel an qu’il la quitte pour quelqu’un d’autre…De là commence une remise en question pleine de finesse accompagnée d’une psychothérapie assez loufoque menée par son amie et voisine en échange de bons petits plats. C’est magnifiquement écrit, et avec beaucoup d’humour et d’humilité. J’ai adoré aussi découvrir comment on vit en Islande en hiver ou le soleil se lève à 11h30 et se couche à 15h… Et pourquoi l’exception? Vous le découvrirez dès les premières pages, je n’en dirai pas plus 🙂

 

Rosa candida

de Audur Ava Olafsdottir

J’adoooore! Après avoir lu l’exception (exceptionnel ;-), j’en parle ici), je me suis lancée dans son premier livre Rosa candida une merveille! Un jeune garçon islandais décide de boycotter les études et de rejoindre le continent pour exercer sa passion. Je n’ai pas envie d’en dire plus car je préfère laisser découvrir. J’adore sa manière d’écrire, de faire passer les émotions et les sentiments, d’approcher des évidences sans en l’avoir l’air, de décrire des réalités si simples avec tant d’esprit et de poésie. L’auteur se met dans la peau d’un jeune garçon de 22 ans, ce qui est déjà une performance en soi…Je le conseille.

Julie & Julia

de Julie Powell

Julie & Julia.   Julie est une blogueuse américaine du début des années 2000, donc tout au début de l’existence des blogs. Elle y raconte quotidiennement son défi: cuisiner les 571 recettes du livre culte de Julia Child « Mastering the Art of French Cooking » édité en 1961, en 365 jours… Et ce n’est pas évident pour une américaine de cuisiner français, au beurre par exemple…justement (il faut déjà en trouver)… tuer un homard, désosser un canard, réussir des aspics… Le livre est l’histoire vraie de l’histoire de son blog avec les réactions de son entourage, de sa famille, de ses « followers »…un livre très drôle et attachant. J’ai beaucoup aimé. je le conseille

Il y a eu un film aussi avec Meryl Streep mais celui-ci est basé sur l’histoire des 2 femmes, et pas seulement sur le blog de Julie, mais il est très chouette aussi.

Shantaram

de Gregory David Roberts

Cette brique de 1000 pages m’a pris au moins 3 semaines à lire, mais je ne regrette pas car ce bouquin est démentiel (mot bien ringard ahahah mais qui décrit parfaitement le livre). Pas nouveau du tout, sorti en 2002. L’action se passe dans les années 80. Il s’agit de Shantaram de Gregory David Roberts. C’est son histoire, ce type est woaaah!!! Tout d’abord on découvre l’Inde, pas besoin de billet d’avion, on y est. La découverte d’une culture, le bonheur de la pauvreté, la beauté de l’amour, la puissance de l’amitié, le stress de la richesse, l’aisance de la criminalité, l’intensité de la violence, la gestion de la souffrance, la quête des grandes questions. Tout y est, c’est rythmé, captivant, fascinant. J’ai adoré!

 

Sauver Ispahan (et l’Abyssin)

de Jean-Christophe Ruffin

Tous les livres de Jean-Christophe Ruffin sont bons. Ici, Sauver Ispahan. Dans une Perse du 16e siècle qui est au sommet de sa splendeur se déroule une intrigue tumultueuse, fascinante et dangereuse, guidée par l’amitié. L’aventure se poursuit jusque dans le Caucase et les steppes de l’Oural. Passionnant et écrit avec beaucoup d’humour. Ce livre fait suite à L’Abyssin tout aussi génial, celui-ci par contre se passe en Afrique. Je les conseille tous les deux, c’est magnifique!

Angle d’équilibre

de Wallace Stegner

Je partage parce que c’est super, il s’agit d’un livre d’un grand auteur américain mais pas très connu chez nous. Figurez-vous que c’est ma grand-mère qui me l’a passé. Magnifique et pas ringard du tout même si l’auteur est déjà décédé depuis 25 ans! Wallace Stegner, ancien prof de littérature à Harvard et Stanford. Dans Angle d’Equilibre, il décrit merveilleusement le quotidien vraiment rude mais tellement enrichissant d’une famille pionnière de l’ouest américain, et pas toujours comme on nous l’a raconté, c’est ça le plus fascinant! Le narrateur, qui est écrivain, raconte l’incroyable histoire de ses grands-parents. Woaw c’est une brique, j’adore! Une belle découverte.

La guérisseuse et le roi

de barbara Wood

Voici un livre qui me fascine en cours, cela s’appelle La Guérisseuse et le roi de Barbara Wood, une saga se déroulant pendant l’antiquité, du temps de villes de Jéricho et Ougarit, du temps des Pharaons Hatchepsout et Thoutmosis. La guerre, l’amour, la famille, l’esclavage, les intrigues, wouaw! Je n’ai pas fini, cela se corse… je le conseille si vous aimez les fresques historiques, l’auteure est très bien documentée et l’histoire est passionnante.

Les fleurs de l’Orient

de Barbara Wood

Il faut que je parle de cet auteure américaine que j’adore, pour moi c’est presque Ken Follet en femme, et j’avoue que quand on commence à la première page, plus question d’écrire sur le blog, plus question de rien…on se hâte de lire la suite, et tous les moyens sont bons pour s’éclipser et lire. Barbara Wood! Un de mes préférés: Les Fleurs de l’Orient: L’histoire émouvante et fascinante d’une femme chinoise arrivée dans Chinatown à San Fransisco dans les années 20, mise en parallèle avec un suspens époustouflant qui se déroule à l’heure actuelle et mettant en scène sa descendance. Le lien entre l’ancien et le nouveau est la clé. Waow, j’ai envie de le relire tiens!!

 

BD

Irena (3 tomes)

Everard, Morvan et Trefouël

Je conseille vivement cette BD, celle qui cartonne chez nous pour le moment. Et pour cause, c’est magnifique! Il s’agit de l’histoire vraie mais peu connue de Irena , jeune femme qui sauve des milliers d’enfants juifs pendant la 2e guerre mondiale. Non seulement captivante, sa lecture plaira à tous les âges. Irena est vraiment « La » BD à avoir, à offrir, à apporter à l’école, à lire et relire.
1. Le ghetto
2. Les justes

3. Varso-Vie

 

 Livres à thèmes

 

Mon petit jardin en permaculture

de Joseph Chauffrey

 

Vivre sans gluten et sans lactose

de Philippe Chavanne

Décors de gâteaux en pâte à sucre

de Dessain et Tolra

Les superaliments santé

de Anne Dufour

L’indispensable guide du cueilleur de champignons

de Eyssartier et Roux

Permaculture guérir la terre, nourrir les hommes

de Perrine et Charles Hervé-Gruyer

Se libérer du Gluten

Dr Alessio Fasano

Ma bible des huiles essentielles

de Danièle Festy

Aliments fermentés aliments santé

de Frederic & Stutin

Mon Bento je l’emporte partout

de Hauseur et Kié

Poke bowls

de Lene Knudsen

Poke 25 recettes

de Anne Loiseau

Les secrets de l’agar agar

de Bernard Montehl

Ma cuisine au quotidien

par Vorwerk

 

A suivre….

 


Partageons joyeusement