Salade de quinoa

Salade de quinoa

Voici à nouveau un sujet up to date: Le quinoa qui fait partie des superaliments santé!

Très tendance ces dernières années. En effet, de toute ma jeunesse…je n’avais franchement jamais entendu parler de « quinoa ».

Et pourtant ce petit légume – eh non ce n’est pas une céréale – a été découvert il y a longtemps, c’était déjà la « graine magique et sacrée » des Incas.

Pourquoi magique? Vous allez tout de suite comprendre, même si je ne vais pas m’étaler sur le sujet.

Il est une des « graines » les plus nutritives au monde.

Il contient toutes les protéïnes nécessaire au corps (tout comme la viande ou le lait entier déshydraté), il ne contient pas de gluten du tout. Ses sucres lents (Indice glycémique très faible) et « bons » lipides » fournissent une énergie saine et protègent des maladies cardio-vasculaires. Sa richesse en fibres le rend très digeste et anticholesterol. Il est également coupe-faim, il « cale » même les plus gros appétits. Il contient également des minéraux précieux : fer, magnésium, potassium, calcium, zinc, phosphore.

Une simple petite graine ??

Voilà c’était vraiment très résumé car le quinoa présente encore de nombreuses vertus. Anticancer, antinausée (femme enceinte), favorise la lactation, aide au développement du jeune enfant, il favorise aussi l’équilibre acido-basique du corps (très important pour notre organisme…
(source)
Sa culture est assez simple et demande peu de traitement, il est donc facile à trouver en mode bio, et très souvent équitable.

Est-ce que cela vous parle?

Bon, il est également délicieux en salade, et facile à préparer.

Le quinoa se marie facilement avec de nombreux autres légumes, le fromage, le poisson, les fruits oléagineux.

Pour bien faire il faudrait en manger une à deux fois par semaine, et en tout cas il ne faut surtout pas s’en priver.

La méthode de cuisson est la même pour toutes les recettes que vous inventerez avec le quinoa…je vous donne simplement ici une idée de garniture avec peu d’ingrédients et facile mais de nombreuses variantes sont possibles au gré de vos envies et suivant ce que vous avez dans vos frigos ou placards.

N’hésitez pas à utiliser la saveur des épices pour relever le plat.

Fenouil

 

La recette



5 de 1 vote
Salade de quinoa
Temps de préparation
25 min
Temps de cuisson
22 min
Temps total
47 min
 

Salade saine et nutritive.

Type de plat: accompagnement, Plat principal, Salad, salade
Cuisine: actuelle
Portions: 4 personnes
Ingrédients
  • 150 g de quinoa
  • 1 pincée de graines de fenouil facultatif
  • 500 g d'eau
  • 3 carottes
  • 2 échalotes
  • 200 g de tomates cerises
  • 1 poivron rouge coupé en cubes
  • 1 bonne poignée de roquette
  • vinaigre au choix (balsamique par exemple)
  • huile d'olive
  • sel et poivre
Instructions
  1. Peser 150g de quinoa dans un plat puis le laisser tremper dans de l'eau pendant 10 minutes. C'est facultatif mais cela évite que les "graines" ne passent à travers les trous du panier de cuisson.

  2. Déposer les morceaux de carottes et les échalotes dans le bol du Thermomix et mixer 5sec/vit5. Réserver dans un saladier.

  3. Sans laver le bol, remplir 500g d'eau et y ajouter un peu de sel. 

    Egoutter le quinoa dans le panier vapeur au dessus de l'évier puis insérer le panier dans le bol. 

  4. Couvrir et programmer 23 à 28min/Varoma/vit1 (si vous l'aimez aldente (comme moi) ou à point (comme sur la photo).

  5. Pendant la cuisson, couper les tomates et le poivron en cubes. Laver la roquette et les ajouter dans le saladier avec les autres légumes.

  6. A mi cuisson, remuer le quinoa avec la spatule.

  7. A la sonnerie, passer le panier sous l'eau froide, égoutter puis mélanger le quinoa aux légumes.

  8. Ajouter l'huile d'olive, le vinaigre, sel et poivre et servez frais. Un bon assaisonnement a de l'importance. 

Notes

On peut aussi utiliser du maïs, des tomates, des concombres, de l'avocat, des câpres, des anchois, des oignons jeunes, des noix au choix, des graines de lin, de goji, de sésame (et autres graines) des olives, de la feta, du yaourt...etc

Bon appétit

Une autre salade de quinoa que je fais souvent, même méthode pour la cuisson. Quinoa, oignons jeunes, tomates, olives noires.

Et l’Assaisonnement: sel, poivre, vinaigre de grenade (spécialité turque, un régal), et un peu d’huile d’olive…. Délicieux!!!

 

Il existe des tas d’idées de recettes avec le quinoa, salées mais aussi sucrées. J’ai trouvé ce livre intéressant.

A bientôt pour la prochaine recette!… Et si vous voulez être tenu au courant des nouveautés par email, n’hésitez pas à vous inscrire à la newsletter. Clic

 

 

Waterzoï spécialité belge

Waterzoï spécialité belge

Voici une recette délicieusement parfumée que tout le monde adore chez nous. Waterzoï, vient du flamand waterzooï eau qui bout. On prononce « zouille », autant mettre les choses au point tout de suite!

Contrairement à son nom bizarre, la recette est facile. Elle contient beaucoup d’ingrédients, mais, regardez bien, vous avez déjà presque tout à la maison! Non?

C’est une soupe à manger comme disait ma belle-mère d’origine flamande. Mais ce terme ne lui rend pas honneur car le waterzoï est un plat fin et délicieux. On peut le présenter à des invités sans rougir.

Le vrai waterzoï est un plat de poulet ou de poisson servi avec des légumes dans un bouillon parfumé et lié avec de la crème.

Mais cette recette est parfaite aussi comme plat végétarien. J’ajoute par exemple un navet, du céleri, des champignons pour remplacer la quantité de viande ou de poisson. Par contre il faudra lui trouver un autre nom ;-). J’attends des propositions!

Vorwerk risque de me piquer la recette car l’adaptation que j’en ai faite au Thermomix est un cas d’école. Recette complète sur les 4 étages! Vous allez voir ça!

C’est la version poulet-pommes de terre que vous trouverez sur les photos aujourd’hui mais la version poisson sera notifiée aussi dans cet article. Le riz peut également remplacer les pommes de terre.

La cuisson de ce waterzoï se fait en 25 minutes auxquelles on ajoute 10 minutes de préparation et 10 minutes de repos après la sonnerie. 45 minutes avant de se mettre à table…J’appelle ça rapide!

Et pendant les 25 minutes de cuisson, vous pouvez donner le bain aux enfants…chez moi plus de bain à donner…alors, cool, je lis! Je voulais une histoire « facile » après un livre assez dur mais magnifique (J’en parle ici)… Un petit Laurent Gounelle: Le jour où j’ai appris à vivre. Un livre pour se remettre en question comme le héros de cette histoire qui se déroule dans la belle San Fransisco…ce qui n’est pas pour me déplaire. Profond, philosophique, basé sur des expériences scientifiques réelles et surtout très humoristique, on se régale.

Il y a quand-même une petite action à prévoir deux heures avant de commencer à préparer le waterzoï, elle est facultative mais ce sera encore bien meilleur: Mariner la viande ou le poisson.

Voici la recette

Pour 4 personnes

La marinade 

-3 filets de poulet  ou 4 filets de poisson au choix (ou mélangés)

-20g d’huile de sésame ou olive

-sel et poivre du moulin

Les légumes

-2 oignons coupés en 8 dans la longueur

-10g d’huile d’olive

-3 grosses carottes coupées en rondelles

-2 poireaux coupés en rondelles

La sauce

-15g de beurre

-10g de farine ou de fécule de maïs pour les « sans gluten »

-1 càs bombée de fond de légumes maison

-200g de crème liquide

-300g d’eau

-Le jus d’1/2 citron

-Noix de muscade râpée (1/2 càc)…au fait, voici un article que j’ai trouvé intéressant sur la noix de muscade

-Poivre du moulin et sel (de nouveau)

-1 cuiller à café bombée de thym

-On peut ajouter une rawette (50g) de vin blanc (facultatif)

L’accompagnement

-2 feuilles de laurier

-250g de riz rincé à l’eau claire

OU

-500g de petites pommes de terre pelées ou pas

Au moment de servir 

-Une poignée de persil frais ou un brin de romarin

 

Donc comme prévu, 2 heures avant de préparer le waterzoï, découper le poulet en aiguillettes ou découper le poisson en cubes de 5cm et laisser mariner dans l’huile avec du sel et du poivre. On peut ajouter des épices bien-sûr.

Mixer le persil 5sec/vit7 et réserver (facultatif, décorer l’assiette avec du persil coupé aux ciseaux au moment de servir est une autre option).

Couper les oignons et les déposer dans le bol du Thermomix. ajouter l’huile d’olive et rissoler 5min/Varoma/inverse/vit1.

Pendant ce temps, laver et couper les carottes et les poireaux en rondelles. Les déposer dans le Varoma.

Peser le riz dans le panier vapeur, puis le rincer sous le robinet OU préparer les pommes de terre et les insérer dans le panier. Déposer les feuilles de laurier sur le riz ou les pommes de terre. Ici, on ne dirait pas comme ça, mais les patates sont très petites (4cm) donc pour des grosses il faudra les couper.

A la sonnerie ajouter dans bol, le beurre, et la farine et mélanger 1min/inverse/vit1.

Puis ajouter le fond de légumes, la crème, l’eau, le citron, la noix de muscade, le sel, le poivre et le thym (et le vin blanc).

Insérer le panier vapeur avec les pommes de terre ou le riz, puis le couvercle. Installer le Varoma contenant les légumes et enfin le plateau du Varoma sur lequel on va disposer le poulet.

Le couvercle transparent en place, on peut cuire 25min/Varoma/Inverse/vit1.

Si vous avez choisi l’option poisson, gardez-le au frais encore 15 minutes et l’ajouter sur le plateau du Varoma pour les 10 dernières minutes de cuisson (il ne faut pas l’oublier…ça m’est arrivé bien-sûr…maintenant j’active ma minuterie!!).

Au bout du cycle, verser la sauce qui est plus que bouillante dans une soupière ou un plat de service, y ajouter les légumes et la viande ou le poisson et couvrir. Laisser imbiber et légèrement tiédir pendant 10 minutes.

Garder le riz ou les pommes de terre dans le bol chaud et fermé.

J’utilise des couvercle en silicone réutilisables pour couvrir mes plats chauds sucrés ou salé, pour les conserver au frigo également. On peut ainsi éviter les papiers alu ou cellophane jetables. Très pratique.

Le waterzoï typique est donc servi à table dans une soupière (c’est l’occasion de sortir votre cadeau de mariage jamais utilisé…je parle pour ma génération!!) ou directement dans des assiettes creuses… N’oubliez pas de parsemer de persil…car moi j’ai oublié cette fois-ci, un petit brin de romarin a servi pour les photos…mais avec le persil c’est meilleur 😉

Et pour accompagner ce délicieux plat, pourquoi pas un pinot noir?

Par exemple le Pinot Noir d’Alsace – Maison Fuchs – Alsace – Bio

Miam!

Voici la version imprimable en pdf:Waterzoï spécialité belge au Thermomix

Si vous voulez être informé de mes nouvelles recettes, n’hésitez pas à vous abonner. Clic

Ecrivez-moi un commentaire si vous essayez cette recette, un GRAND merci!!

 

Salade croquante surprise

Salade croquante surprise

Dans la suite de ma saga salade croquante et craquante, prête en 3 minutes, et délicieuse, voici une variante dont nous ne nous lassons pas.

Elles sont belles colorées et vitaminées, elles ont un succès fou! En entrée, en verrine ou comme accompagnement, vous en épaterez plus d’un. Hum c’est bon, c’est quoi? Tu m’en donnes encore une rawette (traduction: un supplément)?

Voici les deux premières versions pour ceux qui ne les connaissent pas: La salade croquante avec les betteraves rouges et la salade croquante aux saveurs asiatiques.

Saviez-vous que le navet peut aussi se manger cru? C’est très très bon!

Alors là j’ai dévoilé la base de ma nouvelle salade!

Quand je dis 3 minutes, c’est vraiment 3 minutes!

Si vous avez une visite à l’improviste, salade croquante! Un pique nique à préparer, salade croquante! Une salade à amener à un barbecue, salade croquante!

Pour le casse-croute, les salades croquantes se déplacent bien et ne défraichissent pas comme les autres salades, elles sont parfaitement adaptées à mes petites boîtes préférées. La boîte à Bento. Au japon c’est une véritable institution que d’emporter sa boîte à Bento avec une nourriture saine et économique à l’école, puis plus tard au bureau. Nous pouvons en suivre l’exemple.


Je vous écris direct (traduction: directement) la recette sans babelage (traduction: blablabla) car aujourd’hui j’ai pas envie, je ne suis pas d’humeur, ça arrive parfois!

 

La recette

Tout du bon, tout du bio!

-2 navets épluchés et coupés en 2

-2 carottes coupées en tronçons, avec ou sans la peau

-1 pomme coupées en 4 avec ou sans la peau

-1 échalote épluchée et coupée en 2

-Quelques feuilles de basilic ou de coriandre (j’ai la préférence pour la coriandre)

-Quelques feuilles de menthe

-Une petite poignée de noix au choix (je prends souvent le mélange noix, noix de cajou, noisettes, amandes.)

-Une vingtaine de raisins secs

-sel, poivre

-Huile d’olive

-Vinaigre légèrement sucré ( ex: crème de balsamique, vinaigre de cerise ou de framboise) ou vinaigre balsamique classique et 1 càc  de sirop d’érable ou 1 càc de sucre de canne.

Tous ces ingrédients sont à ajouter ou retirer selon les goût. J’avoue avoir un faible pour le vinaigre de framboise car il est vraiment délicieux et fait maison. Ma recette est dans ce petit livre. Il se conserve plus de 6 mois

Déposer le tout dans le bol du Thermomix.

Mixer 3sec/vit5, racler les bord en mélangeant, ajouter 1sec/vit5 de mixage si nécessaire.

Transvaser dans un saladier, rectifier l’assaisonnement et….

 

Bon appétit!!

Variante dans la technique: Mixer sans l’huile et le vinaigre, assaisonner dans le saladier, le bol sera plus aisé à laver.

Voici la recette en pdf: Salade croquante surprise

N’oubliez pas de visiter ma page d‘astuces pour le Thermomix...Toujours utile

Et si vous ne voulez rater aucune recette alors abonnez-vous :-), c’est gratuit !! Clic

 

 

 

 

 

Salade croquante aux saveurs asiatiques

Salade croquante aux saveurs asiatiques

Recette rafraichissante, colorée et originale. Le goût est subtil et plait beaucoup. Elle se transporte aussi facilement pour les pique-niques, casse-croûte et les barbecues.

La salade peut aussi être dégustée en verrines à l’apéro ou sous forme de rouleaux de printemps.

C’est une recette qui me vient d’une amie de mon groupe des « filles très chic du tennis » (en Belgique « chic » veut dire « clââsse », nanti). Par contre Carol n’est pas toujours « chic » avec ses amies (ici chic veut dire gentil, bienveillant) car elle n’a aucun scrupule à toutes nous battre à plate couture sur le terrain.  Je dois avouer qu’elle est de loin la meilleure joueuse du groupe, je dirais même plus, c’est notre championne!

Carol a énormément voyagé et a habité dans de nombreux pays de par la profession de son mari, Côte d’Ivoire, Philippines, Congo, Brésil, la liste est longue…. Elle cuisine vraiment très bien et toujours des recettes exotiques et originales qu’elle a glané dans ses voyages.

Un jour elle nous avait apporté cette délicieuse salade pour un pique-nique entre filles et on a toutes adoré. Si je me souviens bien, c’était une recette vietnamienne.

Par contre, comme Carol n’a pas de Thermomix, il lui faut une bonne râpe et des muscles (ce qu’elle a, je peux vous l’assurer), du temps, et un pilon pour les cacahuètes! Ceci pour dire que la recette est tout à fait réalisable sans notre copain TX.

J’ai légèrement changé la recette, comme par hasard… »tu vas toujours tout changer de toute façon » me disent régulièrement mes enfants… Ben quoi?

Avec le Thermomix, la salade sera prête en quelques minutes. Et comme d’hab, tous mes ingrédients sont bio.

Me voici partie pour une grande salade familiale.

Je pèle 2 éclats d’ail que je pose dans le bol . J’ajoute 1/2 piment (à voir selon les goûts de chacun). Et encore les zestes d’un citron vert . Et je mixe 5sec/vit7 puis racler (dois-je vraiment le rappeler?).

Ici il y 2 variantes possibles, soit j’utilise 700g de carottes coupées en tronçons de 5 cm environ (Attention j’en vois certains avec leur latte…traduction règle), soit moitié carottes, moitié chou chinois. J’ajoute encore 80g de cacahuètes, une vingtaine de feuilles de coriandre fraiche et une dizaine de feuilles de menthe fraiche (et je rigole déjà en vous imaginant compter vos feuilles car pour moi c’est à pouf...traduction au pif)et je mixe 3sec/vit5, je racle les bords et je mélange avec la spatule. S’il reste des gros morceaux, encore 1sec/vit5 mais pas plus.

J’ajoute le jus du pauvre citron vert déshabillé, 4 ou 5 oignons jeunes coupés en rondelles, car c’est beaucoup plus joli que mixé.

 

Et pour la sauce, j’ajoute 50g d’huile d’arachide, 40g de vinaigre de riz, 2 cuillers à café de Nuoc Nam (c’est la « sauce poisson » vendue en magasins asiatiques), à défaut on peut prendre de la sauce soja (non sucrée), 2 cuillers à café bombées de sucre de canne. Sel (à ajuster si les cacahuètes sont déjà salées ou non) et poivre. Et je fatigue ma salade (traduction: je mélange ma salade et uniquement la salade…En Belgique, on ne fatigue pas ses peintures par exemple!) 20sec/inverse/vit2.

Je transvase cette jolie préparation colorée dans un saladier, dans des verrines, ou dans un lunch-box Bento: magnifique boîte à pique-nique japonaise, j’en rêve! Mes enfants c’est bientôt mon anniversaire! Si vous me lisez… 🙂

Pour un plat plus complet on peut carrément ajouter à la salade des émincés de poulet cuits à la vapeur, à la poêle ou à l’eau (avec du bouillon de légumes maison), refroidis et coupés en petits morceaux. Et c’est ce que Carol avait fait!

Et pour une belle entrée qui se la pète (traduction: se la péter: se sentir important, prétentieux), ou un apéritif dinatoire, vous présentez la salade dans des rouleaux de printemps avec de feuilles de riz et une petite sauce chili aigre douce, succès assuré! Vous humidifiez un essuie propre (traduction: linge), vous trempez la feuille de riz quelques secondes dans de l’eau tiède (pas trop sinon elle se replie et se déchire), puis la poser sur l’essuie mouillé et procéder comme sur les photos.

Astuce en plus, poser une feuille de salade sous la farce, le nem sera plus facile à manger et c’est délicieux. (Je ne l’ai pas fait sur cette photo, une erreur!)

Et rouler en serrant bien. Voilà avec la petite sauce.

Conseil: Préparez les nems à l’avance, conservez-les au frigo sans les coller les uns aux autres, ils se tiendront bien lors de la dégustation.

 

Bon appétit, vous allez vous régaler! D’ailleurs je ne mets sur ce blog que des bonnes recettes, les mauvaises et les ratées ne passent pas par ici!!!

La recette sans blabla

Pour une grande salade

-2 éclats d’ail

-20 feuilles de coriandre

-10 feuilles de menthe

-1/2 piment

-1 citron vert (jus et zestes)

-700g de carottes (ou 350g de carottes et 350g de chou chinois)

-80g de cacahuètes

-4 ou 5 oignons jeunes coupés en rondelles

-50g d’huile d’arachides

-40g de vinaigre de riz

-2 càc de Nuoc Nam ou sauce soja non sucrée

-2 càc bombées de sucre de canne roux

-Sel et poivre

Facultatif:

-Blancs de poulet

-Pour les rouleaux de printemps, 12 feuilles de riz, salade verte ou iceberg, sauce chili aigre douce (magasins asiatiques ou grandes surfaces).

Dans le bol du Thermomix déposer l’ail, le piment et les zestes du citron et mixer 5sec/vit7 et racler.

Ajouter les carottes (et chou chinois) et les cacahuètes, la coriandre et la menthe et mixer 3sec/vit5, mélanger et encore 1sec/vit5 si nécessaire.

Couper les oignons jeunes en rondelles, les ajouter, ainsi que le jus du citron, l’huile, le vinaigre, le nuoc nam, le sucre, le poivre, le sel (attention si les cacahuètes sont déjà salées) et mélanger 20sec/inverse/vit1.

La préparation est prête, bon appétit!

La recette en pdf:Salade croquante aux saveurs asiatiques pdf

Merci pour vos commentaires si vous avez aimé!

A voir aussi: La page des astuces Thermomix

Si vous aimez mes recettes, abonnez-vous pour recevoir les nouveautés par email. Clic

Tartinade thon carottes

Tartinade thon carottes

Pour garnir des sandwiches ou des toasts pour un apéro dinatoire sain et plein de vitamines, cette recette change et les carottes donnent de l’éclat et de la couleur. Les enfants l’adorent.

Je propose souvent cette tartinade quand on a des invités surprise avec du pain cocotte fait maison ou mieux des petits pains italiens au romarin (j’en ai toujours en réserve au congélateur et je les réchauffe au besoin dans le grille-pain). Et on a toujours bien une boîte de thon qui traine dans un placard!

C’est même suite à un repas improvisé que j’ai du inventer ce dip en quatrième vitesse avec mon fond de frigo. Le résultat était tellement bon que je me suis empressée de noter les ingrédients qui m’étaient tombés sous la main ce jour là. On est parfois plus créatif dans l’urgence.  A méditer!

Et depuis on me la demande souvent (on c’est mon jury sévère: mes enfants!). En Belgique, il n’y a pas de cantine donc tous les matins, les enfants partent avec leur pique nique pour le midi (chez nous baguette maison garnie avec parfois (souvent) cette tartinade) J’ai donc eu le temps de fignoler les temps et les vitesses par après pour un résultat optimal.

Je pèle un éclat d’ail et j’ajoute du persil ou du basilic, ou les 2. Je mixe  5sec/vit7, et je racle bien-sûr.

Puis 2 échalotes et 2 carottes, du basique que l’on a toujours à la maison, ajoutés au bol en 2 ou 3 morceaux, je mixe 5sec/vit5. On obtient des petits copeaux, juste parfaits pour le look! On voit que la place des légumes est importante dans cette préparation et c’est ce qui est bon!

C’est déjà presque fini, j’égoutte une boîte de thon au naturel de 200g et je la transvase dans le bol.

C’est ici que ça devient marrant tellement c’est bête 🙂 2 cuillers à soupe bombées de mayonnaise (maison évidemment), 2 cuillers à soupe bombées de ketchup (maison de préférence…recette à venir), 4 cuillers à soupe bombées de fromage blanc, sel, poivre. Et mélanger 30sec/vit3. Fini!

Enfin moi je vérifie quand-même toujours l’assaisonnement, et j’ajoute si nécessaire, car il n’y a rien de pire qu’un dip fadasse (traduction: fade).

J’ai déjà remplacé la mayonnaise et le fromage blanc par 100g de Philadelphia (ou Saint Moret) mais c’est un peu sec alors hop j’ajoute un peu d’huile d’olive, ou du Boursin mais alors il faut moins saler!

Transvaser dans un beau pot ou tartiner directement les toasts, on peut décorer avec du romarin, du basilic, du persil, de la roquette…ce que l’on a sous la main ou dans le jardin.

On peut doubler les doses sans soucis dans le bol du Thermomix, mais attention , il ne se conserve que 2 jours au frigo, et vous verrez qu’une fois la recette terminée on a déjà une belle quantité.

Pour les grandes fêtes, je ne prépare jamais mes toasts à l’avance sinon ils ramollissent et je n’aime pas du tout ça! Je présente mes plats avec la tartinade au milieu d’un plateau, une cuiller ou une fourchette à disposition pour servir et le pain ou les toasts en vrac tout autour et chacun se sert, il seront frais et croustillants en bouche! Ce genre de plat présente très bien. J’en ai 3 ou 4 à la maison car je fais souvent des dips pour mes apéros dinatoires. Sauces pour légumes, sauces pour chips, sauce pour falafels, ou sauce pour boulettes de viande ou crackers, houmous, guacamole, etc…C’est pratique car on prépare les dips à l’avance, on coupe ses légumes à l’avance, on prépare ses boulettes ou ses falafels à l’avance et il n’y a plus qu’à les disposer. C’est sain et c’est joli.

On va me dire, wouais c’est pas nouveau, tout le monde fait ça! Eh bien la nouveauté tiendra dans l’originalité des dips alors! A suivre, j’en ai en réserve!

Sinon sans Thermomix avec une râpe et un bon couteau, c’est sans soucis!

La recette en 3 lignes

Pour un grand bol ou petit saladier.

Déposer dans le bol du Thermomix du persil, du basilic et un éclat d’ail mixer 5sec/vit7. Racler

Ajouter 2 échalotes et 2 carottes et mixer 5sec/vit5. Racler

Ajouter 200g de thon au naturel en boîte égoutté, 2 càs de mayonnaise (remplacer par le fromage blanc ou Saint Moret si régime), 2 càs de ketchup, 4 càs de fromage blanc (remplacer par la mayonnaise si sans lactose), sel et poivre et mélanger 30sec/vit3.

Bon appétit!

Servir avec du pain ou des toasts.

La recette en Pdf: Tartinade thon carottes

N’oubliez pas de mettre un commentaire si cette recette vous plait. Merci beaucoup.

A voir aussi: La page des astuces au Thermomix

Pour ne rater aucune nouvelle recette, abonnez-vous pour recevoir les nouveautés par email. Clic

Fond de légumes maison

Fond de légumes maison

Dans la collection « les basiques au Thermomix »

Le fond de légumes maison remplace les cubes de bouillons dans les soupes et les veloutés, dans les sauces, les risottos,…

Je le poste ici car je l’utilise dans de nombreuses recettes et je le cite souvent. Le mien a été renouvelé aujourd’hui, à vous de jouer!

Un pot se conserve 6 mois au frigo, le sel aide à la conservation. Je dose 1 cuiller à soupe bombée à la place d’un cube du commerce.

Cette recette est inspirée de celle du livre vert de Vorwerk qui est bonne mais que je trouve trop liquide. Les quantités sont aussi plus importantes car ça part vite! (attention au TM31, je n’ai pas testé). Des légumes bio vous donneront encore plus de saveurs et de bienfaits.

Je commence par râper 50g de parmesan 10sec/vit10 et je réserve. Là je rince le bol car je ne veux pas que les restes de parmesan collent au fond ou dans les couteaux pendant la cuisson.

J’actionne la balance et dans le bol je mets 3 éclats d’ail, 2 gros oignons rouges, 1 petite courgette (environ 150g), puis je choisis des légumes, en fonction de la saison ou ce que j’ai à la maison, qui contiennent peu d’eau. Je remplis le bol avec 1kg200 de légumes en tout. Ici c’était carottes, fenouil, champignons.

Mais ce qui va bien aussi: céleri, poireaux, navets, quelques feuilles d’épinards, haricots verts, aubergines, panais, topinambour, poivrons,…etc…en bio on peut aussi utiliser les épluchures, les fanes de radis ou des carottes (que l’on garde au congélateur en attendant de préparer le prochain fond de légumes),….vous avez compris le principe!

Personnellement, je ne mets pas de chou (pour l’odeur et le goût prononcé :-)), ni de betterave rouge (pour la couleur…une fois c’est bien mais que tous mes plats soient rouges pendant 6 mois, bof…).

J’ajoute 2 clous de girofle, des herbes fraiches, persil, basilic, romarin, … et 3 feuilles de laurier (sèches).

Petite info que je partage ici, à propos du clou de girofle, j’ai trouvé cet article très intéressant. Il s’agit d’une lotion capillaire à préparer à base de cette épice avec de l’huile d’olive, très facile! Apparement cela fait des merveilles à nos cheveux :-)!

On voit que le bol déborde presque de bons légumes, pas de soucis, après le mixage et avant la cuisson, on retombera bien en dessous du seuil autorisé (2,2l pour le TM5).

Donc je mixe en aidant avec la spatule. J’actionne 2 ou 3 fois de suite 5sec/vit5 puis racler et une fois le mélange homogène, terminer avec 10sec vit/7.

J’ajoute 50g de vin blanc, 140g de gros sel (eh oui ça fait peur mais, il faut ceci pour le goût et la conservation, de plus vous mettrez moins de sel dans vos préparations par après), du poivre et 10g d’huile d’olive. Je mélange 5sec/vit4.

Et c’est parti pour 40min/Varoma/vit2 sans le gobelet. Je vous préviens, ça va spitter pas mal (traduction: éclabousser), j’installe donc le Varoma vide avec son couvercle sur le Thermomix.

A la sonnerie, je verse le parmesan, je repose le gobelet sur le couvercle et je mixe 25sec/Vit6 en augmentant progressivement vers la vit10.

Hum ça sent bon! Par contre ne mettez pas votre doigt dedans pour goûter, non dilué c’est immangeable!

Un joli bocal en verre d’1 litre fera l’affaire. A moins que vous ne préfériez diviser en plusieurs pots (ce qui est mieux pour la conservation).

Le ou les bocaux et leurs couvercles seront préalablement ébouillantés et égouttés (comme pour les confitures) avent de recevoir la préparation terminée et encore bouillante. Je pose directement les couvercles et je laisse refroidir les bocaux avant de conserver au frigo. La préparation va s’épaissir mais restera manipulable à la cuiller.

Ca y est! Alors rendez-vous dans 6 mois! Chez nous c’est plutôt 3 mois, grande famille :-)!!

La recette sans les astuces

Fond de légumes maison
Temps de préparation
15 min
Temps de cuisson
40 min
Temps total
55 min
 

remplace les cubes de bouillon dans les soupes, veloutés, risottos, sauces...

Type de plat: basique
Portions: 3 bocaux (220ml)
Ingrédients
  • 70 g de parmesan
  • 3 éclats d’ail
  • 2 oignons rouges
  • 1 petite courgette
  • Un mix de légumes de saison pour obtenir en tout 1kg200 de légumes.
  • Des herbes fraiches à discrétion: persil basilic, romarin, ciboulette,….
  • 3 feuilles de laurier sèches
  • 2 clous de girofle
  • 50 g de vin blanc
  • 140 g de gros sel
  • Un peu de poivre
  • 10 g d'huile d’olive
Instructions
  1. Mixer le parmesan 10sec/vit10 dans le bol du Thermomix, réserver et laver le bol.

  2. Actionner la balance, déposer tous les légumes coupés en morceaux (pour un total de légumes de 1kg200), les herbes fraiches, le laurier et les clous de girofles dans le bol et mixer plusieurs fois 5sec/vit5 en s’aidant de la spatule. Un fois le mélange homogène, racler et mixer 10sec/vit7.

  3. Ajouter le vin, le sel, le poivre, l’huile d’olive et mélanger 5sec/vit4.

  4. Cuire 40min/Varoma/vit2 sans le gobelet et placer le Varoma et son couvercle sur le Thermomix.

  5. A la sonnerie, introduire le parmesan et mixer 25sec/vit10

  6. Transvaser dans des bocaux (ébouillantés), fermer et laisser refroidir complètement avant de conserver au frigo.

Notes

Conservation bocal ouvert 6mois, bocal fermé 1 an.

Le gros sel est indispensable.

par www.jemangedoncjevis.be

Sans le Thermomix, vous pouvez essayer mais je ne sais pas comment il faut s’y prendre, Sorry! Sans doute brasser pendant 40 minutes puis un très très bon mixeur.

A voir: La page des astuces au Thermomix

Abonnez-vous pour ne rater aucune recette. Vous recevrez gratuitement les nouveautés par email. Clic

Saumon mariné et petits légumes

Saumon mariné et petits légumes

Une association étonnante, originale et très goûtue qui gagne à être connue. Cette recette vient d’être validée par mon mari, ma fille cadette Olivia et son copain, Ludo.

Ludo est un très bon testeur de recettes, on peut dire qu’il est amateur de bonnes choses (sa maman cuisine très bien) et c’est un plaisir de l’avoir à notre table. Je crois qu’il est tout à fait d’accord pour jouer l’un des cobayes officiels du blog Je Mange Donc Je Vis… en tout cas je l’espère car ça arrive souvent! L’inconvénient est de manger parfois froid à cause des séances photos 😉

Cette recette géniale et rapide me vient de mon amie et ancienne collègue, Geneviève.

En effet nous avons eu l’occasion de nous revoir plusieurs fois de suite récemment, et c’est avec grand plaisir, car elle m’a demandé de l’accompagner quelques fois pour donner des ateliers de cuisine dans un centre de jour pour jeunes adultes handicapés.

Et là bas, à l’Arche de Marie, c’est pourtant tout l’inverse de mon amie toujours rapide et speedée, qui a 4 enfants, un travail à temps presque plein, et qui doit être efficace (elle a toujours des tuyaux pour faire des recettes qui en jettent.. et super rapides, en plus elle n’a pas de Thermomix), non là-bas c’est la lenteur qui prime!

A l’Arche, c’est génial, avec une équipe de 4 jeunes trisomiques et nous 2, on doit faire à manger pour 15 personnes en 2 heures…

C’est un moment de pur bonheur, s’asseoir à une table pour, en gros, couper des légumes pendant 2h en papotant et rigolant avec Mélanie, Jeanjean, Laetitia, Raymond, Mysaelle, Quentin, ou Catherine, ou d’autres encore que je connais moins… On coupe très lentement et en « tout petits cubes »… Gene me rappelle souvent, il faut tenir 2 heures, ne coupe pas toi-même les courgettes sinon on va être obligés de jouer aux cartes!

On se dit souvent que l’on ne prend plus le temps,  juste s’asseoir et couper et éplucher ses légumes très lentement, magique! Le plat final étant toujours là-bas un couscous de légumes ou une lasagne de légumes (ratatouille) ou un riz froid avec beaucoup de légumes, ou une pizza bombée de légumes ou des quiches remplies de légumes, ou des pâtes avec une sauce aux légumes, ou, ou, ou…! Nos « petits cubes » vont bien pour tous les plats de toute manière!

Du coup Gene me dit ce jour là, on va leur faire couper des petits bâtonnets pour cuisiner un wok de légumes sautés…pour changer  :-). « Des bâtonnets, ok pas de problème » dit Jeanjean et oui ils sont tous d’accord pour les bâtonnets, bonne idée!.. et nous avons eu… bien-sûr…des « petits cubes »… Trop mignon!

Le jour des bâtonnets et du wok et dans nos réflexions sur la lenteur, Gene me dit « tu veux une recette super bonne et qui est hyper rapide? ». Et voici que, validée,  je l’ai aussi adaptée au Thermomix (3sec de TX, ça va alors!)… même sans TX, c’est très rapide aussi.

Quelques heures (minimum 2h) avant de préparer le dîner et c’est le clou de la recette, il faut faire mariner le saumon frais, coupé en cubes de 3×3 cm environ dans 5 cuillers à soupe de sauce soja foncée, 2 cuillers à soupe d’huile d’olive ou de sésame, 1 cuiller à soupe rase de sucre de canne, sel, poivre et épices au choix. Comme épices, je mets souvent 1 cuiller à café d’une préparation pour saté composée de paprika, poivres, coriandre, cumin, ail, cardamome, fenugrec, fenouil, girofle, oignons,… mais si vous voulez en savoir plus sur les épices, c’est ici. Je réserve au frigo et je remue de temps en temps.

Pour la recette il vous faudra un bon Wok antiadhésif et ce sera un régal.

D’abord je mets de l’eau à chauffer pour le riz, je choisis du riz basmati pour cette recette. Vous pouvez également trouver l’astuce pour cuire un délicieux riz épicé ici.

Pour 4 personnes, il vous faudra 1 courgette et 2 carottes, que l’on va couper en petits bâtonnets ou émincer en copeaux avec le Thermomix:

J’actionne 2sec/vit5, je mélange avec la spatule et encore 1sec/vit5, on obtient une julienne bizarre mais assez sympa pour le rendu (voir mes photos du plat présenté). Je trouve que ça donne pas mal.

Ou des bâtonnets… en fin de compte ça va vite aussi. Mon ami Laurent antithermomix va me dire… »les bâtonnets c’est beaucoup mieux »…mais ce n’est pas lui qui les coupe j’imagine!

Quand l’eau bout, je mets mon riz à cuire pour 10min, et je commence à chauffer le wok avec un peu d’huile d’olive à feu vif. Quand l’huile est bien chaude (mais pas fumante), je fais sauter les légumes et je brasse continuellement pendant quelques minutes, pas trop longtemps, on essaie de les rissoler. Ca commence à sentir bon!

Je les réserve dans un cul de poule pour 2 minutes.

Directement j’ajoute les cubes de poisson dans le wok déjà chaud, et huilé, je laisse cuire 1 min d’un côté, je les retourne pour les cuire la 2e minute de l’autre côté, j’ajoute ensuite le liquide de la marinade, les légumes et un gobelet d’eau (100ml). Je laisse encore 1 minute. Je vérifie l’assaisonnement, on peut aussi ajouter des herbes (par exemple du coriandre) et c’est prêt.

Le riz est cuit, il n’y a plus qu’à servir.

Plus rapide que ça ce n’est pas possible! Grâce à la marinade de 2 bonnes heures, vous aurez malgré tout quelque chose de parfumé et bien épicé. De plus le plat est diététique et délicieux! Miam le saumon est comme caramélisé à l’extérieur et tendre à l’intérieur. Un délice

PS: Gene ajoute des pousses de soja au wok de légumes mais je ne suis pas fan…à essayer si vous aimez.

La recette en bref mais sans les astuces

Pour 4 personnes, 20 minutes + 2h pour la marinade.

La marinade

-4 filets de saumon frais

-5 càs de sauce soja foncée

-2 càs à soupe d’huile d’olive ou sésame

-1 càs rase de sucre de canne

-sel, poivre, épices

Couper le saumon cru en cubes de 3×3 cm environ. Dans un récipient, arroser le saumon avec la marinade, bien mélanger et couvrir. Réserver au frigo en allant remuer de temps en temps.

La recette

-300g de riz thaï

-1 courgette

-2 grosses carottes

-Un peu d’huile d’olive

-1 gobelet d’eau

-Quelques feuilles de coriandre

Mettre l’eau à chauffer pour le riz.

Couper les légumes en tronçons et mixer 2sec/vit5, mélanger puis 1sec/vit5.

Quand l’eau bout, cuire le riz 10 minutes et mettre de l’huile d’olive dans un wok et faire chauffer à feu vif. Quand l’huile est chaude, faire sauter et rissoler les légumes quelques minutes. Réserver.

Ajouter les cubes de poisson dans le wok déjà chaud et laisser cuire 1min de chaque côté puis ajouter le liquide de la marinade, les légumes et 1 gobelet d’eau. Laisser cuire encore 1 min.

Rectifier l’assaisonnement, ajouter la coriandre et servir avec le riz.

Avec ou sans Thermomix c’est rapide, sain et délicieux. Merci Geneviève!

Voici la recette en version imprimable: Saumon mariné et petits légumes

Merci de partager à vos amis si vous aimez cet article et laissez-moi petit un commentaire si vous essayez la recette. Merciii

A voir: La pages des astuces Thermomix

Pour ne rien rater des nouvelles recettes publiées sur le blog, abonnez-vous pour les recevoir gratuitement par email. Clic

Velouté aux lentilles corail et curcuma

Velouté aux lentilles corail et curcuma

C’est une recette toute simple mais qui déclenche toujours les ooh aahh c’est bon, c’est quoi?

Tellement facile que j’ai hésité à la ranger dans les basiques, mais non! Tout compte fait, ce velouté mérite bien sa page pour son goût original et festif.

Ceci me fait penser à un très chouette livre que j’ai lu en début d’année dans lequel pas mal de scènes se déroulent dans la cuisine avec une bonne soupe ou un bon café. Une belle découverte d’une auteure islandaise. Audur Ava Olafsdottir à vos souhaits! Bien que son nom soit quand-même plus facile à retenir que ce fameux volcan. Ce bouquin s’appelle L’Exception. Le narrateur est une jeune femme et jeune mère de jumeaux à qui le beau mari annonce le soir du réveillon de nouvel an qu’il la quitte pour quelqu’un d’autre…De là commence une remise en question pleine de finesse accompagnée d’une psychothérapie assez loufoque menée par son amie et voisine en échange de bons petits plats. C’est magnifiquement écrit, et avec beaucoup d’humour et d’humilité. J’ai adoré aussi découvrir comment on vit en Islande en hiver ou le soleil se lève à 11h30 et se couche à 15h… Et pourquoi l’exception? Vous le découvrirez dès les premières pages, je n’en dirai pas plus 🙂


Les ingrédients de base sont classiques, oignon, carotte, courgette, ail. Tout le monde a ceci à la maison n’est ce pas? Dans le petit panier bio de la semaine! Non?

Ce velouté est prêt à déguster en 30 minutes, montre en main top chrono!

-5 minutes pour laver et/ou éplucher 1 gros oignon, 4 carottes, 1 courgette et 3 éclats d’ail. On les dépose dans le bol du Thermomix et zwip 5sec/vit5. J’ajoute 20g d’huile d’olive.

-4 minutes pour faire suer les légumes 4min/120/vit1. A la sonnerie j’ajoute une cuiller à soupe bombée de bouillon de légume maison ou un cube de bouillon, 40g de lentilles corail et 600g d’eau.

-20 minutes pour cuire le velouté 20min/100/vit1 et à la sonnerie, sel, poivre et un peu de curcuma (celui-ci peut-être mis directement dans l’assiette si vous ne voulez pas que le couvercle du bol ne soit jaune jusqu’au prochain rayon de soleil voir astuces Thermomix).

-et je termine avec le décollage du mirage 2000: 30sec/vit6 en montant progressivement à vit10. Pour un velouté parfaitement onctueux et crémeux (alors qu’il n’y a absolument pas de crème!).

Il me reste 30sec de réserve au cas ou j’aurais perdu du temps lors d’une étape précédente.

Si vous trouvez le velouté trop épais, ajoutez un peu d’eau après avoir mixé car la capacité du TX a ses limites pour la vitesse 10 et remélangez 10sec/vit3. Il ne sera pas nécessaire de réchauffer sauf si vous voyez que la température est sous les 80 degrés. Moi je n’ajoute pas d’eau.

Ouf j’ai gagné! Un délicieux velouté original bien que presque classique…mais c’est le presque qui change tout!

En effet, ce sont les lentilles corail et le curcuma qui changent et qui donnent l’originalité de ce breuvage. Si vous saviez, de plus, quelles sont toutes les vertus du curcuma, vous en remettriez bien une rasade! Je vous conseille de lire cet article très intéressant.

Ce velouté est à présenter bien chaud dans une petite tasse ou un bol avec un peu de persil ou de basilic, et/ou un peu de poivre au moulin ou saupoudré de curcuma. miam!

Goûtez-le, savourez-le, dégustez-le…vous m’en direz des nouvelles!

« Nondidjos, qu’ c’est gai de boire une soupe ainsi! » (Traduction: Mince, comme c’est agréable de déguster ce velouté).

Note: Si vous avez un peu de temps devant vous, essayez la cuisson 30min/95°/vit1 afin de garder toutes les vitamines des légumes.

La recette en résumé pour 4 personnes, 30 minutes

Ingrédients:

-1 gros oignon

-1 belle courgette

-4 carottes moyennes

Les 3 légumes ensembles en proportions variables (si l’on veut changer) me font un total de 900g environ.

-3 éclats d’ail

-20g d’huile d’olive

-40g de lentilles corail

-600g d’eau

-1 càs bombée de bouillon de légumes maison ou 1 cube.

-sel, poivre

-1 càc bombée de curcuma!

La recette

Eplucher et/ou laver l’oignon, les carottes, la courgette et l’ail. Les déposer dans le bol du Thermomix et mixer 5sec/vit5. Racler et ajouter l’huile d’olive.

Faire suer 4min/120/vit1.

Ajouter l’eau, le bouillon et les lentilles et cuire 20min/100/vit1.

A la sonnerie, saler poivrer et ajouter le curcuma et mixer 30sec/vit6 en augmentant progressivement jusqu’à vit10

Bon appétit!

Voici le pdf si vous voulez imprimer la recette:Velouté lentilles corail et curcuma

La recette peut bien évidemment se réaliser sans le Thermomix mais pour l’effet velouté, il faudra un mixeur très puissant.

N’hésitez pas à partager cette recette en copiant le lien de mon blog si avez aimé et n’oubliez pas de me laisser un commentaire. Merci beaucoup!

A voir aussi: La page astuces avec le thermomix

Ne ratez aucune nouvelle recette, abonnez-vous gratuitement pour les recevoir par email. Clic

 

Couscous d’agneau xxl pour 8 personnes

Couscous d’agneau xxl pour 8 personnes

Vrai-faux couscous d’agneau

Pourquoi vrai : Parce qu’il est réalisé avec de bons produits, des épices, des pois chiches, la semoule et de la viande qui viennent d’un excellent boucher-traiteur-épicier marocain, de bons légumes bio, une bonne recette de base authentique. Une vraie envie de régaler ma famille et mes amis.

Pourquoi faux : Ben vu mon côté : « j’ai pas le temps ! », je le réalise au Thermomix en 35 minutes, ce qui est une hérésie pour un couscous traditionnel qui, lui, va mijoter longtemps, dans une vraie couscoussière, il sera préparé par une vraie spécialiste et native et non une belge blonde avec un physique de déménageuse suédoise .

Mais je dois dire que ma petite recette est très appréciée de mon entourage, ce qui me pousse à quand-même partager cette délicieuse contrefaçon.

Je ne donne ici que la version Thermomix car vous trouverez sur internet des tas de recettes de couscous bien plus traditionnelles.

Je me suis basée sur la recette de couscous du livre « ma cuisine au quotidien » que j’ai royalement loupée la première fois devant mes invités, Etienne et Véro, 2 jours après avoir reçu mon Thermomix…Le goût était très bon mais c’était une bouillie de couscous. Après plusieurs essais, voici ma version revisitée:

Mais avant de commencer, il faut vous dire que ce que je trouve indispensable avec le couscous, quand on va au resto, c’est le petit confit oignons-raisins, cette touche sucrée et épicée est indispensable pour une réussite complète à mes yeux.

C’est pourquoi, j’ai adapté et légèrement modifié une recette marocaine trouvée sur le net et recopiée sur un bout de papier  (mais je ne la retrouve plus zut ! Si l’auteur, se reconnaît, merci de me le faire savoir) au Thermomix, et franchement…très bon!

Je la fait la veille et la quantité vaut pour 2 couscous de 6-8 personnes donc j’en ai un d’avance pour le prochain couscous, il se conserve comme une confiture (je le garde quand-même au frigo). Si vous voulez diminuer les doses de moitié, il faudra adapter la cuisson au risque d’un bol cramé…moi je ne me risque pas, de plus je suis toujours contente d’en avoir en réserve).

Pour ce confit

Je pèle 3 gros oignons rouges et je les coupe en 2 et je mixe 3 sec/vit5

On pourrait aussi couper en rondelles pour un meilleur rendu…et encore, j’aime bien mon rendu car on voit surtout les raisins et c’est top. J’ajoute dans le bol du Thermomix 160g de raisins secs noirs (pas besoin de les faire tremper à l’avance), 100g de sucre de canne, des épices Ras el Hanout, disons une cuiller à café pour rester raisonnable mais on peut mettre plus, une cuiller à soupe de vinaigre, et une autre d’huile d’olive, sel, poivre et un gobelet d’eau. Le Thermomix est magique car là je programme 30min/100degrés/Inverse/mijotage (la petite cuiller) SANS LE GOBELET, et je peux aller me balader en toute sérénité pendant 25 minutes.

Car 5 minutes avant la sonnerie, je fais bouillir de l’eau et j’immerge mes 2 pots de confiture vides pendant quelques secondes et je les laisse égoutter sur un linge propre. Question de stériliser mes pots.

Quand le confit est prêt, le voilà:

il va directement dans les pots, je ferme, je retourne (environ 10min) et je laisse refroidir avant de conserver au frigo.

Si vous avez des pois chiches secs, c’est le moment de les faire tremper, ils resteront dans leur bain jusqu’au lendemain.

Le couscous pour 8 personnes

Le jour J, pas de panique, vous préparez tous les ingrédients et vous actionnez le Thermomix au milieu de votre apéro, ce sera prêt en 35 minutes. Ou si vous voulez être vraiment tranquille, vous préparez le couscous dans la journée et vous le transvasez dans une casserole que vous n’aurez qu’à réchauffer 5 minutes avant de servir. Le seul inconvénient est, dans ce cas, de ne pas pouvoir chauffer la semoule avec la vapeur de la sauce « comme là-bas dis! ». Sauf si vous avez un petit panier vapeur adapté à votre casserole.

Si vous cuisez les merguez au barbecue, il faudra calculer le moment ou l’allumer, sachant que ce couscous sera prêt en 35 minutes… sauf si vous avez une meilleure façon de les cuire, ou comme nous un Barbecue à gaz ultra pratique et aux résultats bluffants avec un préchauffage de 5 minutes à peine :-).

On est go (ce n’est pas du belge mais du « ado belge »), dans le bol je mets 800g de tomates fraiches bien lavées et trempées dans de l’eau avec 2 cuillers à soupe de Bicarbonate alimentaire (produit magique à toujours avoir chez soi)

Et je mixe 4sec/vit5 (pas de photo, trop triste de voir ces magnifiques tomates en bouillie…mais c’est nécessaire). On peut mettre des boîtes de tomates pelées (dans ce cas j’en mets 2) et je ne mixe pas. J’ajoute 3 oignons coupés en 4, 4 carottes coupées en tronçons de 3-4 cm, 400g de viande (filets) d’agneau en cubes de 4-5cm (perso je les fais mariner avec un peu d’huile d’olive et de sésame et des épices 2h avant), une cuiller à soupe de Ras el Hanout (ce mélange sera bien plus délicieux si vous le trouvez chez un épicier marocain que dans une grande surface), 2 doses de safran, une cuiller à café de gingembre moulu (quand j’ai du frais je mets environ 20g que je mixe 5sec vit 7 avant de mettre les tomates), du poivre (je garde le sel pour la fin), 30g d’huile d’olive ou 15g d’huile d’olive ou 15g de beurre ou mieux 30g de « smen » (beurre marocain épicé), mais il faut en trouver! J’ajoute aussi 260g de pois chiches qui ont trempé depuis la veille. Si on a un bocal de pois chiches alors je l’ajoute plus tard car ceux-ci sont déjà cuits et ils risquent de disparaître par hachage…c’est bien simple, après cuisson on n’en voit plus un seul! Enfin 250g d’eau et je cuis 20min/100degrés/inverse/mijotage.

Dès que la cuisson est lancée, il faut peser 400g de couscous dans un saladier, ajouter 400g d’eau froide, 40g d’huile d’olive et 2 cuillers à café de sel, égrainer et couvrir (j’utilise des Couvercles en Silicone ).

De plus, (si vos invités sont déjà là, vous avez préparé ceci à l’avance), je lave 2 courgettes comme les tomates et je pèle 3 navets. Je coupe des cubes  de 2 cm, ce qui est très facile quand on a des légumes ronds ou courgetiformes (ce n’est pas du belge mais un néologisme…pas encore de traduction google disponible)… Bref je coupe des semblants de cubes qui sont plutôt des ovoïdes trapézoïdaux. Vous vous débrouillez comme vous voulez mais ça doit être joli, non, le plus importants est de faire des morceaux de taille + ou – identique. Je dispose ce joli petit ensemble dans le Varoma, j’ajoute le bocal de pois chiches égouttés (sauf si l’on utilise les pois chiches trempés depuis la veille qui sont déjà en train de cuire).

A la sonnerie, je sale la sauce, je place le Varoma et j’égraine la semoule sur le plateau du Varoma. Quand tout est en place, hop 15min/Varoma/inverse/mijotage.

Pendant ce temps, cuire les merguez, laver quelques feuilles de coriandre (ceci peut aussi être prêt à l’avance), réchauffer le confit.

C’est prêt, 8 personnes vont se régaler!

Transvaser la sauce, le complément de légumes du Varoma et la coriandre fraiche (j’en garde pour décorer l’assiette quand je sers) dans un grand plat de service, la semoule dans un autre plat, présenter le confit dans un ravier, un tube de harissa pour les coriaces et les merguez juste à point. Miam!

Alors j’ai parlé de ma recette à ma voisine Amina qui est marocaine et qui cuisine divinement bien, elle me dit que maintenant (sans Thermomix), elle aussi cuis beaucoup moins longtemps son couscous…En effet de nos jours on préfère les légumes al dente pour leur texture, leur goût et leurs vitamines…Tout évolue!

La recette en mode express pour 8 personnes

Confit oignons-raisins: (pour 2 couscous de 8 personnes)

-3 gros oignons rouges

-160g de raisins secs noirs

-100g de sucre de canne

-1 càs de vinaigre

-2 càs d’huile d’olive

-1 càc d’épices Ras El Hanout

-1 gobelet Thermomix d’eau

Déposer les oignons épluchés et coupés en 2 dans le bol, mixer 3 sec/vit5, ajouter les autres ingrédients et cuire 30min/100/inverse/mijotage. Mettre en pots comme une confiture.

Le couscous

Ingrédients dans l’ordre d’apparition dans la recette.

-400g de viande d’agneau en cubes de 5 cm (mariné pour moi).

-16 petites merguez

-800g de tomates fraiches ou 2 boîtes de tomates pelées.

-3 oignons coupés en 4

-4 carottes coupées en tronçons de 3-4 cm

-1 càs de Ras El Hanout

-2 doses de safran

-1 càc de gingembre moulu

-250g d’eau (pour la sauce)

-30g d’huile d’olive (pour la sauce)

-2 courgettes en cubes de 2cm

-3 navets en cubes de 2cm

-260g de pois chiches égouttés (secs OU en bocal, attention ne se cuit pas de la même façon).

-Sel et poivre pour la sauce

-400g de semoule de couscous moyen

-400g d’eau froide (pour la semoule)

-40g d’huile d’olive (pour la semoule)

-2 càc de sel (pour la semoule)

-Harissa (chacun se sert)

-quelques brins de coriandre fraiche

Préparer le barbecue pour les merguez

Déposer les tomates fraiches dans le bol et mixer 4sec/vit5 (ou les boîtes et ne pas mixer), ajouter la viande d’agneau, les oignons, les carottes, les pois chiches secs trempés(24h) égouttés, le Ras El Hanout, le safran, l’huile d’olive, le gingembre, l’eau et le poivre. Cuire 20 min/100/inverse/mijotage.

Pendant ce temps, préparer dans un saladier, la semoule avec l’eau, l’huile et le sel, mélanger et couvrir.

A la sonnerie, saler la sauce, disposer les courgettes et les navets et les pois chiches en bocaux dans le Varoma et la semoule égrainée dans le panier du Varoma. Cuire 15min/Varoma/inverse/mijotage.

Réchauffer un bocal de confit, et cuire les merguez au bbq.

Mélanger la sauce avec le complément de légumes vapeur et la coriandre dans un plat, servir avec la semoule. mettre le confit d’oignons-raisins et le harissa à disposition sur la table.

Conseil vin

Le couscous d’agneau sera délicieux accompagné d’un Côte du Rhône

Et en pdf à imprimer: couscous et confit oignons-raisins

Miam, bon appétit…dites-moi ce que vous en pensez!

Abonnez-vous à mon blog si vous aimez mes recettes, vous recevrez les nouveautés par email. Clic

 

A voir aussi: La page des astuces avec Thermomix

Sauce Bolognaise

Sauce Bolognaise

La bolo Italo-Belgo-Suisse

La sauce bolognaise est presque un plat national en Belgique (bien qu’italienne d’origine), elle se cuisine dans toutes les familles belges, on la trouve dans tous les restos, mais on ne s’en lasse JAMAIS. Soit avec des spaghettis, soit en lasagne, celle-ci vaut pour les deux recettes.

On y va. Je commence par peler 2 gousses d’ail, je les mets dans le bol 5 sec /vit 7,

puis je pèle 3 oignons, 3 carottes et je lave environ 200g de céleri branche. Pas trop sinon réclamations des enfants « qui n’aiment pas le céleri ». Ce qu’il y a d’idéal avec ma méthode des environ 200g de céleri , c’est que je le mets incognito, il donne un goût délicieux et allège la sauce… eh bien oui essayez de mettre juste oignons et carottes, c’est du lourd!

Bref tout ça dans le bol du Thermomix… les oignons juste épluchés et coupés en 2, les carottes bio lavées et coupées en tronçons de 5 cm, et le céleri lavé aussi inséré dans le bol en tronçons de 5cm.

Je fais une julienne, c’est à dire, je mixe 5 sec/5 .

Bon ok ce n’est pas exactement une julienne, car Tx mixe un peu n’importe comment et ce ne sont pas des bâtonnets calibrés à la militaire comme on les voit dans ces sachets tout faits « légumes julienne » …Mystère, comment font-il? Tout ceci ne doit pas être très net.

Alors ici c’est presque fini pour le Thermomix, on passe à la casserole (pour moi c’est celle-ci) ou la cocotte (C’est la meilleure mais je n’en ai pas), car un, on est pas fan de la bolo Thermomix, un bon bolo doit être mijoté au moins 1h (grand minimum) et pas complètement haché à la fin. Deux (puisque j’avais dis un),  on peut utiliser TX pour autre chose comme faire un dessert, une entrée, une tartinade apéro, du pain,…

Alors hop tous les légumes dans la casserole et là ça fait du bien, on se dit qu’on va manger son quota de légumes quand on voit cette masse dans la casserole. A feu vif et avec un plotch (traduction un iota) d’huile d’olive, je fais revenir les légumes environ 5 minutes, puis j’ajoute un plotch de vin blanc (70g en vrai) et je continue à mélanger 2-3 minutes.

Et là j’ouvre mon frigo et je cherche la viande hachée que mon homme a du acheter hier lors de ses traditionnelles courses du samedi. Je cherche, je démonte carrément tout le frigo, pas de haché porc- bœuf non épicé comme il était écrit sur sa liste de courses…c’est bizarre car il est ultra réglo mon homme, pas le genre à zapper un ingrédient de sa liste… non pas possible, je cherche dans le congelo, on ne sait jamais, non rien. Bref vous me direz qu’il suffit de lui demander, ben non pas possible il est à son  club de joueurs d’échec du dimanche matin – gsm interdit sous peine de mort .(traduction de gsm: portable, natel).

Bon et bien c’est un cas de force majeure, on est dimanche matin début juin, il est 11h15 et mon repas doit être ready à 12h30 pour les students qui sont en blocus (alors pour les non-belges, blocus ne veut pas dire «investissement d’un établissement quelconque pour lui couper tout communication avec l’extérieur…cf Larousse, blocus pour les étudiants en facultés et hautes écoles en Belgique signifie, on arrête toute activité de sa life si ce n’est l’étude, car les examens approchent). Vous aurez compris qu’il y a URGENCE, et bien évidement pas moyen de demander aux dits « étudiants » de prendre une bicyclette et foncer acheter de la viande hachée au Spar qui est ouvert le dimanche … Ni l’homme qui est à son club gsm interdit. Bon alors je coupe tout, je mets le couvercle sur la casserole, je prends ma bicyclette et je fonce.

30 minutes plus tard… (facultatif pour vous)….

J’ai la viande (mélange de porc et de boeuf), je suis devant ma casserole, je réactive un feu vif et je fais rissoler le haché quelques minutes. Il est 11h35 et mon repas doit être servi à 12h30

La viande est rissolée et commence à accrocher (évidemment je suis encore là pour touiller), instantanément je mets 4 boîtes de tomates pelées concassées nature ou mieux mais pas aujourd’hui car pas eu le temps, 1 kg de tomates mixées 5sec/vit 5 au Tx. Je baisse le feu au minimum. J’ajoute des herbes de Provence (pas trop sinon, tout de suite ça donne un goût trop prononcé et ça gâche la subtilité des 4 légumes) et 3 feuilles de laurier séchées que j’essaie de retirer en fin de cuisson pour éviter les cris et les étranglements. Surtout quand la bolo est préparée en vue d’une lasagne.

Je laisse mijoter 1h et, en fin de mijotage, j’ajoute du sel et du poivre en main de maître et là je ne peux pas vous aider, chacun doit doser à son goût.

Alors ouf ! Il est 12h30 et les étudiants peuvent manger car vers 12h10 j’en ai profité pour faire bouillir de l’eau avec un peu de sel et cuire des spaghettis complets comme toute bonne mère de famille qui nourrit ses enfants avec des produits bio, complets, en vrac, achetés en vélo etc…. Sur ce coup-ci la viande n’était pas bio, mais bon!

Pour ma part j’ai attendu le retour de l’homme pour manger en tête à tête et sans stresser parce nous ne sommes pas en « blocus » même si nous en subissons les humeurs !

Verdict, un régal INTERNATIONAL!! C’est à dire que c’est une recette Italienne qui m’a été confiée par des amis suisses (car auparavant, dans ma bolo je mettais tout ce qui me passait par la tête, courgettes, champignons, lardons, poivrons,… mais non et non, sacrilège ! Nos amis suisses qui sont de connaisseurs de la Grande Cuisine des Grands Chefs disent que même une « simple bolognaise » doit être réalisée dans les règles de l’art) et mise en pratique en Belgique. Pour eux il s’agit donc de la VRAI bolo. Mis à part que nos chers amis coupent les légumes à deux (en couple), en julienne, un à un, et à la main. Vade retro satanas Thermomiiiix, c’est pour les paresseux !

Alors à ça je répond, ok si mon mari n’était pas à son club, ok si mes enfants n’étaient pas en blocus.

Oh et puis je m’en fous, j’assume, ma bolo est carrément dingue, regardez cette belle couleur orangée….Je vous la conseille.

Voici la recette en raccourci : pour 6 personnes

Préparation 10 minutes, cuisson hors Thermomix 1h.

Ingrédients

-3 gousses d’ail

-3 oignons

-3 carottes

-200g de céleri branche

-Huile d’olive

-70g de vin blanc de cuisine

-500 g de viande haché porc-boeuf (50-50), on peut mettre plus mais ce n’est pas obligatoire, le goût y est.

-4 boîtes de tomates pelées concassées nature ou des tomates du jardin un peu molles passées 5 sec/vit5 au TX

-2 feuilles de laurier

-2 cas d’herbes de Provence

-sel, poivre

-500 à 600g de spaghettis.

-200 g fromage rapé ou parmesan

-Un peu de persil ou basilic.

La recette

Eplucher l’ail, le déposer dans le bol du Tx et mixer 5sec/vit7

Ajouter les oignons épluchés et coupés en 2, les carottes brossées ou épluchées coupées en tronçons de 5cm, le céleri également en tronçons de 5 cm et mixer 5sec/vit5. Transvaser dans une casserole ou une cocotte

Faire revenir les légumes quelques minutes dans un peu d’huile d’olive à feu vif, ajouter le vin et remuer encore 2-3 minutes.

Ajouter la viande, la séparer grossièrement en morceaux avec la cuiller en bois et laisser rissoler quelques minutes.

Réduire à feu doux.

Ajouter les tomates, le poivre, les herbes de Provence et le Laurier.

Et laisser mijoter pendant 1 h minimum (si le feu est bien doux et dans une bonne casserole inox ou en fonte , il ne faut pas spécialement surveiller).

Saler avant de servir.

Comme le bol du TX n’est pas utilisé, vous pouvez râper le parmesan ou cuire les pâtes (moi je ne vois pas l’intérêt personnellement sauf si mes plaques sont occupées ou défectueuses)

20 minutes avant de se mettre à table, pensez à cuire vos pâtes.

Servir chaud, accompagner avec du fromage râpé et du persil ou du basilic

Vous pouvez imprimer la version pdf: Spaghettis bolognaise

Bon Appétit

C’est une recette que l’on peut évidemment facilement réaliser sans le Thermomix, prévoir 20 minutes de plus pour couper la julienne.

Merci pour vos commentaires après dégustation! Vous m’en direz des nouvelles :-)!

A voir: la page des astuces avec Thermomix

N’hésitez pas à vous abonner pour recevoir gratuitement les nouvelles recettes par email. Clic