Granola maison aux noix et chocolat blanc

Granola maison aux noix et chocolat blanc

« Granola », il y a quelques mois je ne savais même pas ce que c’était! J’ai eu la chance d’y goûter chez mon amie Suisse, sans passer par la phase « industrielle ». Mais c’est quoi ce truc croustillant, et délicieux qui sent si bon dans mon yaourt, mélangé à quelques fruits frais? J’avais déjà vu ceci dans les établissements à la mode de type nordique ou anglo-saxons, mais jamais goûté…! Mais c’est carrément une tuerie nondidjos (pas de traduction disponible)!!!

Le granola est un mélange de flocons d’avoine, de fruits secs et de miel, le tout est cuit. En effet certains le comparent au muesli, mais ce dernier est cru, le goût est d’ailleurs très différent.

Il a toutes les qualités, riche en fibres, en vitamines B1, en oméga 3, en anti-oxydants. L’ennui, me dit Paulette, c’est que celui du commerce est souvent saturé en sucres ce qui contre les bienfaits qu’il devrait offrir. C’est pour cela que je fais le mien moi-même!

Hum hum, tu me prêtes ta recette Paulette, c’est pour mon blog :-)? Bien évidemment! Merciiiii…

Et voici que je me suis lancée dans la fabrication de granola maison. Je suis une femme branchée et vous?!! Et si vous avez des amis également branchés, vous pourrez leur offrir un bocal de granola maison...wow ça le fait!!

Pour moi c’était recta (traduction: évident), le Thermomix allait me faciliter la vie. Pauvre Paulette, elle fait tous ses mélanges à la main. Pas évident avec le miel qui colle!

J’ai un tout petit peu changé la recette initiale , voici comment ça se passe: Il faut avoir 40 minutes devant soi. Eh oui il ne vaut mieux pas pesteller (traduction:trépigner d’impatience), on ne fait pas ça roef roef (traduction: n’importe comment), on prend son temps, on lâche prise….mmmmm…zen!

C’est tout bon, tout bio!

Je préchauffe le four à 150 degrés, je sors la grille et j’étale mon tapis en silicone (ou un papier sulfurisé).

Dans le bol du Thermomix, je dépose 70g de morceaux de chocolat blanc et le mixe grossièrement 6sec/vit5, on obtient des morceaux de différentes tailles mais ce n’est pas un problème. Cette étape est facultative, si l’on veut encore diminuer le sucre, ou éviter le chocolat blanc.

 

J’ajoute 300g de flocons d’avoine entiers, 70g de miel (pour moi du miel crémeux), 1 cuiller à soupe d’huile de coco ou une autre huile (noisette, tournesol,…) ou 15g de beurre mou, j’ajoute aussi 1 cuiller à café d’extrait de vanille, j’adore le parfum et enfin une pincée de sel.

Si l’on trouve des flocons d’avoine sans gluten et que l’on zappe le chocolat blanc (on peut toujours ajouter des copeaux de chocolat noir dans la granola après la cuisson), c’est alors une recette sans gluten et sans lactose.

Et pour obtenir un mélange homogène, j’actionne 1min30/inverse/vit1. Cette étape là, à la main sans le Thermomix, est assez pénible, mais possible!

Il me suffit d’étaler uniformément ma préparation sur le tapis en silicone, celui-ci recouvre entièrement la grille du four, il m’avait été offert par Vorwerk Benelux lors d’une démo. Sinon le moule Fexipan plat (le grand) est extra aussi, de plus les bords empêchent le granola de tomber (Idée reçue d’une de mes lectrices Janine…Merci beaucoup!!)

Je vais cuire exactement 3 x 10 minutes en tout. Donc j’enfourne pour les 10 premières minutes et je mets ma minuterie, c’est important car un granola cramé n’est pas génial.

Pendant ce temps, je dépose 120g de noix au choix dans le bol du Thermomix, pas besoin de le laver, pour moi c’est un mélange de noisettes, amandes, noix, noix de cajou non salées, et je les mixe grossièrement 2sec/vit5. Si vos enfants ne veulent pas de noix, mixez 10sec/vit5, il ne les verront pas!

Au bout des 10 minutes, sortir la grille du four et mélanger le granola. Je rassemble tout au milieu, je mélange

Et je répartis à nouveau sur toute la surface, et ça retourne au four pour 10 min…tip top.

Pendant ce temps je prépare un joli bocal en verre hermétique d’une capacité 1l.

Quand le temps est passé, je procède une seconde fois au mélange, puis je répartis les noix sur la préparation. Et voici, c’est parti pour les 10 dernières minutes de cuisson.

C’est vraiment très facile, il suffit d’un peu de patience et de zenitude, pour un résultat healthy et délicieux.

 

Dès la fin du temps de cuisson, il faut sortir le granola du four et laisser refroidir à l’air, avant de conserver dans votre joli bocal hermétique. Le granola restera croustillant pendant 1 mois à température ambiante. Mais il sera bien évidemment dévoré avant ce délai.

Le granola accompagne divinement les yaourts et fromages blancs, personnellement, je l’adore dans une salade de fruits. Bien sûr, à ne pas mélanger à l’avance afin de rien perdre à son fabuleux croquant.

Le granola peut aussi être utilisé pour décorer des gâteaux ou chocolats maison, on peut l’ajouter sur une boule de glace, il donnera toujours un plus à votre recette. Toutes les idées sont bonnes, n’hésitez pas à parler de vos réalisations dans les commentaires. (recette des chocolats dans l’ebook).

La recette sans blabla:

Granola
Temps de préparation
5 min
Temps de cuisson
30 min
Temps total
35 min
 

Une délicieuse recette healthy pour le petit déjeuner ou pour offrir

Type de plat: Breakfast, Panier gourmand, petit déjeuner
Portions: 1 bocal d'1 L
Ingrédients
  • 70 g de chocolat blanc facultatif
  • 300 g de flocons d'avoine entiers
  • 70 g de miel
  • 1 c.à soupe d'huile de coco ou 15g de beurre
  • 1 c. à café d'extrait de vanille
  • 1 pincée de sel
  • 120 g de noix non salées au choix ici noix mélangées (noix, noisettes, amandes, cajou
Instructions
  1. Préchauffer le four à 150 degrés. Etaler un tapis de cuisson ou un papier sulfurisé sur l’entièreté de la grille.

  2. Déposer le chocolat dans le bol du Thermomix et mixer 6sec/vit5. Ajouter les flocons d’avoine, le miel, l’huile, la vanille et le sel et mélanger 1min30/inverse/vit1.

  3. Etaler ce mélange uniformément sur le tapis de cuisson, cuire 10min au four.

  4. Pendant ce temps, déposer les noix dans le bol et mixer grossièrement 2sec/vit5.

  5. Au bout de 10 minutes, mélanger la préparation hors du four. Recuire une 2e fois 10min au four.

  6. Au terme de ces 10 minutes, mélanger de la même façon et étaler le mélange de noix sur le granola. Recuire une 3e et dernière fois 10 minutes au four.

Notes

Laisser refroidir hors du four et conserver dans un bocal hermétique.

Se conserve 1 mois.

Bon appétit.

 

Par www.jemangedoncjevis.be

Je vous invite à découvrir mon Ebook, mis en vente à 4,10€, contenant 20 recettes inédites de cadeaux à réaliser avec le Thermomix. Cliquez sur l’image pour voir la table des matières.

N’oubliez pas de jeter un oeil à la page des astuces Thermomix

Et si vous voulez recevoir gratuitement chaque nouvelle recette par e-mail, abonnez-vous et bienvenue au club! Clic

 

 

 

 

 

 

 

Brownies aux noix de Macadamia ou autres noix

Brownies aux noix de Macadamia ou autres noix

Nous rentrons d’Afrique du Sud et nous avons vu de nombreux noyers du Queensland qui donnent la fameuse noix de Macadamia dans la région du Mpumalanga, près du magnifique Parc Krüger.

Cette variété de noyer a été découverte et importée d’Australie et est cultivée dans quelques autres pays dont les USA (qui ont inventé les brownies) et l’Afrique du Sud.

Nous en avons goûté sur place et ramené dans nos valises. Elles sont délicieuses. Cette noix est beaucoup plus riche en acides gras mono insaturés que les noix de nos régions, ce sont ces  » bons » acides gras qui contribuent à faire diminuer le « mauvais » cholestérol et donc prévenir les maladies cardiovasculaires.

Il est vrai qu’à priori je préfère acheter des produits locaux mais nous avons appris que cette noix a des qualités exceptionnelles. Elle contient également des vitamines, du magnésium, des fibres et j’en passe. Son huile est également excellente pour la santé.

J’ai donc essayé ma recette habituelle de brownie (adaptée et modifié à partir de plusieurs recettes) avec ces fameuses noix de Macadamia, mais le gâteau est délicieux également avec nos noix, noisettes, amandes,…

C’est une préparation qui va très vite et ultra facile comme presque toutes mes recettes d’ailleurs! Vous ne trouvez pas mes petits abonnés préférés? Idéale quand on est pressé, par contre il est bon très froid donc il faut quand-même lui laisser le temps de refroidir, et je le conserve au frigo.

On peut donc déjà préchauffer le four à 180 degrés et préparer un moule, pour moi ce sera le moule « tablette » de Demarle, mais le moule marguerite ou le moule étoile sont aussi parfaits si vous les avez. Sinon des moules à cakes classiques ou carrés.

Dans le bol du Thermomix, je dépose 200g de chocolat noir cassé en morceaux et je mixe 5sec/vit7, et je le réserve, il fondra très facilement par après sous cette forme.

Je ne lave pas le bol et j’enchaine avec 3 oeufs entiers, mais sans les « casser » sur le bord du bol, jamais, cela dérange la balance qui est fragile (vous vous rappelez les astuces Thermomix?). J’ajoute 80g de sucre de canne. Nous avons vu aussi beaucoup de cannes à sucre en Afrique du Sud, pays vraiment magnifique que je conseille de visiter, j’en ai encore plein les yeux là! Mes filles nous avaient offert ce guide que nous avons bien apprécié pour ceux qui seraient tentés.

Et je mélange pour obtenir une mousse 2min/vit4 (pour ceux qui le font sans le Thermomix, il faut battre énergiquement avec un fouet (de bons muscles sont une option intéressante).

J’ajoute 50g de farine et 120g de beurre. Aaaaaargh, bon bon pour une fois, un gâteau riche… Enfin comme il y a 16 parts, cela fait 7,5g par personne, moins que sur une tartine, ça ne va pas sketter (traduction: faire capoter) votre régime, alleï (pas de traduction: expression d’incrédulité)!… Et une petite cuiller à café de cannelle et je mélange 1min30/vit4. (Toujours avec le fouet si vous cuisinez sans le Thermomix).

Savez-vous qu’il y a cannelle et cannelle? On recommande de toujours choisir la Cannelle de Ceylan qui est la meilleure, cet article l’explique de manière très professionnelle.

Enfin je verse le chocolat et je chauffe 2min/50/vit2,

Il me reste à incorporer mes belles noix, j’en ajoute 100g et je mélange 6sec/vit4 afin qu’elles soient concassées mais pas broyées.

Le mélange est prêt, je le transvase dans le moule et hop dans le four pour 12 à 15 minutes. Il sera mi-cuit mais c’est aussi ça qui déchire!

Je le laisse refroidir à température ambiante avant de le figer au frigo. Miam!

Je peux dire en toute modestie que ce brownie est validé et adoré par de très nombreuses personnes, on me le demande souvent quand nous sommes invités, c’est un de mes classiques…bien sûr ce qui est nouveau, ce sont les noix de Macadamia!!!

Donc on peut réaliser cette recette avec toutes les noix ou noisettes que vous aimez, du moment qu’elles soient non salées!

Avec un café ou un thé c’est une tuerie!

Voici la recette résumée (sans les astuces)

Pour un brownie 16 parts

-200g de chocolat noir coupés en morceaux

-3 oeufs entiers

-80g de sucre de canne

-50g de farine

-120g de beurre

-1 càc de cannelle

-100g de noix au choix ou noix mélangées.

Préchauffer le four à 180 degrés.

Mixer le chocolat 5sec/vit7 dans le bol du Thermomix. Réserver

Sans laver le bol, déposer les oeufs et le sucre et mélanger 2min/vit4.

Ajouter la farine, le beurre et la cannelle et mélanger 1min30/vit4.

Ajouter le chocolat et chauffer 2min/50/vit2.

Ajouter les noix et mélanger 6sec/vit4.

Verser la préparation dans un moule et cuire au four 12 à 15 minutes.

Laisser refroidir et faire figer au frigo avant de servir.

Bon appétit!

Voici la recette en pdf imprimable:Brownie aux noix

Sans le Thermomix, on suit plus ou moins les mêmes étapes, on fait fondre le chocolat séparément et on l’ajoute à la fin. Les noix peuvent être légèrement concassées au pilon.

N’oubliez pas de consulter régulièrement la page des astuces avec Thermomix

Partagez, commentez, faites vivre le blog avec moi! Merciii

Allez un petit souvenir de là-bas ;-), juste une sur les 300!

 

 

 

 

Vrais cookies USA aux flocons d’avoine

Vrais cookies USA aux flocons d’avoine

Quand on goûte aux cookies faits-maison, plus jamais on ne peut ingurgiter ceux du commerce.

Cette formidable recette me vient de là ou j’ai mangé les meilleurs cookies de ma vie… Ceux-ci découlent donc de leur ancêtre découvert sur la Côte Ouest des Etats Unis en Californie.

Une petite ville adorable qui s’appelle Monterey entre Los Angeles et San Fransisco, nous y avons passé une nuit en remontant vers le Nord via « Mythic and Scenic Road », la magnifique Route One. (Cette photo est une carte postale que l’on avait reçue à l’hôtel)

Quel voyage fantastique! Et quels bons cookies, moelleux dedans, croquant dehors miam!

C’était une vieille manufacture spécialisée et authentique : Ils ne fabriquaient que des cookies mais proposaient de nombreuses déclinaisons. La bonne odeur dans la rue nous a fait entrer. Une fournée venait de sortir devant nos yeux, et surtout sous notre nez 🙂 et quand j’ai demandé « this one  » qui sort du four « please », « oh for this one you have to wait 30 minutes »… première info importante, on ne touche pas aux cookies avant 30 minutes après la sortie du four.

Quand ils sortent ils sont encore trop tendres, on dirait même qu’ils ne sont pas cuits, c’est normal ! Ils vont durcir à l’air.

Nous avons choisi chacun notre cookie (je ne sais même pas si ce mot existe au singulier mais ils étaient tellement énormes qu’un seul par personne suffisait amplement) et nous sommes sortis déguster notre bien précieux sur un banc devant la mer, que dis-je l’Océan Pacifique, avec quelques otaries pour nous saluer. Hello la Belgique !

Chose incroyable, sur le petit sachet en papier totalement vintage, il y avait la recette de base que je me suis dépêchée de recopier sur mon Iphone…application « notes », trop bien. Tout était en « cup, ounce, tea spoon, soup spoon »… Un vrai mystère à percer, mais j’étais motivée !

Donc au retour, cette recette n’a pas été parfaite du premier coup, déjà beaucoup trop sucrée pour nous, petits européens sensibles, mais là bas, dans l’ambiance, on ne s’en rend pas compte ! « One egg », oui mais ils ont des poules géantes là bas ou quoi ? Donc 2 œufs ! « Muesli », il y a quoi là dedans ? Pour nous ce sera « flocons d’avoine purs », mais le reste est conforme à l’original.

Il y a la pâte « cookie dough », à laquelle on peut ajouter ce que l’on veut. Chocolats (pour moi d’office, comme toute bonne belge, je suis tombée dedans étant petite), noix diverses, fruits secs, épices,

Je préchauffe le four à 180 degrés (la recette de base ne le précisait pas mais après de nombreux essais…et après avoir « sukelé » avec les températures (traduction : après avoir eu des difficultés avec…), voici ce qui convient le mieux.

Et en avant pour la pâte magique.

Je précise que je réalisais déjà cette recette avant de posséder un Thermomix, donc facilement réalisable sans l’engin. Mais je l’ai quand-même adaptée au TX pour une pâte plus homogène et bien-sûr pour gagner du temps.

Je dépose dans le bol 250g de farine, 100g de flocons d’avoine, 150g de sucre de canne, 1 cuiller à soupe de sucre vanillé maison (ou 1 sachet du commerce), une pincée de sel, 2 cuillers à café de bicarbonate alimentaire (et si vous ajoutez des épices, c’est à ce moment aussi) et enfin 2 œufs entiers et je mélange 45sec/vit3.

Pendant ce temps je mets 130g de beurre au soleil ou sur le radiateur et une fois ramolli mais pas fondu, je l’ajoute et je mixe 1min/vit3. 

La pâte de base est prête. Elle n’est pas collante et elle est aisée à manipuler. Si elle est collante (beurre trop fondu), il suffit de l’entreposer une heure au frigo…et ne pas oublier de couper le four du coup :-(.

Alors moi j’ajoute 200g de chocolat noir coupé en petits morceaux et 100g d’autre chose, soit un mélange de noix, soit du chocolat blanc également coupé en petits morceaux, selon les envies.

On peut ajouter ce supplément dans le bol et mélanger 30sec/inverse/vit2, puis transvaser dans un saladier afin de réaliser des boules à la main et terminer ce mélange parfois hasardeux.

Car oui les cookies se cuisent à partir de petites boules…et ça je l’ai vue façonner ses boules, la bonne dame à Monterey…sauf qu’elles étaient drôlement grosses ! Je fais des boules de la taille d’une balle de ping pong, cela m’en fait une vingtaine.

Il est donc important de bien séparer les boules sur votre papier cuisson car elles vont s’étaler. Il faudrait faire un film accéléré de la cuisson des cookies, ce serait rigolo!

Ici attention, la cuisson c’est 12 à 15 min selon votre four et vos envies. Moi j’aime qu’ils soient moelleux mais qu’ils aient une belle couleur, j’oscille dans les 13-14 minutes mais dans mon four de vacances, je dois aller jusque 15… Vraiment il faut être au taquet ! Mais c’est la seule difficulté de la recette.

Et quand on sort ces petites merveilles du four (en plus ça sent super bon), ON NE TOUCHE PAS pendant au moins 30 minutes…puis on termine le refroidissement sur une grille, ou on les engloutit illico… mais pas tous les 20 quand-même, surtout qu’ils sont copieux!

Je les conserve dans une boîte en fer au moins 1 semaine. Plus c’est impossible chez nous car il n’y en a plus. Dois-je rappeler que nous sommes 5 à la maison?

SOS Cookies

Ah oui important, cette recette peut aussi s’offrir sous forme de « SOS cookies » très à la mode en France ces derniers temps. En Belgique on connait moins. Il faut trouver un joli bocal d’une contenance d’1l comme ceci ou comme celui-ci celui-ci et le garnir par couches.  Et sur une petite carte au dos de l’étiquette fabriquée de vos petites mains avec du carton recyclé, on explique qu’après avoir déversé le contenu du bol dans un grand saladier et préchauffé le four, il suffit d’ajouter 2 œufs et 130g de beurre pommade (oui ça fait plus chic que « beurre ramolli »), de bien mélanger et de former des boules etc, etc. et vous avez du coup la recette sans le Thermomix. Voir ci dessous.

Et pour la recette des cookies en mode rapido (sans les astuces)

Pour une vingtaine de cookies bien copieux. Prêts en 1h (en comptant les 30 minutes de refroidissement)

Les vrais Cookies USA aux flocons d'avoine
Temps de préparation
40 min
Temps de cuisson
15 min
Temps total
55 min
 

Cookies bio délicieux et sains au chocolat et/ou aux noix

Type de plat: biscuits, Dessert, en cas
Cuisine: Américain
Portions: 20 cookies
Ingrédients
  • 250 g de farine
  • 150 g de sucre de canne
  • 100 g de flocons d'avoine
  • 1 c à soupe de sucre vanillé maison ou 1 sachet de sucre vanillé ou 1 càs de vanille liquide
  • 2 c à café de bicarbonate
  • 1 pincée de sel
  • 2 oeufs
  • 130 g de beurre pommade
  • 200 g de chocolat noir
  • 100 g de chocolat blanc ou noix diverses
Instructions
  1. Préchauffer le four à 180 degrés.

  2. Déposer la farine, le sucre, les flocons d’avoine, le sucre vanillé, le bicarbonate, le sel et les oeufs dans le bol et mélanger 45sec/vit3.

  3. Ajouter le beurre ramolli et mélanger 1min/vit3.

  4. Ajouter les chocolats coupés en petits morceaux et/ou les noix et mélanger 30sec/inverse/vit2.

  5. Transvaser dans un saladier en terminant le mélange et former une vingtaines de boules de la taille d’une balle de ping pong. Les déposer sur un tapis de silicone ou un papier de cuisson sur la grille du four en les espaçant suffisamment.

  6. Cuire entre 12 et 15 minutes selon votre four.

  7. Laisser refroidir 30 minutes avant de les toucher ou les déplacer afin que la couche extérieure durcisse.

Notes

Les cookies se conservent dans une boîte en fer au moins une semaine.

Bonne dégustation

par www.jemangedoncjevis.be

Le sos cookies

SOS Cookies
Temps de préparation
10 min
 

Un bocal de cookies DIY à offrir

Type de plat: cadeau, Panier gourmand
Cuisine: Américain
Portions: 1 bocal contenance 1L
Ingrédients
  • 250 g de farine
  • 75 g de sucre de canne blond
  • 75 g de cassonade
  • 100 g de flocons d’avoine
  • 1 c à soupe de sucre vanillé maison ou 1 sachet de sucre vanillé
  • 2 c à café de bicarbonate
  • 1 pincée de sel
  • 200 g de chocolat noir
  • 100 g de chocolat blanc ou noix diverses
Instructions
  1. Déposer les ingrédients "secs", couche par couche, dans le bocal. 

  2. Avant de verser la couche suivante, tapoter pour que la surface soit lisse. S'assurer que le verre ne soit pas taché (par exemple par de la farine). Sinon nettoyer soigneusement avec un kleenex sec. 

  3. Verser la farine dans le fond du bocal

  4. Ajouter  la cassonade puis le sucre de canne blond.

  5. Incorporer le sucre vanillé, le bicarbonate et le sel (ils ne se verront pas).

  6. Ajouter et bien tasser les flocons d'avoine

  7. Couper le chocolat en petits morceaux et les ajouter.

  8. Terminer par le mélange de noix ou le chocolat blanc et fermer le bocal.

  9. l’idéal est d’arriver au ras du couvercle et de le presser en refermant pour que rien ne bouge par la suite.

Notes

Ajouter une jolie étiquette maison (la mienne a été découpée dans un carton de bloc de feuilles de cours) et voici les instructions à écrire (par exemple) au dos de l'étiquette (on peut écrire sur une feuille qui sera pliée et collée au dos de l'étiquette).

Déverse le contenu du bocal dans un grand saladier. Préchauffe le four à 180° et retire la grille du four. Ajoute 2 œufs et 130g de beurre pommade (ramolli mais pas fondu) dans le saladier, mélange bien. Dispose un papier de cuisson qui recouvre entièrement la grille du four. Avec la préparation, forme des boules de la taille d'une balle de ping pong (environ 20 boules). Dispose les boules bien espacées sur le papier de cuisson. Cuit les cookies 12 à 15 minutes. Laisse les refroidir sans les toucher pendant 30 minutes. Bonne dégustation

par www.jemangedoncjevis.be

 

Si vous aimez mes recettes, venez jeter un oeil à mon nouveau livre (ebook) à télécharger avec 20 recettes de cadeaux à préparer avec le Thermomix

Bon appétit et merci de partager et de commenter si vous aimez!

N’hésitez pas à vous abonner au blog pour recevoir gratuitement chaque nouvelle recette par email. Clic