Gaspacho andalou

Partageons joyeusement

 

Bien qu’il existe certainement des millions de recettes de gaspacho andalou sur internet, je tiens à partager le mien qui est certainement le vrai (lol).

En effet cette recette ancestrale me vient de la maman de mon beau-frère Miguel qui est « un vrai espagnol habitant en Belgique ».

Le jour ou ma belle-soeur a présenté son nouvel amoureux, Miguel, à ses parents, j’étais présente et également assez récente dans la famille. Ma belle maman qui détestait cuisiner avait eu l’idée ce jour là, de servir un gaspacho. Pour moi c’était une première, l’idée lumineuse de la soupe froide venait d’arriver en Belgique et je trouve franchement que ma belle mère avait fait un bel effort pour être branchée!

La malheureuse!!!!

Ma formidable belle-soeur que j’adore, était (doit-on garder l’imparfait?) légèrement (vraiment légèrement) sauvage, et pas toujours délicate avec sa maman: « Maman comment oses-tu servir un ersatz de gaspacho à un vrai espagnol dont la maman cuisine merveilleusement bien, et de plus la première fois qu’il met les pieds ici…la honte, l’horreur, qu’ai-je fait pour mériter ça,…C’est foutu, tu as tout gâché, il va prendre ses jambes à son cou et me quitter à tout jamais… »

N’ayez crainte, 30 ans plus tard Miguel est toujours là :-), mais il doit aussi se rappeler de cet épisode!

Je m’en souviens comme si c’était hier, du coup nous avons eu droit à un cours détaillé sur la manière exacte de réaliser un vrai gaspacho que je n’oublierai jamais. D’ailleurs j’y pense à chaque fois que je prépare cette soupe délicieuse.

Comme le gaspacho se boit bien frais, il est préférable de le préparer la veille.

Durée de préparation sans Thermomix, 1 heure. Avec le Thermomix 15 minutes.

Normalement on pèle un kilo de tomates bio (technique de l’eau bouillante) mais bien évidemment avec le Thermomix, plus besoin de les peler…j’ai gagné 45 minutes!

Donc je lave mes légumes en les frottant énergiquement comme toujours avec mon éponge magique. Et je les laisse tremper quelques minutes dans de l’eau additionnée de Bicarbonate alimentaire afin d’éloigner un maximum de « crasses » (traduction:saletés) et de produits chimiques de mes aliments.

Il y a donc dans mon bassin, 1 kg de tomates (l’idéal étant de prendre des tomates bien mûres), un concombre, un poivron vert.

Dans le bol je prépare 300g d’eau, 40g d’huile d’olive (4 cuillers à soupe), 30g de vinaigre de Xéres (du vinaigre balsamique pourrait faire l’affaire en l’absence de Miguel ou de sa maman), deux cuillers à café de sucre de canne. Mixture dans laquelle on peut déjà faire macérer 50g de vieux pain. Sel, poivre, classique!

Pendant ce temps j’en profite pour peler 3 échalotes, de l’ail, j’enlève les pépins d’un demi piment séché, tout ceci peut déjà rejoindre le reste des ingrédients dans le bol du Thermomix ou dans votre récipient dans lequel vous mixerez la soupe.

Je coupe grossièrement les légumes lavés et je les empile dans le bol. Un moment le bol sature, plus de place! Je ne me démonte pas, je ferme et je donne 3 coups de turbo…

Et voila qui est mieux, on peut continuer à remplir! Personnellement j’ajoute quelques feuilles de basilic dans le bol mais ce n’est pas dans la recette de base.

 

Alors tout y est? Le couvercle est bien en place?

Je mixe 10sec/vit5 et ensuite 1 minute position avion qui décolle alias la vitesse 10.

Là j’ouvre et je goûte pour rectifier l’assaisonnement. On a 2 litres de gaspacho. Je vérifie aussi si la soupe est assez liquide, si ce n’est pas le cas, et ceci dépend de la variété des tomates utilisées, il faudra ajouter de l’eau et malheureusement nous sommes déjà au maximum, ou à peu près, de contenance pour le bol du Thermomix. Dans ce cas, ici je sépare la soupe en 2 et j’ajoute de l’eau et je remixe en 2 fois. Mais attention qu’idéalement cette soupe est assez épaisse, il ne faut certainement pas trop la diluer. D’ailleurs il est extrêmement rare que je rajoute de l’eau, je me demande si je dois vraiment en parler. Quoique si je ne le fais pas, je pourrais avoir dans les commentaires : »mondje m’fe ta soupe c’est du béton armé nondidjos » (traduction: Mon Dieu ma fille, ton gaspacho est fort consistant, mince alors!), je préfère éviter.

Quand on verse la soupe dans les bocaux, la consistance peut paraître bizarre et épaisse mais après refroidissement, vous secouez bien la bouteille avant de servir, vous verrez, ce sera parfait!

J’avais des bocaux de coulis de tomate bio que j’avais gardé car je suis adepte du « ça peut toujours servir ». Ils sont parfaits pour contenir mon gaspacho au frigo pendant quelques heures, de préférence une nuit. Sinon ce genre de bouteilles vont très bien aussi.

Le gaspacho se sert en apéro dans des verrines par exemple ou en entrée, toujours agréable quand il fait chaud.

Je décore les tasses avec du basilic frais, et c’est bon, c’est sain et rafraichissant, un régal.

Et voici la recette en bref pour 2 litres de gaspacho (8-10 personnes)

-300g d’eau

-40g d’huile d’olive

-30g de vinaigre de Xeres

-2 càc de sucre de canne

-30g de pain ou chapelure

-1kg de tomates

-1 concombre

-1 poivron vert

-3 échalotes

-3 éclats d’ail

-1/2 piment séché

-sel, poivre

-Quelques feuilles de basilic en décoration (on peut aussi en mettre dans la préparation mixée).

 

Verser l’eau, l’huile, le vinaigre, le sucre et le pain dans le bol. Laisser imprégner le pain pendant le lavage des légumes.

Ajouter le reste des ingrédients et mixer 10sec/vit5 puis 1min/vit10.

Vérifier l’assaisonnement et la consistance.

Transvaser dans des bouteilles ou carafe et réfrigérer 24h.

Servir frais avec du basilic.

Sans Thermomix, on pèle les tomates et on mixe 4-5 minutes sinon tout pareil. Il vous faudra quand-même un mixeur assez puissant comme celui-ci par exemple.

Vous pouvez également imprimer le pdf: Gaspacho andalou

Bon appétit, alors n’est-il pas le meilleur??? A vos commentaires!

A voir aussi: La page des astuces avec Thermomix

 

Pour ne rater aucune recette, inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque nouveauté par email.


Partageons joyeusement

2 réflexions au sujet de « Gaspacho andalou »

  • 26 juillet à
    Permalink

    Mmmmh Miguel a raison! C’est le vrai! Un régal!!!!

    Répondre
    • 26 juillet à
      Permalink

      Ahah merci 👍! Bonne journée

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *