Jus de pomme au Thermomix

Jus de pomme au Thermomix

Le jus de pomme au Thermomix est une recette à ranger tout de suite dans les basiques.

Cette recette n’est pas de moi, elle se trouve sous différentes variables partout sur internet.

Si je la réécris en vitesse ici, c’est pour pouvoir y accéder plus vite car je la prépare très souvent.

Je rappelle que ce blog était au départ un moyen de classer, pour ma famille, les recettes, inventées ou non, que j’utilise au quotidien.

Le fait de les partager avec vous me force à raconter des petites histoires (parfois marrantes) et d’essayer de concocter des belles photos… 😉

Je pense que c’est apprécié car après 8 mois de blog j’ai 1700 abonnés et 265000 vues…c’est phénoménal!…et surtout très agréable.

J’en profite pour vous dire MERCI de me suivre et MERCI pour votre confiance! Mais franchement vous me mettez la pression…lol!

Notez que ce jus de pomme n’a pas le goût du jus de pomme que l’on trouve en magasin…en effet nous n’allons pas extraire le jus de la pomme et jeter les fibres…on garde tout car c’est la pomme entière avec ses bienfaits qui nous intéresse. La pomme fait partie du groupe des  superaliments santé. Ma référence étant ce livre dont je parle souvent ici sur le blog.

Ce jus de pomme goûte réellement la pomme en fait, et le citron va sublimer cette arôme tandis que l’eau ajoutée va diluer les fibres sans que le liquide ne devienne pâteux.

Ce livre me fait penser au roman que je viens de terminer car une partie parle de l’alimentation santé ;-). Un roman magnifique écrit par une auteur nigérienne que je conseille vivement (merci Barbara de me l’avoir fait connaître). Chimamanda Ngozi Adichie dans Americanah décrit avec beaucoup de grâce et de justesse le départ d’une jeune nigérienne, bénéficiaire d’une bourse d’étude, pour les Etats-Unis. Partie sans vraiment l’avoir espéré Ifemelu laisse derrière elle une multitude de sentiments et de questions… Après une période d’adaptation formidablement bien décrite, l’héroïne devient une blogueuse très connue aux USA… Un livre extrèmement brillant, intéressant et agréable. A lire absolument.

La question du sucre peut-être évoquée ici, il n’est pas indispensable…sauf pour des pommes très acides. A vous de tester la quantité qui vous convient. Moi j’en mets un peu.

C’est une recette prête en 15 minutes, mais comme on chauffe la préparation, il faudra quand-même attendre que je jus sois frais. Donc si vous le voulez pour le goûter, prévoyez de le préparer le matin!

Voici la recette, c’est vraiment facile, basique et délicieux.

 

La recette

5 de 1 vote
Jus de pomme
Temps de préparation
2 min
Temps de cuisson
12 min
Temps total
14 min
 

Un jus qui goûte vraiment la pomme

Type de plat: Boisson
Cuisine: Traditionnelle
Portions: 1 ,5 L
Ingrédients
  • 1 L d'eau
  • 0 à 30 g de sucre de canne ou 0 à 10g de Tagatose
  • 350 g de pomme épluchées et sans trognon (environ 3 pommes)
  • 1 citron (le jus)
Instructions
  1. Préparer une ou 2 bouteilles en verre (pour une quantité de 1,5L de jus)

  2. Verser l'eau et le sucre dans le bol du Thermomix et chauffer 12min/90/vit1

  3. Pendant ce temps, éplucher les pommes et les couper en quatre, et presser le citron.

  4. A la sonnerie, déposer les pommes et le jus de citron dans l'eau chaude et mixer 1min/vit10.

  5. Verser dans les bouteilles et laisser refroidir avant dégustation

Notes

Conserver jusqu'à 1 semaine au frigo.

par www.jemangedoncjevis.be

 

 

Cette recette de jus de pomme intervient également dans ma recette du MOJITO sans alcool…que je dois encore écrire d’ailleurs…patience!!! Un régal!

Vous préférez un jus de pomme chaud et épicé? voici une recette qui vous plaira beaucoup.

Vous craquez pour la gaufre qui est sur la photo? Voici la recette.

Si vous n’êtes pas encore abonné, vous pouvez le faire ici, c’est avec grand plaisir que vous ferez partie de mes protégés! Clic

 

Fromage maison façon Boursin aux fines herbes

Fromage maison façon Boursin aux fines herbes

Voici comment réaliser son fromage de type Boursin à la maison. Incroyable mais vrai! C’est vous qui allez le faire et ça en jette! Super facile en plus. Chuut!

Mes excuses, je ne connais pas le moyen de le faire sans le Thermomix. Cet article est donc dédié aux seuls détenteurs de l’objet magique. Par contre nombreuses de mes autres recettes peuvent être adaptées sans le Thermomix. En voici la liste.

Le fromage est à préparer la veille de la première dégustation… il ne demande pas beaucoup d’attention et la recette de base dure à peine 30 minutes. Par contre, il y a une phase d’égouttage…très facile à gérer, mais à ne pas négliger.

Vous voilà prévenus!

Je n’ai pas inventé cette recette mais je l’ai modifiée pour la rendre plus onctueuse et délicieusement assaisonnée.

La technique de base m’a été inspirée par un post d’une internaute nommée Sev54 sur l’espace-recette de Vorwerk, merci beaucoup à elle pour ce partage.

On commence par faire cailler du lait avec du citron, c’est vraiment tout simple! Et comme ça vous connaissez déjà les ingrédients de base.

Ensuite commence l’égouttage. La première phase se fait via un linge (propre ;-)) disposé dans une passoire. En moins d’une heure, tout le petit lait sera passé et le fromage récupéré.

Le petit lait récupéré dans le bocal du dessous me sert à faire des crêpes, une brioche, ou une béchamel, à la place du lait. Il se conserve quelques jours au frigo.

Ensuite ce sera la phase d’assaisonnement dans un saladier par exemple.

Ici, comme nous sommes en hiver, j’ai mis des herbes séchées, j’ai également ajouté de l’ail frit et c’est un délice (recette ici dans l’ebook). Mais en saison on peut  mixer du persil, de la ciboulette, de l’ail, de l’échalote frais (5sec/vit7). 

Ail frit fait maison

Puis on va transférer le fromage dans un emporte-pièce afin de terminer l’égouttage. Un emporte pièce d’un diamètre d’environ 9 cm (ou plusieurs plus petits car on peut réaliser plusieurs petits fromages aux différents parfums).

Si vous n’avez pas d’emporte-pièce, il suffit de découper une boîte de conserve à ses 2 extrémités car on doit régulièrement le retourner, il faut 2 faces ouvertes. Ici la technique avec des assiettes en plastique ikea

         

Comme je prépare souvent mon petit fromage, j’ai investi dans des ustenciles très pratiques… et je ne le regrette pas.

Celui-ci pour le premier égouttage! Il remplace le linge, la passoire et le saladier. Super facile. (Il peut aussi servir pour réaliser des yaourts à la grecque).

Ensuite mes emporte-pièce que j’utilise très souvent pour des recettes de gâteaux ou pour présenter des belles assiettes pour le riz ou certaines entrées…pas cher du tout!

 Voici donc la recette

Fromage maison façon Boursin
Temps de préparation
30 min
Temps de cuisson
20 min
Temps total
50 min
 

Délicieux fromage et très facile à réaliser avec le Thermomix. A préparer la veille.

Type de plat: apéritif dinatoire, pâte à tartiner, petit déjeuner
Cuisine: Traditionnelle
Portions: 500 g
Ingrédients
  • 1000 g de lait entier
  • 1 citron (le jus)
  • 70 g de crème liquide
  • 1 c. à café de sel
  • poivre du moulin
  • Au choix ail, herbes séchées ou fraiches, échalotes ou autres
Instructions
  1. Verser le lait dans le bol du Thermomix et chauffer 8min/100°/vit1 (ou 10 min si le lait sort du frigo)

  2. Ajouter le fouet puis le jus de citron est brasser 20min/60°/inverse/vit1

  3. A la sonnerie, verser le lait caillé sur un linge au dessus d'une passoire ou d'un chinois. Le fromage est récupéré dans le linge et le petit lait dans un saladier sous la passoire. Laisser égoutter environ 30 min

  4. Transvaser le fromage dans un saladier et ajouter, la crème, le sel, le poivre puis l'ail et les fines herbes et mélanger avec une fourchette. La consistance est déjà ferme.

  5. Verser alors le mélange dans un emporte-pièce, lui-même déposé sur une assiette recouverte d'un essuie-tout (plié en 4). Réserver au frigo.

  6. Le fromage va encore perdre du petit lait dans l'essuie-tout. Quand celui-ci en sera imbibé, déposer un essuie-tout sec sur le dessus, recouvrir avec une autre assiette et renverser le fromage sur la nouvelle assiette. Recommencer la manoeuvre 4 à 6 fois sur 24h. jusque quand le dernier essuie-tout reste sec.

  7. Démouler le fromage et déguster.

Notes

Les dernières étapes d'égouttage peuvent durer plus longtemps (4-5-6eme fois) peuvent se faire la nuit sans soucis.

Le fromage terminé se conserve dans un bocal hermétique pendant une semaine.

par www.jemangedoncjevis.be

Le fromage peut aussi être servi à l’apéritif sur des mini-toast ou dans des mini hamburger avec du saumon par exemple. Effet garanti!.

Ou pour le pique-nique des enfants à l’école. Mmmm

Et sur un plateau de fromage c’est très joli aussi ;-)… Celui-ci est déjà bien entamé!!!

Je vous présente également une recette un peu différente mais très bonne aussi dans mon ebook avec 20 recettes à offrir. Cliquez sur la photo pour découvrir la table des matières de l’ebook

N’hésitez pas à vous inscrire gratuitement sur le blog afin de recevoir les nouvelles recettes par email. Clic

 

Incoming search terms:

  • fromage aux herbes tipe boursin

Sorbet mousseux aux fruits

Sorbet mousseux aux fruits

Comme tout le monde le sait le Thermomix est l’engin idéal (aussi et pas seulement) pour les glaces et les sorbets.

On me demande souvent ma recette pour les sorbets car ils sont différents de ceux du livre « ma cuisine au quotidien ».

En effet ils sont extra mousseux!

Sorbet poire

Hier encore, un petit lunch de travail bien sympa avec 2 amies dont l’une a la machine magique depuis peu et la deuxième va craquer et signer le bon de commande…hihi une adepte de plus!

Tout le repas fut un régal, presque une démo Thermomix sans vraiment le vouloir, quoique, manipuler notre joujou qui rend les maris jaloux est toujours un plaisir.

A Commencer par un smoothie detox (recette à venir), des toasts apéro avec pâte de noix de cajou, et « Boursin maison » (recette à venir aussi)…ensuite une soupe délicieuse de Paty (sans Thermomix…extra mais ça lui a pris une plombe à préparer…elle est même arrivée en retard à cause de sa soupe), ensuite un poké somptueux préparé par Catherine…avec MA recette lol … et, avec le thé maison (citron gingembre frais), d’abord un peu de massepain maison, juste pour goûter et enfin les sorbets!

Quand je me relis, je vois que l’on n’a pas beaucoup travaillé…on a surtout mangé nondidjos (pas de traduction disponible) ;-)! Les filles on a rien foutu en fait!!!

Hier c’était donc poire et mangue (séparément). Un vrai régal.

Voici la méthode: Donc, la veille, je m’arrange pour congeler les fruits de saison (au choix) sous forme de petits cubes dans un contenant assez large et plat, comme ce Tupperware

Les morceaux de fruits seront alors complètement congelés au moment de commencer la préparation. C’est le principe!

En gros, la méthode est celle du livre vert, en diminuant les quantités de sucre, et en ajoutant l’option mousse: Fouet 30sec/vit4.

Et pour déguster il y a 2 options. Sous forme de crème vaporeuse et semi-glacée juste après la manipulation au Thermomix, avec le fouet, genre glace italienne.

Ou sous forme de boules classiques de sorbet.

Dans cette dernière option, je mixe le sorbet à l’avance, puis je le l’entrepose dans le congélateur, dans un bocal hermétique et je le sors 5-10 minutes (cela dépend des congélateurs) avant de former les boules. D’ailleurs pour l’option 1, s’il reste du sorbet, je l’entrepose également dans le congélateur pour une prochaine fois.

Sorbet mangue avec noix de coco grillée (du Togo)

 

A peu près tous les fruits, et mélanges de fruits vont donner des bons sorbets et la technique est la même pour tous.

Nos préférés: Mangue, poire, fraise.

Concernant la quantités de sucre, cela dépendra du fruit utilisé, et de son état: bien mûr ou pas.

Par exemple les fruits rouges sont très peu sucrés et acides…donc on ajoute plus de sucre. Les fruits murs sont très sucrés, donc moins ou pas de sucre. Les bananes sont « oversucrées »…je les mixe avec de la pomme ou un autre fruit sinon ça peut devenir écoeurant,… A vous de voir et de tester vos préférences. Le sucre est facultatif, beaucoup n’en mettent pas, ce qui donne un dessert super light!!!

Cette recette s’applique donc pour la plupart des fruits charnus:

Fruits rouges (fraise, framboise, mure, myrtille), pomme, poire, pêche, nectarine, mangue, banane, melon, ananas, abricot, kiwi, prune, …

Par contre, ça ne marche PAS pour les agrumes, pas non plus pour les raisins dont il faudra d’abord extraire le jus et chauffer légèrement avec du sucre avant de congeler.

La recette? la voici

Sorbet aux fruits
Temps de préparation
10 min
 

Une recette unique pour la plupart des sorbets aux fruits.

Type de plat: Dessert, en cas, gouter
Cuisine: Traditionnelle
Portions: 1 ravier d'1L
Ingrédients
  • 500 g de fruits épluchés (ou pas), coupés en cubes (2-3 cm) 1 seul fruit ou mélange de fruits
  • 0 à 40 g de sucre e canne
  • 1 blanc d'oeuf
  • 1/2 citron (le jus)
Instructions
La veille
  1. Eplucher (ou pas) et couper les fruits en cubes pour en obtenir 500g.

  2. Etaler les cubes à plat et congeler jusqu'au lendemain.

Au moment de déguster en mousse ou glace italienne
Ou à faire à l'avance et remettre au congélateur jusqu'à dégustation
  1. (facultatif si pas de sucre) Déposer jusqu'à 40g de sucre dans le bol du Thermomix et pulvériser 10sec/vit10. Racler les bords.

  2. Ajouter les fruits congelés, le blanc d'oeuf et le jus du demi citron. 

  3. Utiliser la spatule à la place du gobelet pour aider au mixage et mixer 1min/30/vit5.

  4. Placer le fouet à travers le sorbet, tourner 1/4 de tour en sens inverse des aiguilles d'une montre pour le fixer. 

  5. Faire mousser 30sec/vit4

  6. Servir ou remettre au congélateur

Notes

Un super dessert prêt en 10 minutes...il suffit d'avoir des fruits congelés en réserve pour les urgences 😉

Bonne dégustation!

par www.jemangedoncjevis.be

Si on ne fait pas régime, la poire se marie parfaitement avec le chocolat (moelleux au chocolat ici) ou le caramel au beurre salé (recette ici). Miam.

 

Et hier avec mes amies:… »alors poire ou mangue les filles? »… Ben voyons, les deux!!

 

 

A bientôt pour de nouvelles recettes et astuces.

N’hésitez pas à commenter les recettes et vous abonner gratuitement pour recevoir les nouveautés par email. Clic

 

 

 

 

Cheesecake à l’agar agar avec coulis de fraises ou de framboises

Cheesecake à l’agar agar avec coulis de fraises ou de framboises

Un cheesecake agar agar avec un coulis de fraises ou de framboises ne peut pas laisser vos invités indifférents.

Non seulement il a de la classe avec ses 3 couleurs, mais il est délicieusement léger (le comble pour une recette américaine!) et surtout délicieusement bon!

Il est très facile à réaliser avec le Thermomix.

Après un repas bien copieux ou pour se donner bonne conscience, il sera toujours parfait!

C’est dans un Moule à Manqué rond de 18cm que je réalise le plus souvent ce gâteau. Mais si vous avez un moule métallique carré ou rectangulaire (sur tapis de silicone) c’est encore plus joli. Je trouve que ces formes sont « très chic ». Mais ça c’est purement personnel.

 

Dans ce cas-ci, j’avais préparé le cheesecake directement dans des emporte-pièce de forme carrée (6x6cm) et coupé en 2 pour obtenir des petits rectangles de 3x6cm pour un café gourmand. J’avais versé le coulis séparément sur chaque rectangle au moment de servir. Mes invités de ce jour là se reconnaitront certainement si j’écris que j’avais accompagné le cheesecake d’une boule de sorbet poire et un carré de moelleux au chocolat

Je me suis basée sur la recette du cheesecake du livre « Ma cuisine au quotidien » pour développer cette version à l’agar agar.

Concernant le biscuit, souvent je prépare des speculoos pour un coulis de framboise et des sablés pour un coulis de fraises…mais on peut intervertir. La recette des sablés est différente de celle du livre Vorwerk. Vous la trouverez ci-dessous. La recette des speculoos est ma recette belge (également replacée ci-dessous).

Concernant la partie « fromage », le gros changement est l’utilisation de l’agar agar végétal à la place de la gélatine animale.

Au risque de me répéter, cette algue naturelle est remplie de nutriments intéressants. Elle est incolore, inodore et insipide. Elle est bien pratique et facile à utiliser aussi bien pour des recettes sucrées que salées. Par contre sa mise en œuvre est très différente de la gélatine et ne se congèle pas.

La marque d’agar agar Prima en magasin bio a ma préférence car il en existe de différentes sortes dont certaines, bien plus efficaces que d’autres. Pour un cheesecake, contrairement à une confiture par exemple, où l’on veut un effet gélifiant léger, on ne peut pas risquer de se planter. Le gâteau doit tenir debout après démoulage. Et il se tient bien! Il se coupe facilement aussi et présente bien dans l’assiette. Miam!

Parlons démoulage justement, avec l’agar agar vos bords seront nets sans aucun artifice du genre rhodoïde. Il suffit de glisser le moule tout doucement ou l’ouvrir (dans le cas d’un moule à manqué à charnière).

Et enfin le coulis. Les fruits cuits pendant 10 min à tout juste 100° gardent leur magnifique couleur rouge et brillante. Un peu de sucre mais pas trop…un régal.

Je prépare toujours ce gâteau la veille, une nuit au frigo lui fera le plus grand bien!

Voici les recettes

Le biscuit au choix, sablé ou speculoos, recettes des biscuits en dessous de celle-ci.

Le cheesecake

Cheesecake à l'agar agar

Un gâteau léger et délicieux qui plait à tous

Type de plat: Dessert, gâteau
Cuisine: Américain
Portions: 10 -16 portions
Ingrédients
Le biscuit
  • 200 g de spéculoos ou de sablés recettes des biscuits ci-dessous
  • 30 g de beurre si speculoos
  • 20 g de beurre si sablé
Le fromage
  • 2 oeufs (séparer les blancs des jaunes)
  • 100 g de sucre de canne
  • 1 c. à café d'extrait de vanille
  • 200 g de crème liquide à 30% MG
  • 6 g d'agar agar en poudre (3 paquets)
  • 250 g de fromage blanc entier
Le coulis
  • 200 g de fraises ou framboises fraiches ou congelées
  • 50 g de sucre de canne
Instructions
Le biscuit
  1. Après avoir préparé les biscuits, en prélever 200g et les déposer en morceaux dans le bol du Thermomix. Mixer 10sec/vit7. Et racler

  2. Ajouter le beurre et mélanger 10sec/vit5.

  3. Etaler la "pâte" obtenue sur le fond du moule (j'y ajoute un papier de cuisson), aplatir et égaliser avec le dos d'une cuiller.

  4. Réserver au frigo le temps de préparer le fromage.

Le fromage
  1. Déposer dans le bol du Thermomix les jaunes d'oeufs, le sucre, l'extrait de vanille et la crème et mixer 5sec/vit4. Racler.

  2. Chauffer 8min/95°/vit3

  3. A la sonnerie, ajouter en vitesse et directement sur la préparation, les 6g de poudre d'agar agar et mélanger sans tarder 30sec/vit4.

  4. Laisser tiédir la préparation jusque 65°

  5. Pendant ce temps, battre les blancs en neige, à part dans un saladier, avec un simple batteur. Si vous n'avez pas de simple batteur, attendre la fin de la préparation pour battre les blancs dans le Thermomix.

  6. Ajouter le fromage blanc dans le bol du Thermomix et mélanger 20sec/vit3.


  7. (FACULTATIF: Si vous n'avez pas de simple batteur: Laver le bol et le sécher. Déposer les blancs avec une pincée de sel dans le bol. Actionner le Turbo 2x 1sec. Insérer le fouet et monter les blancs en neige 4 min à vitesse 3,5 et ne pas mettre le gobelet. Transvaser dans un saladier.)

  8. Verser le mélange sur les blancs en neige, dans le saladier et homogénéiser délicatement avec une spatule.

  9. Verser la préparation sur le biscuit, couvrir et réserver au frigo jusqu'au durcissement complet.

Le coulis
  1. Verser les fraises ou framboises avec le sucre dans le bol du Thermomix et mixer 5sec/vit5.

  2. Chauffer 10min/100/vit2 sans le gobelet.

  3. Pour la fraise: A la sonnerie, mixer 20sec/vit10

  4. Pour la framboise: A la sonnerie, passer la préparation au chinois (tamis) en aidant le passage avec une spatule pour en récupérer le jus et la chair, tout en éliminant les pépins.

  5. Et réserver au frais jusqu'au moment de servir

Au moment de servir
  1. Démouler, verser le coulis, décorer et servir aussitôt!

Notes

N'espérez pas trop en garder pour le lendemain! Mais si le cas se présente, même si le coulis figé lui donnera un drôle de look, il sera encore délicieux!!!

Suivez les étapes-photos de la préparation ci dessous

par www.jemangedoncjevis.be

Note: Voici ce que j’appelle un simple batteur, ça marche du tonnerre!

 

 

Le biscuit speculoos

Speculoos
Temps de préparation
10 min
Temps de cuisson
15 min
Temps total
1 h 6 min
 

Petits biscuits belges aux épices. A déguster seuls ou à intégrer dans des gâteaux

Type de plat: Dessert, en cas
Cuisine: Belge
Portions: 500 g
Ingrédients
  • 150 g de cassonade brune appelée aussi vergeoise ce n’est pas du sucre de canne pour une fois.
  • 100 g de beurre
  • 50 g d’eau froide
  • 250 g de farine
  • 1 pincée de sel
  • 1 c. à café bombée d’ Epices à speculoos à vous de doser, s’il y a des enfants, commencez par de petites doses, ils n’aiment pas toujours
  • 1/2 c. à café de bicarbonate alimentaire
Instructions
  1. Déposer tous les ingrédients dans le bol du Thermomix et mélanger 25sec/vit5.

  2. Former une boule et réserver au frigo pendant 1h

  3. Préchauffer le four à 180 degrés.

  4. Etaler la pâte au rouleau et former les biscuits avec un emporte pièce (ou un verre).

  5. Les déposer sur une Toile de cuisson anti-adhésive (tapis silicone) ou un papier de cuisson.

  6. Cuire au four pendant 13 à 16 minutes

  7. Laisser refroidir les biscuits sur une grille

Notes

Les conserver dans une jolie boîte en fer, et/ou en préserver une partie pour préparer un gâteau (cheesecake, tiramisu)

par www.jemangedoncjevis.be

Le biscuit sablé

Biscuit sablé
Temps de préparation
10 min
Temps de cuisson
15 min
Temps total
1 h 25 min
 

Délicieux sablé pour le goûter des enfants ou pour intégrer dans un gâteau.

Type de plat: Dessert, en cas
Cuisine: Traditionnelle
Portions: 400 g
Ingrédients
  • 50 g de sucre de canne
  • 100 g de beurre
  • 190 g de farine
  • 1 oeuf
  • 1 pincée de sel
  • 1 c. à soupe de sucre vanillé maison
Instructions
  1. Préchauffer le four à 180°

  2. Déposer le sucre dans le bol du Thermomix et mixer 15sec/vit10.

  3. Ajouter le reste des ingrédients et mélanger 20sec/vit5.

    Recette du sucre vanillé maison ici

  4. Former des petites boules, les écraser avec la paume de la main, puis avec une fourchette, les déposer sur un tapis de cuisson et cuire 12 à 15 minutes

    (On peut aussi former un boudin, le laisser figer au frigo et découper des rondelles (méthode classique).)

  5. Laisser refroidir les sablés sur une grille.

Notes

Les conserver dans une boîte en fer et/ou en prélever une partie pour réaliser un gâteau (cheesecake).

par www.jemangedoncjevis.be

Voici quelques étapes-photos pour vérifier que vous êtes dans la bonne direction 🙂

 

Un peu de papier dans le fond de mon moule

 

J’aplanis avec le dos de la cuiller

 

On verse et on mélange délicatement.

 

Passage au chinois
Au moment de servir, j’arrose complètement de coulis mmmm

 

C’est vraiment facile, lancez-vous!!

Bonne dégustation.

Et si vous aimez mes recettes et mes astuces, abonnez-vous au blog pour recevoir les nouveautés par email. Clic 

 

Incoming search terms:

  • recette cheesecake fraise agar agar

Chocolats pralinés fondants et croquants

Chocolats pralinés fondants et croquants

Miam, encore une recette au chocolat. C’est promis après j’arrête! Lol…J’attends le mois de janvier pour écrire des recettes de régime, je ne pense pas que nous ayons envie d’en voir aujourd’hui!

Puisqu’en Belgique, aujourd’hui, le 6 décembre c’est la fête de Saint-Nicolas.

C’est à dire la fête des enfants sages! Saint Nicolas est un grand barbu qui est habillé comme un cardinal. Il entre dans nos maisons en passant par la cheminée (sans se salir) accompagné de son âne (qui porte les cadeaux). Il est également accompagné d’un méchant appelé père fouettard armé d’un fouet pour les vilains enfants (oui c’est terrifiant).

Le 5/12, les enfants préparent leurs chaussures devant la cheminée et n’oublient pas de déposer un sucre ou une carotte pour l’âne. Ils déposent éventuellement une petite lettre avec leurs desiderata…enfin à notre époque, ils ont certainement envoyé leur lettre en avance par email directement à saintnicolas@amidesenfantssages.be. Ensuite les enfants vont au lit en tremblant de peur.

Saint-Nicolas dépose des cadeaux, des mandarines, des bonbons, des speculoos (recette ici), des chocolats, du massepain (recette ici)…Puis il s’en va sans bruit. Ouf! Le lendemain matin c’est la fête!

Réponses FAQ:

-Et si on a pas de cheminée? Ils passent par le trou de la serrure, c’est aussi simple que ça. Voilà, d’autres questions?

-Et pourquoi les enfants des voisins qui ne sont pas sages (mais très riches) reçoivent des plus beaux cadeaux? Heuuuu pfff t’occupes pas et dépose ta carotte!

-Comment fait-il pour préparer tous ces bons chocolats? Il a un Thermomix of course!

 

Alors voici les étapes pour réaliser ces délicieux chocolats pour les parents puisque Saint-Nicolas n’en apporte que pour les enfants.

On va commencer par préparer du pralin d’une manière très facile. C’est la même technique que j’utilise pour l’entremets praliné croquant. Ca c’est mon gâteau préféré!

 

Déposer 200g d’amandes entières dans le bol du Thermomix, avec leur peau donc, et mixer 10sec/vit5 pour obtenir des brisures de taille idéale!

Pour un pralin classique, c’est 50% d’amandes, pour 50% de sucre…pas chez moi!

J’ajoute 100g de sucre de canne et 20g de sucre vanillé maison (recette ici).

Puis simplement mélanger 5sec/vit4.

Et là on s’arrache du Thermomix pendant 5 minutes car il faut une T° élevée pour le caramel. Donc on va faire chauffer une poêle ou un wok anti adhérent (j’ai celui-ci) à feu vif avant de verser la préparation en remuant vraiment tout le temps avec une cuiller en bois. Il faut regarder de près car dès que les premiers grains de sucre fondent, il faut diminuer le feu de moitié et continuer à brasser sans arrêt pendant 5 minutes et pas une de plus (sinon le goût va changer). Il vaut mieux mettre une minuterie.

Continuer à tourner gaiment même si l’on n’a pas l’impression que ça caramélise….Et pourtant oui regardez la différence de couleur quand c’est fini. Ooh le beau pralin!

La préparation doit toujours rester fluide et les morceaux ne doivent pas coller ensemble sinon c’est mauvais signe, cramé, immangeable, poubelle!

Ensuite pour obtenir le croquant dans les futurs chocolats, je réserve 50g du pralin.

Puis hop le reste du pralin retourne dans le bol du Thermomix (il ne fallait pas le laver ce n’était pas nécessaire!). Pour obtenir une pâte pralinée, il faut un robot ultra puissant. Ca tombe bien, il est là! J’ai comme l’impression de faire la promo du TX dans cet article…pourtant je n’ai pas d’actions chez Vorwerk!

Bref, ma méthode est d’activer plusieurs fois 15sec/vit5, en raclant chaque fois la pâte en devenir, en la ramenant sur les couteaux. Il faut bien répéter cette action 5 ou 6 fois (plus si affinités).

Si on avait une plus grande quantité de pralin, le mixage pourrait se faire en une fois (à des vitesses plus élevées même) mais ce ne serait pas raisonnable! Si? Ceci pour dire que l’on peut facilement doubler les quantités. Par exemple, si c’est pour faire des joli bocaux de pralines à offrir.

Cette consistance me suffit car je remixe à la fin avec le chocolat pour un aspect ultra lisse.

Il suffit alors d’ajouter 200g de chocolat noir en morceaux (certains préfèrent du chocolat au lait, c’est possible aussi mais plus sucré) et le faire fondre. Comme le pralin est encore chaud, il ne faut même pas activer la température.

Sauf si vous avez préparé le pralin à un autre moment. Alors 3min/50°/vit2. Et pour un aspect bien lisse, après avoir raclé je repasse le tout 45sec/vit10.

Woaw! On peut terminer de cette manière si l’on veut des chocolats fondants et lisses. Je préfère les petites pépites de pralin croquant. Je les verse donc dans le bol et je mélange 5sec/vit3. Et voilà.

Comme je suis pas resseuse mais presque… Je verse tout en une fois dans mon moule tablette et le lendemain je découpe des petits cubes rustiques et très appétissants (puisque l’on voit les morceaux d’amandes sur la tranche…j’adore!).

On pourrait également verser le chocolat dans des moules individuels. Tapoter sur le moule pour faire remonter les bulles d’air et réserver au frigo jusqu’au lendemain.

Les chocolats peuvent ensuite rester au frigo ou à température ambiante pendant 1 à 2 semaines dans un bocal ou une boîte en fer.

Astuce pour le bocal en verre, surtout si c’est pour offrir: Remplir le bocal (délicatement, sans trop toucher le verre) et le conserver au frigo jusqu’au moment d’offrir car le verre restera nickel. Si on le laisse à T° ambiante (mmmh encore meilleur!), les chocolats qui touchent le verre vont légèrement laisser des traces. Moins joli au moment d’offrir…après on s’en fout non?! Dans la boîte en fer nous n’avons pas ce soucis 😉

MMMMMMhhhh c’est bon! N’est-ce pas Jean-Paul? Un ami qui est venu boire un café ce matin avec moi et qui a pu être le premier (adulte) à goûter à ces délicieux chocolats 🙂

Voici la recette en résumé.

Chocolats pralinés fondants et croquants
Temps de préparation
20 min
Temps de cuisson
10 min
Temps total
30 min
 

Pour 500g de chocolats à offrir ou à garder

Type de plat: Dessert, Panier gourmand, Snack
Cuisine: Traditionnelle
Portions: 500 g
Ingrédients
  • 200 g d'amandes entières Non émondées
  • 100 g de sucre de canne
  • 20 g de sucre vanillé maison
  • 200 g de chocolat noir ou au lait
Instructions
Pralin
  1. Déposer les amandes entières dans le bol du Thermomix et mixer 10sec/vit5. 

  2. Ajouter les sucres et mélanger 5sec/vit4.

  3. Faire chauffer à feu vif une poêle sans matière grasse et y verser la préparation en remuant continuellement avec une cuiller en bois. Dès que les premiers grains de sucre fondent, diminuer le feu et brasser la préparation pendant 5 minutes exactement.

Praliné
  1. Réserver 50g du pralin et verser le reste dans le bol du Thermomix.

  2. Mixer plusieurs fois 15sec/vit5 afin d'obtenir une pâte. Racler entre chaque mixage.

Chocolat praliné croquant
  1. Ajouter le chocolat en morceaux et faire fondre 3min/50°/vit2. 

  2. Racler et mixer 45sec/vit10

  3. Ajouter le pralin réservé et mélanger 5sec/vit3

Finition
  1. Verser la préparation dans des moules individuels ou dans un grand moule sur une épaisseur d'environ 1,5 cm. Laisser figer au frigo jusqu'au lendemain et démouler puis couper des portions si nécessaire. 

Notes

Conserver au frigo ou à T° ambiante.

Bonne dégustation! 

Par www.jemangedoncjevis.be

 

 

Si vous avez aimé cette recette et que vous voulez découvrir des recettes inédites pour des cadeaux gourmands, Je vous conseille ce livre mis en vente à 4€10 ici 

Cliquez sur l’image pour voir la table des matières

 

N’hésitez pas à vous abonner gratuitement au blog pour recevoir toutes les nouvelles recettes par email. Cliquez sur l’image ci-dessous.

 

Amandes caramélisées

Amandes caramélisées

Encore une jolie idée pour vos paniers gourmands à réaliser soi-même pour les petits et les grands.

Un cadeau original qui se conserve longtemps…bien que, soyons honnêtes, elle seront dégustées à la vitesse de l’éclair.

 

Café amélioré avec de la poudre chocolat maison et amandes croquantes

 

Ceci pour dire que vous pouvez les préparer dès à présent pour Noël.

Si vous voulez réellement les offrir, mettez un cadenas dessus pour que le pot ne soit pas vide au moment d’emballer le cadeau…hé hé, car de nombreux « c’est pas moi » risquent de passer par là.

J’avoue que le look est bizarre, enfin moi j’aime bien, c’est brut, c’est rustique…donc à vous de trouver un joli bocal pour les présenter…

 

 

Le bocal réutilisable fait partie du cadeau, il pourra servir plus tard pour des confits, des pâtes à tartiner, du thé maison, des terrines, du massepain,… Je suis fan de ceux-ci…vous avez du le voir dans mes autres publications.

L’opération est très simple pour autant que votre four respecte les températures. Il faudra caraméliser les amandes 10 minutes à 160°, ni plus ni moins.

Contre toute attente, ce n’est pas le sucre qui domine dans la recette, mais bien l’amande. C’est donc un grignotage assez sain… De plus il n’y a ni gluten, ni lactose , ce qui en intéressera plus d’un.

Et attention, après dégustation, n’oubliez pas les…………  😉


Les ingrédients sont simples, vous avez tout à la maison, enfin pour moi ce sont des basiques! Des amandes non émondées (c’est à dire avec la peau, sinon le caramel de va pas s’y attacher), du sucre de canne, de l’huile de coco (ou du beurre si vous n’en avez pas…).

Les 2 premières étapes se déroulent dans le Thermomix. Ne me demandez pas comment ça marche!…ça marche, c’est tout!

C’est une recette que je n’ai pas inventée, je l’ai vue passer sur un groupe Facebook, une personne qui l’avait écrite manuellement dans un post… peut-être l’a-t-elle créée? Peut-être va t-elle se reconnaître? En tout cas, d’avance, merci bien!!!

Quoiqu’il en soit, je l’ai enregistrée, testée…et modifiée quelque peu après plusieurs essais, pour un résultat optimal.

Avant de commencer, je préfère utiliser la balance du Thermomix pour peser 15g d’eau dans un verre, afin que le dosage soit prêt pour l’étape 2. 15g ce n’est pas beaucoup et ça coule vite! Difficile d’enlever quand on verse trop d’eau directement dans la préparation. On réserve.

Dans le bol, verser 200g d’amandes entières, 80g de sucre de canne, 10g d’huile de coco (c’est le truc blanc qui ressemble à du saindoux).

On va programmer 6min/Varoma/inverse/vit1. Le sens inverse c’est important pour ne pas scalper les amandes. Racler avant de continuer. Normalement c’est implicite mais ici j’insiste sur le fait qu’il faut mettre le gobelet.

Ensuite il faut ajouter l’eau et cuire encore 9min/Varoma/inverse/vit1 (également avec le gobelet).

Pendant ce temps on peut déjà préchauffer le four à 160° et préparer un tapis ou papier de cuisson sur la grille du four. De mon côté j’utilise le Flexipan plat (pour les roulés) si vous l’avez c’est super pratique.

A la sonnerie il faudra être rapide, répartir les amandes enrobées sur le tapis en les étalant le plus possible.

Cela va rapidement se figer. Ensuite on peut les mettre au four pendant 10 minutes exactement.

Le bol est très facile à laver, il suffit de le remplir d’eau chaude et laisser tremper 3 minutes. En effet ce n’est pas encore du caramel.

Au bout des 10 minutes de cuisson, éteindre le four sans l’ouvrir (même pas pour y jeter un oeil, vilains curieux) et laisser encore 10 minutes (minimum) dans le four éteint… Si vous n’avez pas besoin du four, on peut laisser refroidir les amandes là où elles sont en toute quiétude.

C’est après refroidissement complet qu’elles deviennent délicieusement croustillantes et prêtes à être consommées et/ou emballées.

A la maison je les conserve dans un bocal hermétique en verre, mais je pense que l’on pourrait aussi les laisser dans un papier à pain ou un sac à vrac en tissu, donc à l’air ambiant. A tester.

C’est un vrai délice!

Sans le Thermomix, je n’ai jamais essayé, il doit y avoir des recettes sur internet. Mes excuses, je ne peux pas vous conseiller.

 

Petite surprise dans la boite à bento

Voici la recette en bref:

5 de 1 vote
Amandes caramélisées
Temps de préparation
3 min
Temps de cuisson
25 min
Temps total
28 min
 

Facile et bluffant, à offrir ou à garder pour soi

Type de plat: Dessert, en cas
Cuisine: Américain
Portions: 300 g
Ingrédients
  • 200 g d'amandes entières (avec la peau)
  • 80 g de sucre de canne
  • 20 g d'huile de coco ou de beurre
  • 15 g d'eau
Instructions
  1. Peser 15g d'eau dans un gobelet et réserver

  2. Déposer les amandes, le sucre et l'huile de coco dans le bol du Thermomix et chauffer 6min/Varoma/inverse/vit1.

    Il est important de fermer l'orifice du couvercle avec le gobelet doseur

  3. Racler puis ajouter l'eau et continuer à chauffer 9min/Varoma/inverse/vit1

    Il est important de fermer l'orifice du couvercle avec le gobelet doseur

  4. Préchauffer le four à 160° et préparer un tapis de cuisson ou un papier sur la grille.

  5. A la sonnerie, étaler les amandes enrobées sur le tapis de cuisson.

  6. Cuire au four 10min

  7. Eteindre le four sans ouvrir la porte et laisser encore 10min au chaud.

  8. Laisser refroidir complètement avant de déguster ou emballer.

Notes

par www.jemangedoncjevis.be

 

Si vous aimez mes recettes, vous trouverez d’autres idées de cadeaux originaux à réaliser avec le Thermomix dans ce livre à télécharger. Cliquez sur la photo pour voir la table des matières.

 

Sinon pour toutes les autres recettes, ne manquez pas de vous abonner gratuitement pour les recevoir par email dès leur parution. Cliquez sur l’image ci-dessous.

 

 

Incoming search terms:

  • ne pas rater amandes caramélisées

Crème brulée sans cuisson au four

Crème brulée sans cuisson au four

Voici une délicieuse recette de crème brulée, ou plutôt de crème catalane puisque celle-ci est encore plus crémeuse que la première. Miam!

Plus facile que ça, c’est pas possible! Un gros avantage, elle est inratable au Thermomix…

(Quoique certains m’écrivent qu’ils l’ont aussi ratée… inexpliquable ??!!)

De plus, elle est prête en 13 minutes et on évite cette longue cuisson au four au bain marie avec l’eau qui passe par dessus bord (enfin chez moi) au moindre faux mouvement.

A force de voir tous ces ratés avec la recette du livre Ma Cuisine Au Quotidien, j’en avais presque peur d’essayer cette crème brulée. Pourtant nous sommes fan à la maison.

Je l’ai quand-même testée. Ben oui. Echec total, elle est restée liquide.

Puis j’ai trouvé cette recette sur le blog de mon amie Claire. Génial, très bonne, pas besoin du four, prêt en 13 minutes, super facile!

Ensuite, je suis allée plus loin car la crème brulée de Claire, bien que délicieuse, me fait plus penser à un flan qu’à la crème brulée.

En partant de sa recette comme idée de base (et encore merci Claire), la voici modifiée pour arriver à celle-ci qui nous convient parfaitement. On adore!!

Petit bémol, certains diront que ce n’est pas une vraie crème brulée puisqu’elle n’a pas cuit au four au bain marie pendant 1 heure (minimum). De plus il reste un blanc d’oeuf dans la recette. Ooh vade retro satanas! Je propose à ceux-là de trouver d’autres recettes, il y en a plein sur le net. Bonne chance à vous.

Alors pour ceux qui restent avec moi et qui ont envie d’optimiser leur TX, voici comment cela se passe:

Cette crème est à préparer la veille afin que la prise soit complète, pour une consistance optimale.

Ma recette pour 4 grands ramequins (ou 6 petits)

-4 jaunes d’oeufs et un oeuf entier (Voici une recette sympa pour recycler les blancs)

-380g de crème liquide (30% mg) froide (au frigo)

-40g de sucre de canne blond

-2 cuillers à soupe de sucre vanillé maison (voici la recette) ou 1 cuiller à café d’extrait de vanille.

-4 à 6 cuillers à soupe de sucre de canne ou de cassonade brune

La Cassonade est un sucre brun foncé typique chez nous, on l’appelle aussi vergeoise. Elle est également délicieuse dans des crêpes, avec une goutte de citron, mmmh. Elle est aussi utilisée dans la recette des speculoos.

Déposer tous les ingrédients sauf la cassonade dans le bol du Thermomix et mixer 10sec/vit4.

Cuire 13min30/90°/vit3 sans le gobelet.

A la sonnerie, mixer encore 10sec/vit10 puis répartir dans des ramequins.

Laisser refroidir à l’air libre puis réserver au frigo. Il vaut mieux couvrir pour que la couche supérieure reste tendre.

Voici mon astuce pour couvrir. J’empile les ramequins et je couvre seulement le dernier avec un tissu alimentaire réutilisable enduit à la cire d’abeille (recette dans l’ebook cadeaux dans ma boutique).

Laisser prendre les crèmes jusqu’au lendemain, il faut 12 à 24h au frigo pour obtenir la bonne consistance.

Au moment de servir, répartir la cassonade sur la surface et bruler quelques secondes avec un chalumeau de cuisine. Consommer immédiatement, c’est un régal.

Le dessus est chaud, croustillant et caramélisé, la crème est froide et hyper onctueuse, miam!

Si l’on n’a pas de chalumeau, essayez quelques minutes dans le four sous le grill…mais le résultat ne sera pas le même. Très bon quand-même!

Voici la version pdf à imprimer: Crème brulée sans cuisson au four pdf

Si vous voulez recevoir un e-mail quand je poste de nouvelles recettes, vous pouvez vous abonner. Cliquez sur l’image ci-dessous

N’hésitez pas à commenter les recettes pour donner des idées et/ou votre avis à d’autres. Merci beaucoup!

Incoming search terms:

  • creme brulee sans cuisson au four
  • creme brulee thermomix sans cuisson
  • recette creme solide sans cuisson

Saumon sauce champignons et tomates vapeur

Saumon sauce champignons et tomates vapeur

Voici un plat sain et équilibré que je fais souvent à la maison. Il était temps que ce saumon arrive sur le blog. Je profite de l’ouverture officielle de la saison des champignons!

Mais pourquoi tout le monde me demande des recettes saines et légères, et je n’ai jamais autant de « clics » que quand je poste un bon dessert bien gourmand?

Même google analytics ne peut expliquer ce phénomène!

Je sais donc d’avance que ma recette ne va pas faire le buzz en une fois comme mon formidable Nutella maison (par exemple) ou mon entremets praliné croquant, mais elle va, petit à petit, faire son chemin pour atterrir dans les foyers. Car non seulement elle est rapide, facile et délicieuse, mais elle présente bien dans l’assiette.

Le saumon bio est à choisir en priorité si l’on n’a pas l’occasion de se procurer du vrai saumon sauvage. En effet le bio est élevé en cage, mais en mer. En cage, mais dans de plus grands espaces (il bouge, il est moins gras), il ne reçoit pas de médicament et il est nourri d’aliments bio et naturels. Et enfin pas de colorant…

C’est une recette digne d’une démo Thermomix, elle va employer tous les accessoires du Thermomix réunis, un plat complet pour 4 à 6 personnes avec un seul appareil.

Les champignons de Paris cuits à la vapeur, alors là, génial! Ils ont un goût délicieux tout en restant bien croquants, j’adore! Ce serait encore meilleur avec des champignons des bois mais nous ne sommes pas des connaisseurs…J’envisage d’acheter ce livre pour être prête l’année prochaine!!!

Un samedi fin d’après-midi, mon mari et moi avions prévu une petite soirée calme, ça fait du bien de temps en temps…tous les enfants étaient de sortie, quand à 18h45, arrive un sms d’une de mes meilleures amies Marina: « Vous nous attendez vers quelle heure? »…Oups… on se regarde, on s’accuse l’un l’autre pendant 3 minutes, pas le temps de se disputer…action-réaction…Il me dit, « ok je pars faire les courses », et moi « ok je prépare un apéro et un dessert rapido avec ce que j’ai dans mes armoires »…Il viennent à 4, je réponds au sms de Marina: « vers 19h30-20h »….Ohlala avec Karel, son mari, qui est un as de la cuisine genre top chef…la pression!

Quand on les invite, on parle pendant 2 semaines de notre futur menu, de comment épater Karel, même si c’est difficilement possible…C’est cette recette qui nous est venue à l’esprit en premier pour le plat principal express…C’est parti!

Pendant les courses, une chance que la maison était propre, je prépare un houmous et un dip au fromage blanc, j’avais des crackers bio pour accompagner, quelques carottes à tremper dans les sauces…Je prépare un brownie au noix, je le servirai avec une boule de glace vanille maison que j’ai toujours au congelo. Quand le brownie est au four, retour des courses, hop une salade croquante en 3 minutes pour l’entrée..Marina est cardiologue, elle n’aura rien contre une entrée saine et vitaminée.

Et voilà, il ne reste plus qu’à préparer mon installation sur 4 étages, celle-ci cuira tranquillement pendant l’apéro ou même l’entrée. Ouf on y est presque! S’il y a bien une chose que je déteste, c’est cuisiner quand les invités sont là. Donc tout doit être nickel avant qu’ils n’arrivent, surtout dans ma cuisine qui est ouverte.

Il reste 10 minutes, ça ira…pour dire que cette recette est géniale et rapide…héhé.

Je dépose une poignée de persil (ou ciboulette ou basilic) et 2 éclats d’ail dans le bol et je mixe 7sec/vit7. Je réserve.

Mon mari a déjà brossé les champignons, il les coupe en deux puis les dépose dans le Varoma et les saupoudre d’une cuiller à café d’herbes de Provence et un peu de sel. De mon côté, je pèse le riz dans le panier vapeur, on prend du riz Thaï, on adore, que je rince abondamment sinon il ne cuira pas (attention certains riz ne cuisent pas à la vapeur, dans ce cas il faudra le cuire séparément dans la casserole.

Je remplis le bol avec 800g d’eau salée, pas besoin de le laver, et j’installe le panier de riz. On peut déjà fermer le couvercle et disposer le Varoma avec les champignons par dessus.

On dépose les steaks de saumon sur la plateau du Varoma.

Et enfin, la touche colorée et délicieuse, des tomates cerises coupées en 2 (ici des petites tomates du jardin) que je répartis autour et entre les morceaux de saumon. Je les parsème avec le mélange ail/persil (Cette fois-ci, sur la photo, j’avais mis du basilic ciselé).

Un peu de sel et poivre et un filet d’huile d’olive sur le tout et hop le couvercle. La machine est prête!

Quand ce repas sera cuit, il me restera quelques minutes pour préparer la sauce. Je me facilite la vie, et, encore avant que les invités n’arrivent, je pèle mes 2 échalotes, je zeste et presse mon citron non traité…, je planque tout ça dans mon frigo!

Il faut savoir que la cuisson ne fait que 20min et 6 minutes pour la sauce…donc là, à vous de jouer pour le timing!

Donc au moment venu, j’actionne la bête 20min/Varoma/vit2. Je continue à profiter de la présence de mes invités.

A la sonnerie, je réserve au chaud (pour moi four à 50°), le poisson, les tomates, le riz, les 3/4 des champignons. Je les laisse tous dans leur contenant pour ne pas perdre de temps. Je récupère au passage environ 1/4 des champignons qui iront dans la sauce.

Je vide l’eau qui est dans le bol sans le laver. L’échalote et les champignons réservés y seront mixés 5sec/vit5. Ensuite j’ajoute 100g de fromage frais (style Saint Moret, Philadelphia), 100g de crème liquide, 100g de vin blanc et le jus du citron. Et je chauffe 6min/95°/vit2. Oui je monte la sauce à 95° car je présente le plat directement dans mes assiettes, ma sauce réchauffera le tout.

Avant de servir, mon mari fait sortir tout le monde dans le jardin pour observer les fleurs…lol, j’ai 3 roses un peu skieves (traduction: pas très droites)…Et, rapido, j’ajoute les zestes du citron, sel, poivre et muscade et hop je mixe 30sec/vit10… Oui ça déchire les tympans, on essaie de leur éviter ça, enfin est-ce vraiment si terrible??…! Je termine par verser les champignons dans le bol et je mélange 5sec/inverse/mijotage afin de ne pas les mixer.

Je sers les assiettes et je vais tous les chercher en souriant! A tââââble!

Miam bon appétit…

C’est une recette que j’ai créée progressivement avec le Thermomix, à chaque essai une petite amélioration, elle est au point pour nous! Pour 6 personne, j’ajoute 100g de riz, 2 filets et quelques tomates…il y a déjà beaucoup de sauce.

Et voici la recette:

Pour 4 personnes (adaptable à 6)

-Une poignée de persil ou quelques feuilles de basilic ou de la ciboulette

-2 éclats d’ail

-800g d’eau pour la cuisson vapeur + une pincée de sel

-300g de riz

-500g de champignons de Paris

-1 càc d’herbes de Provence

-4 morceaux de saumon

-200g de mini tomates

-2 échalotes

-1 citron (zeste et jus)

-100g de fromage frais

-100g de crème

-100g de vin blanc

-sel, poivre, muscade

Mixer les herbes avec l’ail 7sec/vit7 et réserver.

Peser le riz dans le panier vapeur et le rincer abondamment sous le robinet. 

Verser l’eau et le sel dans le bol, installer le panier avec le riz, fermer le couvercle.

Brosser les champignons et les couper en 2, les déposer dans le Varoma avec les herbes de Provence et un peu de sel.

Disposer les morceaux de saumon sur le plateau du Varoma et les tomates cerises coupées en 2 tout autour.

Répartir le mélange herbes/ail, sel, poivre et un filet d’huile d’olive sur le tout. Déposer le Varoma et son plateau sur le couvercle du bol. Fermer le couvercle du varoma.

Cuire 20min/Varoma/vit2.

A la sonnerie, réserver le riz, 2/3 des champignons, le poisson et les tomates au chaud.

Vider le bol et y verser 1/3 des champignons et les échalotes. Mixer 5sec/vit5. Ajouter le jus de citron, le fromage, la crème, le vin et chauffer 6min/95°/vit2.

A la sonnerie, ajouter les zestes, sel, poivre et muscade et mixer 30sec/vit10.

Ajouter le reste des champignons et mélanger 5sec/inverse/mijotage.

Garnir les assiettes et servir.

Voici la recette en PDF: Saumon vapeur à la sauce aux champignons

Si vous aimez mes recettes, bienvenue, abonnez-vous! Clic

 

Merci aussi pour vos commentaire et vos questions qui font vivre le blog!

 

 

 

 

Entremets praliné croquant chocolat et amandes

Entremets praliné croquant chocolat et amandes

Pour fêter le 3e mois du blog et le 320ème abonné inscrit ce jour, et oui pas mal, j’ai décidé de marquer le coup avec une merveille gustative de la nature, l’entremets chocolat croustillant praliné. Wow!

Il nous fait tourner la tête!

Je suis une grande fan de chocolat, certains ont pu s’en rendre compte. D’autres ont pu remarquer sur ces 3 mois que mes recettes sont proposées à base de produits bruts et naturels dans la majorité des cas.

L’entremets croustillant praliné circule sur le net, il y a des tas de recettes avec ou sans Thermomix. Mais, comme pour mon « Nutella délicieux », mon challenge était de reconstruire ce gâteau sans devoir y introduire des produits industriels comme la Pralinoise et les Crèpes dentelles, etc. Sans Thermomix ce ne sera pas possible avec cette recette-ci, toutes mes excuses.

J’avoue qu’il m’a fallu de nombreux essais avant qu’il soit au point. Je ne suis pas non plus la championne de la présentation parfaite. Il y a certainement moyen de le rendre encore plus beau avec de la crème fraiche dans des poches à douilles, ou d’autres instruments de torture du genre (pas pour moi)! Mais le mien a quand-même de l’allure (traduction: est quand-même classe). Ce n’est pas un gâteau de caberdouche en tout cas (traduction: bistrot, café un peu minable)!

Vite, vite la photo, le soleil chauffe!

 

 

Mais qu’il est bon, oh la la, regardez ces 3 couches, c’est même une tuerie comme on dit en France, chez nous on dirait plutôt il est remarquable (ce n’est pas un belgicisme mais une expression familiale…pour une fois). En tout cas, c’est du 100% fait maison et j’en suis fière.

Tous ceux qui sont au régime, fermez les yeux, cette page n’est pas pour vous… mais j’ai plein d’autres recettes  qui sont bien adaptées.

Ce gâteau est TRES chocolat, si vous êtes moyennement chocolat…passez votre chemin également! Je ne veux pas que l’on vienne me dire après « Oooh, on sent fortement le goût du chocolat »…Ben oui oui, je confirme!

L’entremets…encore un mot bizarre, qui a un « s » au singulier, très énervant d’ailleurs, il signifie (Larousse): Plat sucré chaud ou froid que l’on sert entre le fromage et le dessert. Des clous!! C’est un dessert à part entière au XXIe siècle et il termine le repas.  En Belgique on s’ennuie pas, on dit un bon gâteau…Mais comme mon « audimat » est à 95% français, je me dois de parler leur langue 🙂

Le dessert est construit sur 3 étages, donc 3 étapes que l’on peut préparer à des moments différents en toute quiétude. Une fois terminé l’entremet va au congélateur. Je le sors 2h à 1 jour avant la dégustation. Cette étape est importante pour la tenue de la mousse au chocolat. Cela facilite également le démoulage, on aura des bords bien découpés sans devoir faire appel à aucun artifice.

Voici le moule que j’utilise, un moule à manqué à charnière de 22cm. J’aime bien car il est petit et haut. Le gâteau est plus impressionnant. Des moules plus larges conviennent, le look sera différent mais toujours aussi délicieux.

Je commence par préparer une dacquoise, hum rien que ce nom là fait déjà rêver. Avec le Thermomix, cette étape est très simple. Il me faudra notamment de la poudre d’amandes, notre appareil magique peut s’en charger. La dacquoise est mi-cuite et moelleuse dans ma recette comme nous l’aimons, c’est presque du massepain! Mais vous pouvez la cuire plus longtemps si vous n’aimez pas ça.

Ensuite viennent le pralin et le praliné…aie aie! J’avoue que pour le pralin, j’ai essayé pas mal de méthodes, j’ai retenu celle qui me semble la plus facile. Elle n’est pas tout à fait inratable, mais avec un peu de patience (5 minutes exactement), ça marche sans soucis. Il ne faut surtout pas s’énerver ;-), alors c’est du velours! L’accessoire qui va aider est le wok anti adhésif. Pour réaliser le praliné, TX s’en charge à merveille. Cette couche de praliné croquant est un peu « trop dure » pour certains, il suffit alors de lui ajouter du beurre, de l’huile ou de la crème fraiche. Pas pour nous, merci, nous l’aimons nature.

Enfin une bonne mousse au chocolat que tout le monde a l’habitude de cuisiner. Je prends la recette de la mousse au chocolat magique qui est assez compacte, de plus très facile. Cette recette a aussi l’avantage d’être accessible aux femmes enceintes car l’oeuf est chauffé. J’ai légèrement changé la recette de base mais vous pouvez utiliser votre recette si vous préférez. Il faudra pour cette étape que le bol soit propre et blinquant (traduction: brillant).

Mes ingrédients sont très simples, tout est bio, c’est vraiment du basique, vous allez voir.

Mangez-moi avant que le soleil me fonde!

Alors voici la recette:

Entremets praliné pour 8 à 12 personnes

La dacquoise:

-100g de sucre de canne blond

-100g de poudre d’amandes (pour la réaliser soi-même avec le TX, il faut 300g d’amandes émondées bien sèches mixées 30sec/vit9,  en prélever 100g et garder le reste pour une autre recette. Si on essaie de mixer une plus petite quantité, cela risque de se transformer en pâte.

Si vous avez de amandes avec la peau, on peut facilement les émonder manuellement. je l’explique dans ma recette de la pâte d’amandes ici

-2 blancs d’oeufs

-15g de fécule de maïs

Déposer les 100g de sucre dans le bol du Thermomix et mixer 10sec/vit10, racler, ajouter la poudre d’amandes et la fécule de maïs et mixer encore 10sec/vit9.

Préchauffer le four à 180°, puis choisir entre ces 2 méthodes.

Choix N°1: Réserver le contenu du bol dans un cul de poule, le laver et battre les blancs en neige: Déposer les blancs avec une pincée de sel dans le bol, donner 2 coups de turbo. Insérer le fouet et battre 4 min/vit3,5 sans le gobelet. Mélanger délicatement les blancs à la poudre avec une spatule.

OU

Choix N°2 (mon choix): Battre les blancs en neige avec un simple batteur dans un cul de poule, ajouter le contenu du bol aux blancs délicatement avec une spatule.

Etaler la préparation sur le fond du moule à charnière (j’ajoute une feuille de papier sulfurisé sur le fond que je coince dans la charnière) et cuire 15 minutes (20 minutes si vous la voulez plus cuite). Cela va gonfler un peu et la croute sera légèrement dorée. Laisser refroidir sans démouler.

Le pralin et le praliné croquant:

-200g d’amandes émondées ou non

-100g de sucre de canne

-20g de sucre vanillé maison (si vous avez oublié d’en faire alors un sachet du commerce ira…ce sera pour la prochaine fois!)

-200g de chocolat noir (pour l’étape: praliné).

Pour réaliser le pralin: Déposer les amandes dans le bol, mixer 10sec/vit5, ajouter les sucres et mélanger 5sec/vit4.

Faire chauffer, à feu vif, une poêle anti adhésive sans matière grasse et verser le mélange en brassant continuellement avec une cuiller en bois. Quand les premiers grains de sucre commencent à fondre, réduire le feu de moitié et remuer tout le temps pendant 5 minutes. Cela peut paraître long, j’active ma minuterie pour aller jusqu’au bout. Cela doit rester fluide et ne pas coller sinon cela signifie que le feu est trop fort. Attention, cela peut très vite devenir immangeable si c’est trop cuit! Au bout des 5 minutes, le pralin est terminé.

Avant
Après

Pour réaliser le praliné croquant: Réserver 50g du pralin obtenu et déposer le reste dans le bol du Thermomix. Mixer 15sec/vit5, et ce, 5 fois de suite(plus si nécessaire) en raclant entre les mixages. Stopper si les couteaux tournent dans le vide et racler encore avant de recommencer. Obtenir une pâte.

 

Ajouter le chocolat coupé en morceaux et chauffer 4min/50°/vit2, puis racler et mixer 30sec/vit10.

Racler encore une fois et ajouter les 50g de pralin réservé qui donnera le croquant et mélanger 5sec/vit3. 

Etaler le praliné croquant sur la dacquoise. Laisser refroidir.

Astuce: Si vous préférez que cette couche soit plus fine, réservez un tiers de ce praliné et coulez-le dans des moules à chocolats pour en faire des chocolats (du genre Rochers Suchard à offrir) comme dans cette recette.

 

La mousse au chocolat

-1 cuiller à soupe d’eau

-3 oeufs entiers

-1 cuiller à café rase de sucre de canne pour moi ou même pas de sucre du tout (certains préfèrent en mettre).

-1 pincée de sel

-180g de chocolat noir

-60g de lait 1/2 écrémé ou entier OU 60g de jus d’orange

-Un peu de cacao amer pour la déco

Insérer le fouet, ajouter l’eau, les oeufs entiers, le sucre et le sel et chauffer 3min/70°/vit3,5. Réserver dans un cul de poule.

Sans laver le bol, introduire le chocolat en morceaux et mixer 5sec/vit7. Ajouter le lait ou le jus d’orange et chauffer 2min/50°/vit2. Ajouter délicatement cette préparation à la mousse à l’aide d’une spatule.

Verser la mousse sur le praliné, attendre 30 minutes, puis couvrir et réserver au congélateur.

 

Astuce: Je couvre avec un couvercle silicone.

Le lendemain (ou plus tard) démouler le gâteau lorsqu’il est complètement gelé, et le remettre au congélateur jusqu’au jour J.

Encore une astuce: Je transvase le gâteau dans un Tupperware, et je récupère mon moule et mon couvercle (en effet ce dernier est utilisé presque tous les jours).

Le jour de la grande dégustation, le sortir du congélateur minimum 2 heures et maximum 24h à l’avance et le conserver au frigo.

Au moment de servir, saupoudrer de cacao amer. J’aime la simplicité! Quelques morceaux de noix de coco grillées…hum!

 

Bien sûr toutes les idées de déco sont permises, du moment qu’elles n’écrasent pas le magnifique gâteau. Envoyez-moi vos belles photos 🙂

Je n’ai pas testé la durée de conservation, pour garder un rendu parfait, de plus d’une semaine au congélateur. N’hésitez pas à me revenir si vous testez une durée plus longue.

Voici la recette en pdf:Entremets praliné croquant chocolat amandes

Si vous aimez mes recettes, bienvenue, abonnez-vous! Clic

 

 

 

 

 

Baguettes au quotidien

Baguettes au quotidien

Finies les vacances, le midi en Belgique, à l’école ou au bureau, on a l’habitude de manger un sandwich, ce qui signifie un morceau pain français (traduction: baguette) garni. Si vous vous présentez devant une sandwicherie chez nous, vous verrez au minimum une vingtaine de choix de garniture, ou bien plus dans les endroits branchés.

Mais à la maison on les prépare aussi, et ils sont encore meilleurs bien évidemment.

Commençons par fabriquer les baguettes. Je les cuis par 8 sur 2 étages de mon four et je les congèle afin de toujours en avoir sous la main le matin. Il suffit de sortir le nombre voulu avant le petit déjeuner, les mettre quelques minutes au four ou sur le radiateur, les garnir et les emballer…à midi, ils seront parfaits.

1,2,3…….8!

Je ne suis pas boulangère, et j’avoue qu’avant le Thermomix, je n’avais jamais fabriqué de pain…mais depuis 2 ans, toutes les semaines, je sors au moins une fournée de pain qui sent divinement bon, à faire pâlir d’envie tous ceux qui en hument le parfum!

Les baguettes pour le casse-croute, le pain cocotte pour la maison, la brioche…de temps en temps, faut pas abuser…Hum, c’est très gratifiant de fabriquer soi-même son pain! Et surtout très apprécié de tous.

Donc depuis 2 ans, mon jury et moi avons testé de nombreuses recettes. A force, j’ai commencé à varier les mesures et la technique pour obtenir ce dont on avait envie, j’ai même regardé des vidéos sur youtube pour voir comment former les baguettes… pour enfin arriver à cette recette qui est approuvée à l’unanimité, et qui est certainement un mix de toutes les autres.

Ceux qui n’aiment pas les baguettes croustillantes à l’extérieur et moelleuses à l’intérieur, passez votre chemin, cette recette n’est pas pour vous! Mais n’hésitez pas à regarder mes autres recettes.

Au début, j’utilisais de la levure fraiche mais très vite je me suis rendue compte, que malgré la facilité de congélation, cette méthode ne me convenait pas. Néanmoins pour cette recette, on peut l’utiliser (20g).

J’ai trouvé la perle rare des levures sèches, elle n’est pas bio mais presque, réussite garantie. On la trouve partout chez nous, c’est celle-ci.

Ensuite, de la farine bio que je vais chercher en vrac, je prends la froment 65 et la multicéréales. Le reste est très simple, sel et eau.

Dans le bol du Thermomix je verse un paquet de 11g de levure et 525g d’eau et je fais tiédir 2min30/37degrés/vit2. A la sonnerie j’ajoute 750g de farine (en général 600 de froment 65 et 150 de multicéréales mais ça varie, parfois je n’utilise que la 65 comme sur ces photos) et 2 cuillers à café bombées de sel.

Et hop le pétrissage 3min/mode pétrin. Et voilà

Quand c’est fini je laisse monter la pâte dans le bol, avec le couvercle, entre 30min et une heure.

Quand la pâte touche le gobelet, je la renverse sur mon plan de travail fariné, elle ne colle pas trop mais pour me faciliter la tâche, je dévisse le socle, la pâte tombe avec les couteaux et je dégage celui-ci avec la spatule…Et OOOh c’est pas une bonne astuce ça? Je procède de cette façon avec toutes mes pâtes (pain, pizza, quiches, biscuits, tartes,…).

Il faut maintenant former très rapidement une boule que l’on va couper en 4, en  6 ou en 8 selon la taille des baguettes que l’on veut. 4 grandes baguettes classiques, 6 moyennes ou 8 petites spéciales lunch.

Si ça plekke (traduction:colle), j’ajoute de la farine pour aider la manipulation, pas de soucis.

J’aplatis le premier pâton (ce qui le dégaze en même temps), et j’enroule la pâte comme pour obtenir un rouleau (ah bah oui si j’enroule!) et je l’étire en même temps de chaque côté. Ça je l’ai vu sur youtube héhé.

 

La soudure s’appelle aussi la clé, je la pose vers le bas sur mes moules à baguettes.

Je me tâte pour acheter les moules Demarle Silpain , il est vrai que je réutilise plusieurs fois mon papier sulfurisé mais il reste non durable…ce qui n’est pas dans mes principes! Mais pfiou un sacré investissement car il me faut 2 plaques pour mes 8 baguettes!! Mais c’est topissime! A méditer…

Vous me direz, pourquoi ne pas utiliser uniquement vos plaques bon marché? Eh bien parce que je suis obligée d’ajouter du papier sulfurisé pour ne pas me retrouver avec de la peinture écaillée sur mes pains…ça m’est arrivé…, j’ai pu tout jeter. Et ça, ça fait mal!

Bref, une fois mes 8 baguettes formées et placées dans leur alcove. Ah oui si vous n’avez pas de moule, on peut façonner le papier sulfurisé comme ceci, ça peut marcher,

alors je les grigne, oui oui cela veut dire faire des entailles avec un couteau très coupant ou une lame de rasoir, puis je les humidifie à l’aide d’un pinceau, faut pas hésiter si vous les voulez bien croustillantes. Et je les laisse gonfler encore 20-30 minutes à l’abri des courants d’air.

Il ne reste qu’à préchauffer le four sur 240 degrés et là, juste avant d’enfourner, je dépose un peu de farine sur les pains. C’est surtout pour le look.

La cuisson dépendra de l’épaisseur de vos baguettes bien sûr, elle se fera entre 25 et 40 minutes…surveillez-les quand-même s’il vous plait bien (traduction: SVP).

Et voilà c’est la clââsse non?

Et voici le casse-croûte de ma fille pour ce midi dans sa boîte à bento, miam! La baguette est garnie avec du brie et du miel.

 

Note: Avec cette technique, la mie est aérée mais pas autant que la baguette à laquelle on donne 3 pousses dont une qui dure 12h au frigo. Pas autant non plus que les pains (industrie et certaines boulangeries) auxquels on ajoute du gluten supplémentaire pour augmenter l’aspect aéré et moelleux.

Voici la recette en bref… pour ceux qui ont l’habitude de la boulange et sans les astuces

Pour 4 à 8 baguettes, en 2 heures

-1 sachet de levure sèche de 11g

-525g d’eau

-750g de farine à pain (45,55,65,… multi…)

-2 càc bombées de sel

Verser l’eau et la levure dans le bol du Thermomix et chauffer légèrement 2min/37/vit2.

Ajouter la farine puis le sel et pétrir 3min/mode pétrin.

Laisser monter la pâte 30min à 1h dans le bol jusqu’à ce que la pâte touche le couvercle.

Former une boule avec la pâte puis la diviser en 4, 6, 8 pâtons égaux.

Aplatir chaque pâton, le rouler et le déposer sur le moule à baguettes, clé vers le bas.

Grigner.

Badigeonner les baguettes avec de l’eau et les laisser gonfler encore 20 à 30 minutes à l’abri des courants d’air.

Préchauffer le four à 240 degrés

Répartir quelques pincées de farine sur chaque baguette juste avant d’enfourner.

Cuire les pains entre 25 et 40 minutes selon leur épaisseur…surveiller la cuisson.

Bon appétit et bravo!

 

Voici la recette en version imprimable: Baguettes maison

 

N’hésitez pas à visiter ma page sur les astuces au Thermomix

Si vous aimez mes recettes, vous pouvez vous abonner et vous recevrez chaque nouveauté par e-mail. Clic