Poké saumon avocat mangue

Poké saumon avocat mangue

Savez-vous ce qu’est un poké ? Le Poké bowl (poké signifie dés en Hawaïen) est un plat hawaïen provenant d’un mélange entre le Shirashi japonais (bol de riz avec du poisson cru et de l’avocat) et le Ceviche péruvien (bol de poisson cru mariné dans une sauce au citron vert).

Quoi qu’il en soit, c’est une explosion de saveurs servie dans un grand bol. Original et délicieux. Un régal!

 

Version noix de cajou

 

Pour ma part c’est plutôt la version japonaise que je prépare ici. En effet j’ai découvert cette recette la première fois dans un restaurant à sushis… Je n’ai pas la recette exacte du restaurant mais j’ai essayé de retrouver ce goût délicieux découvert là-bas en faisant des essais. Une vraie réussite d’après mon jury professionnel! LoL!

Tellement bon que nous l’avons déjà testé et approuvé plusieurs fois. C’est même une idée de repas clâââsse pour des invités gourmets. 4 personnes en repas principal ou 8 personnes en entrée.

Le poké se mange avec des baguettes (version japonaise) ou avec une fourchette (version USA).

Ensuite, très intéressés par cette recette et ce concept de nourriture saine, nous avons testé ce nouveau petit resto-snack à Bruxelles, Place Flagey. Le poki-poke. Vraiment super sympa, sain et pas cher. Je le conseille aussi car ce sont des amis de mes enfants qui l’ont lancé! Bonne chance à eux!  Poké à emporter ou à manger sur place. Cliquez sur l’icône pour découvrir leur site avec des photos qui donnent l’eau à la bouche!

Bien-sûr on met ce que l’on veut dans son poké et chacun peut inventer le sien, il ne sera peut-être ni vraiment hawaïen, ni japonais mais ce sera le nôtre.

Chouette, cette recette-ci est 100% healthy et diététique…mais je vous rassure tout de suite, elle est super gourmande de goût! Mmmmmh

 

Version cacahuètes

 

On commence par préparer du riz collant façon sushi. Le Thermomix est génial pour une cuisson parfaite du riz à la vapeur.

Sans le Thermomix, se référer à la cuisson en casserole (voir indications sur la boîte), sans oublier la petite marinade qui donne tout son goût au riz.

Je choisis un riz spécial pour sushis, c’est du riz rond. Par exemple comme celui-ci.


 

J’ai découvert ces petits livres qui peuvent donner d’autres idées. Et comme ça vous voyez que je n’ai pas raconté des carabistouilles (traduction: des salades), le mot poké existe vraiment, même dans les livres!

.

En gros les saveurs et les valeurs nutritionnelles ressemblent à celles des sushis mais la garniture offre plus de possibilités et sans l’algue. Le poké est aussi une préparation beaucoup plus rapide à préparer.

Si vous aimez les sushis, abonnez-vous à mon blog pour recevoir gratuitement les recettes par email car je posterai bientôt un article spécial sushis, et peut-être même une vidéo sur la méthode de fabrication des makis et makis california. Cliquez sur l’image ci-dessous.

 

Voici la recette de mon poké

Poké saumon avocat
Temps de préparation
10 min
Temps de cuisson
20 min
Temps total
30 min
 

Recette exotique très facile, saine et délicieuse

Type de plat: entrée, Plat principal
Cuisine: hawaïen (USA), Japanese
Portions: 4 personnes
Ingrédients
Préparation du riz à sushis
  • 400 g de riz à sushis
  • 1000 g d'eau
  • 8 c à soupe de vinaigre de riz préparé pour sushis
  • 4 c. à café de sucre de canne
  • 1 c. à café bombée de sel
Garniture
  • 2 avocats bien mûrs
  • 2 mangues bien mûres
  • 300 g de saumon frais
  • 100 g de noix de cajou ou cacahuètes non salées
  • 1 poignée de graines de sésame
  • 1 poignée de coriandre fraiche
  • un peu de sauce soja pour sushis
Instructions
La cuisson du riz
  1. Peser le riz dans le panier, puis le passer sous l'eau et rincer abondamment en remuant le riz. Test: mettre une assiette sous le panier, l'eau qui s'égoutte doit être claire.

  2. Verser l'eau dans le bol du Thermomix et y placer aussi le panier avec le riz. Cuire 20 min/Varoma/vit 2. Après 15 minutes de cuisson, soulever le gobelet et remuer le riz avec la spatule et ne pas remettre le gobelet pour éviter que cela déborde.

  3. Pendant la cuisson du riz. Peler et couper les avocats et les mangues en dés (poké), ainsi que le saumon (cubes de 1cm2 environ). Concasser les noix de cajou au pilon (ou 2sec/vit5 au TX). Laver et couper la coriandre.

  4. A la sonnerie, transvaser le riz dans un plat avec couvercle, laisser reposer le riz sans soulever le couvercle pendant 10 min.

  5. Pendant ce temps, vider l'eau du bol , et y déposer le reste des ingrédients: vinaigre, sucre et sel et chauffer 3min/ 60°/vit2.

  6. Au bout des 10 minutes de repos du riz, ajouter le contenu du bol en mélangeant bien. Le riz est prêt.

Garniture
  1. Répartir le riz chaud (ou tiède) dans 4 grands bols ou 4 assiettes creuses

  2. Répartir les dés d'avocat, de mangue et de saumon. Ajouter les noix de cajou et les graines de sésame. Parsemer de coriandre fraiche.

Notes

Déposer le flacon de sauce soja pour sushis sur la table. Chacun peut en ajouter à sa convenance

 

Très bon appétit

par www.jemangedoncjevis.be

 

 

Ceci est la version courte car on peut aussi ajouter du gingembre, des oignons jeunes, du citron vert, de l’ail, des épices (poivre, curcuma,…), de l’huile de sésame,… On peut aussi ajouter des languettes d’algues découpées (feuilles de nori) en décoration.

Concernant la sauce soja, c’est celle-ci que nous prenons. Elle est délicieuse.

Bon appétit, bon poké!

 

 

Ne manquez pas de découvrir mon ebook contenant 20 recettes inédites de cadeaux à réaliser avec le Thermomix. Cliquez sur la photo pour voir la table des matières. Prix de l’ebook à télécharger 4,10€

N’oubliez pas de laisser un commentaire si vous testez le poké mmmmmmmh! Merci beaucoup.

Incoming search terms:

  • poke saumon mangue
  • recette riz saumon mangue avocat

Waterzoï spécialité belge

Waterzoï spécialité belge

Voici une recette délicieusement parfumée que tout le monde adore chez nous. Waterzoï, vient du flamand waterzooï eau qui bout. On prononce « zouille », autant mettre les choses au point tout de suite!

Contrairement à son nom bizarre, la recette est facile. Elle contient beaucoup d’ingrédients, mais, regardez bien, vous avez déjà presque tout à la maison! Non?

C’est une soupe à manger comme disait ma belle-mère d’origine flamande. Mais ce terme ne lui rend pas honneur car le waterzoï est un plat fin et délicieux. On peut le présenter à des invités sans rougir.

Le vrai waterzoï est un plat de poulet ou de poisson servi avec des légumes dans un bouillon parfumé et lié avec de la crème.

Mais cette recette est parfaite aussi comme plat végétarien. J’ajoute par exemple un navet, du céleri, des champignons pour remplacer la quantité de viande ou de poisson. Par contre il faudra lui trouver un autre nom ;-). J’attends des propositions!

Vorwerk risque de me piquer la recette car l’adaptation que j’en ai faite au Thermomix est un cas d’école. Recette complète sur les 4 étages! Vous allez voir ça!

C’est la version poulet-pommes de terre que vous trouverez sur les photos aujourd’hui mais la version poisson sera notifiée aussi dans cet article. Le riz peut également remplacer les pommes de terre.

La cuisson de ce waterzoï se fait en 25 minutes auxquelles on ajoute 10 minutes de préparation et 10 minutes de repos après la sonnerie. 45 minutes avant de se mettre à table…J’appelle ça rapide!

Et pendant les 25 minutes de cuisson, vous pouvez donner le bain aux enfants…chez moi plus de bain à donner…alors, cool, je lis! Je voulais une histoire « facile » après un livre assez dur mais magnifique (J’en parle ici)… Un petit Laurent Gounelle: Le jour où j’ai appris à vivre. Un livre pour se remettre en question comme le héros de cette histoire qui se déroule dans la belle San Fransisco…ce qui n’est pas pour me déplaire. Profond, philosophique, basé sur des expériences scientifiques réelles et surtout très humoristique, on se régale.

Il y a quand-même une petite action à prévoir deux heures avant de commencer à préparer le waterzoï, elle est facultative mais ce sera encore bien meilleur: Mariner la viande ou le poisson.

Voici la recette

Pour 4 personnes

La marinade 

-3 filets de poulet  ou 4 filets de poisson au choix (ou mélangés)

-20g d’huile de sésame ou olive

-sel et poivre du moulin

Les légumes

-2 oignons coupés en 8 dans la longueur

-10g d’huile d’olive

-3 grosses carottes coupées en rondelles

-2 poireaux coupés en rondelles

La sauce

-15g de beurre

-10g de farine ou de fécule de maïs pour les « sans gluten »

-1 càs bombée de fond de légumes maison

-200g de crème liquide

-300g d’eau

-Le jus d’1/2 citron

-Noix de muscade râpée (1/2 càc)…au fait, voici un article que j’ai trouvé intéressant sur la noix de muscade

-Poivre du moulin et sel (de nouveau)

-1 cuiller à café bombée de thym

-On peut ajouter une rawette (50g) de vin blanc (facultatif)

L’accompagnement

-2 feuilles de laurier

-250g de riz rincé à l’eau claire

OU

-500g de petites pommes de terre pelées ou pas

Au moment de servir 

-Une poignée de persil frais ou un brin de romarin

 

Donc comme prévu, 2 heures avant de préparer le waterzoï, découper le poulet en aiguillettes ou découper le poisson en cubes de 5cm et laisser mariner dans l’huile avec du sel et du poivre. On peut ajouter des épices bien-sûr.

Mixer le persil 5sec/vit7 et réserver (facultatif, décorer l’assiette avec du persil coupé aux ciseaux au moment de servir est une autre option).

Couper les oignons et les déposer dans le bol du Thermomix. ajouter l’huile d’olive et rissoler 5min/Varoma/inverse/vit1.

Pendant ce temps, laver et couper les carottes et les poireaux en rondelles. Les déposer dans le Varoma.

Peser le riz dans le panier vapeur, puis le rincer sous le robinet OU préparer les pommes de terre et les insérer dans le panier. Déposer les feuilles de laurier sur le riz ou les pommes de terre. Ici, on ne dirait pas comme ça, mais les patates sont très petites (4cm) donc pour des grosses il faudra les couper.

A la sonnerie ajouter dans bol, le beurre, et la farine et mélanger 1min/inverse/vit1.

Puis ajouter le fond de légumes, la crème, l’eau, le citron, la noix de muscade, le sel, le poivre et le thym (et le vin blanc).

Insérer le panier vapeur avec les pommes de terre ou le riz, puis le couvercle. Installer le Varoma contenant les légumes et enfin le plateau du Varoma sur lequel on va disposer le poulet.

Le couvercle transparent en place, on peut cuire 25min/Varoma/Inverse/vit1.

Si vous avez choisi l’option poisson, gardez-le au frais encore 15 minutes et l’ajouter sur le plateau du Varoma pour les 10 dernières minutes de cuisson (il ne faut pas l’oublier…ça m’est arrivé bien-sûr…maintenant j’active ma minuterie!!).

Au bout du cycle, verser la sauce qui est plus que bouillante dans une soupière ou un plat de service, y ajouter les légumes et la viande ou le poisson et couvrir. Laisser imbiber et légèrement tiédir pendant 10 minutes.

Garder le riz ou les pommes de terre dans le bol chaud et fermé.

J’utilise des couvercle en silicone réutilisables pour couvrir mes plats chauds sucrés ou salé, pour les conserver au frigo également. On peut ainsi éviter les papiers alu ou cellophane jetables. Très pratique.

Le waterzoï typique est donc servi à table dans une soupière (c’est l’occasion de sortir votre cadeau de mariage jamais utilisé…je parle pour ma génération!!) ou directement dans des assiettes creuses… N’oubliez pas de parsemer de persil…car moi j’ai oublié cette fois-ci, un petit brin de romarin a servi pour les photos…mais avec le persil c’est meilleur 😉

Et pour accompagner ce délicieux plat, pourquoi pas un pinot noir?

Par exemple le Pinot Noir d’Alsace – Maison Fuchs – Alsace – Bio

Miam!

Voici la version imprimable en pdf:Waterzoï spécialité belge au Thermomix

Si vous voulez être informé de mes nouvelles recettes, n’hésitez pas à vous abonner. Clic

Ecrivez-moi un commentaire si vous essayez cette recette, un GRAND merci!!

 

Incoming search terms:

  • specialité belge waterzoi