Bocaux de courgettes au vinaigre aigre-doux.

Bocaux de courgettes au vinaigre aigre-doux.

Un délicieux moyen de conserver ses courgettes pour l’hiver. La courgette au vinaigre se picore à l’apéritif, elle accompagne les raclettes, fondues, tartiflettes avec délice. Et c’est le bon moment pour la préparer car les jardins en sont plein.

Leur acidité due à la saumure va aider à la digestion des plats lourds. Les courgettes deviennent croquantes mais plus douces de goût que des cornichons, c’est un régal.

On peut ajouter d’autres légumes. Pour ma part, j’ai mis quelques carottes, du céleri, et de l’ail.

De nombreuses recettes existent sur internet mais il est difficile de savoir ce qu’il faut faire exactement. Entre, les cups, les ml, les verres, et ceux qui dosent à pouf (traduction: au pif) … combien de sel, combien de vinaigre, combien de jours,… J’ai donc testé pour vous!

Astablééf (traduction: s’il vous plait), vous trouverez ci-dessous un mix de toutes ces recettes rassemblées en une, avec ma touche personnelle.

C’est une recette qui ne nécessite pas un Thermomix et elle dure 3 jours… Ouille ouille (prononcé ouyouy, traduction: aie!), ne partez pas, cela ne prendra que 5 minutes par jour! Elle en vaut vraiment la peine.

J’utilise des bocaux en verre d’environ 400ml de ce style:


Je pense que c’est une taille pratique pour ranger, pour offrir, pour consommer en une fois lors d’un repas ou un apéro.

Trève de babelage (traduction: bavardage), on commence direct (traduction: directement) sinon on n’y arrivera pas!

Voici la recette:

Pour 6-7 pots de 370ml

-2 kg de légumes pelés et coupés (surtout de la courgette, quelques carottes, ail, céleri,…)

-100g de gros sel

-500g de vinaigre de vin ou de cidre

-160g de sucre de canne

-500g d’eau

-2 càs rases de curry

-2 cas rases de grains de poivre noir

-On peut également ajouter des herbes aromatiques: laurier, du romarin, lavande,…(facultatif)

Jour 1: Couper les légumes en petits cubes de 1 à 2 cm avec ou sans peau selon les goûts. Les courgettes du jardin ont souvent de gros pépins donc ceux là, je les retire, je laisse l’éclat d’ail entier si jeune, sinon coupé en 2 sans le germe. Déposer les légumes dans un saladier,  ajouter 100g de gros sel, mélanger et couvrir jusqu’au lendemain. Réserver au frigo ou à la cave.

Jour 2: Rincer les légumes à grandes eaux et laisser égoutter dans une passoire puis les replacer dans le saladier. Pendant ce temps préparer un petit sirop: Dans le bol du Thermomix, déposer le vinaigre, le sucre et l’eau et chauffer 10min/100/vit1 puis verser ce liquide sur les légumes. Si c’est avec une casserole, amener ce mélange à ébullition et le verser sur les légumes. Ajouter le curry et le poivre, mélanger. Couvrir, laisser refroidir et réserver jusqu’au lendemain au frigo ou à la cave.

Jour 3: Passer les pots et leur couvercle à l’eau bouillante, laisser égoutter sur un linge propre. Verser les légumes et leur jus dans une grande casserole, chauffer à feu vif. Une fois que le liquide bout, laisser bouillonner 3 minutes puis verser immédiatement dans les pots en remplissant à ras bord. Ajouter un brin d’herbe aromatique. Fermer les pots et les retourner (attention c’est bouillant!!!). Les laisser dans cette position jusqu’à refroidissement complet.

Astuce: Répartir d’abord les légumes dans les bocaux en les enfonçant bien avec une cuiller, ajouter et répartir le sirop en parts égales.

Les bocaux se conservent une année à température ambiante. Ce sont le vinaigre et le sucre qui agissent comme agent conservateur.

Le vinaigre aromatisé peut-être utilisé pour assaisonner les salades. Ne le jetez pas!

Prêts pour l’hiver!!!!

Voici le pdf imprimable: Bocaux de courgettes au vinaigre aigre-doux

 

Abonnez-vous pour recevoir gratuitement chaque nouvelle recette par email. Alors à bientôt! Clic

 

Crevettes au curry rouge et lait de coco

Crevettes au curry rouge et lait de coco

Une recette parfumée au curry rouge et au lait de coco, originale, bluffante, ultra rapide et appréciée de tous.

C’est un plat que mes enfants me demandent régulièrement et évidemment je suis presque toujours d’accord d’accéder à leurs désirs étant donné la rapidité d’exécution de ce dîner.

On peut aussi le proposer à des invités, pas de problème, succès garanti!

J’avoue qu’il nécessite pas mal d’ingrédients, mais ceux-ci sont faciles à trouver et, pour ma part ce sont des produits que j’ai presque toujours à la maison.

Le plat est sans gluten et sans lactose, non que nous soyons allergiques, mais je vois souvent des demandes en ce sens. Je peux donc dire que moi aussi je participe à résoudre certains dilemmes nutritionnels. Ah ça fait du bien! Et du coup j’accentue mon audimat, « oh mondje qué biesse »! (traduction: « mon dieu que je suis bête »!).

Ceci n’est pas une recette belge, déjà on n’a pas de noix de coco chez nous… ça c’est certain! Nous ne cultivons pas le riz. Les crevettes par contre pourraient venir de notre Mer du Nord, nous y rencontrons plutôt les crevettes grises mais « sait-on jamais ».!… De nos jours, tout peut arriver!

Elle ne vient pas non plus d’Asie, car aucun livre de recettes asiatiques ne préconiserait le piment d’Espelette… Ce plat est tout simplement une invention pure et simple à la Valérie (donc en l’occurence…moi).

 

Pour vous faire une idée, je l’avais déjà postée il y a un an sur l’Espace-recettes, vous verrez que j’ai pas mal de commentaires positifs pour cette petite tambouille conviviale et sympathique.

Venons-en aux faits, je choisis du riz thaï et je le cuis séparément car j’ai besoin de la totalité du bol pour la sauce et les légumes, et aussi, le temps de cuisson de la sauce n’est pas assez long pour venir à bout de la cuisson vapeur du riz.

Pour la cuisson de celui-ci dans les règles de l’art, pour un riz délicieux et épicé, il y a une chouette recette ici que je vous laisse la découvrir.

Sinon, comme dit plus haut, j’utilise aussi le piment d’Espelette, mais on peut bien évidemment utiliser d’autres piments. A noter que j’ajoute plus tard une cuiller à soupe de curry rouge, celui-ci peut être piquant ou non selon votre fournisseur…donc il vaut mieux vérifier avant de doser le piment.

 

 

Pendant la cuisson qui ne dure que 10 minutes, pas le temps de partir très loin, on peut déjà mettre la table et/ou lire les quelques lignes ci-dessous, si comme moi vous êtes passionné de lecture, c’est toujours une idée à prendre:

Il s’agit d’un livre un peu philosophique, enfin non je ne vais pas dire ça sinon certains vont s’encourir. C’est ma fille ainée qui me l’a passé en me disant tu dois le lire c’est vraiment bien! Et en effet, wow, il est très court, je l’ai lu en 2 jours sans le lâcher: Les dieux voyagent toujours incognito de Laurent Gounelle. Quand on est timide et renfermé, comment peut-on nous forcer à nous désinhiber? Comment pouvoir faire ce dont on a toujours rêvé sans avoir jamais osé…Une remise en question de soi décoiffante et hilarante, et pas seulement pour le héros de l’histoire (car c’est bien un roman)…pour chacun d’entre nous! Je le conseille, il est top.

Avant de servir vous pouvez ajouter les feuilles de coriandre et mélanger ou en déco sur l’assiette. A la maison, tout le monde n’apprécie pas la coriandre, donc je l’amène à table et chacun se sert.

 

Voici la recette:

 

Crevettes au curry rouge et lait de coco
Temps de préparation
5 min
Temps de cuisson
15 min
Temps total
20 min
 

Recette délicieuse prête en 20 minutes

Type de plat: Plat principal
Cuisine: asiatique
Portions: 4 personnes
Ingrédients
  • 400 g de riz
  • 1 poignée de coriandre
  • 3 éclats d’ail
  • 1 piment d’Espelette séché ou 1/4 de piment classique ou du piment en poudre (Cayenne par exemple).
  • 2 oignons coupés en 2
  • 2 petites courgettes environ 400g
  • 1 poivron rouge
  • 200-250 g de lait de coco
  • 1 c. à soupe de pâte de curry rouge
  • 1 petite boîte de concentré de tomates
  • 400 g de grosse crevettes surgelées non dégelées
  • sel et poivre
Instructions
  1. Faire chauffer de l’eau pour le riz dans une casserole

  2. Déposer la coriandre dans le bol du Thermomix et mixer 5sec/vit7. Réserver

    Ou couper grossièrement avec des ciseaux (je préfère9

  3. Déposer l’ail et le piment et mixer aussi 5sec/vit7, ajouter les oignons et l’huile d’olive, mixer 3sec/vit5. 

  4. Rissoler 4min/100°/inverse/vit1.

  5. Ajouter les courgettes et le poivron coupés en cubes et les cuire 4min/100°/inverse/vit mijotage.

  6. Ajouter le reste des ingrédients sauf la coriandre et cuire 10min/100°/inverse/vit mijotage. Cuire le riz en même temps.

  7. Cuire le riz en même temps.

  8. Servir avec le riz, parsemer de coriandre fraiche

Notes

Bon appétit

par www.jemangedoncjevis.be

 

Repas délicieux, sain et diététique prêt en 20 minutes! Peut pas faire mieux!

J’attends vos commentaires! Merci beaucoup

Voici le lien pour vous abonner au blog afin de recevoir gratuitement par email toutes les nouvelles recettes. A bientôt. Clic