Sapin de Noël en apéro

Sapin de Noël en apéro

Bonjour, bonjour, Noël – jour moins 7-, c’est un peu la course pour terminer les préparations et les cadeaux, mais je ne résiste pas à l’envie de partager cette recette totalement appropriée en cette période.

Le sapin de Noël au fromage fondant à partager à l’apéro avec un dip aux tomates. Miam.

En effet, c’est une image de Pinterest qui m’a inspirée…j’avoue avoir flashé sur le look du sapin.

 

 

Par contre je n’ai pas gardé grand-chose de la recette initiale de Pinterest, mis à part la présentation.

Hier soir, c’est avec des amis chers que nous avons testé mon adaptation ici présente et c’était délicieux!

Pas le temps, pas le temps, venons-en aux faits.

Une pâte à pizza…je prends bien-sûr la mienne qui est ici, de la mozzarella, ou, pourquoi pas un fromage un peu plus fort ou du chèvre pour un goût plus prononcé comme me l’a suggéré Karel. Du basilic, du persil et du parmesan râpé!

Et pour accompagner, la petite sauce tomate, maison bien-sûr! On y trempera nos petites boules de Noël  comme un dip. Mmmmh.

 

 

Ce qui est sympa, c’est que l’on peut le préparer à l’avance (dans la journée par exemple) et réserver au frigo jusqu’au moment de le cuire au four.

Dans la recette il est écrit 60 minutes de préparation…c’est en comptant la pousse de la pâte à pizza (30minutes), temps de cuisson 45 min, c’est 18min pour la sauce tomate, 2 min pour la pâte à pizza et 25min dans le four….Donc ça peut paraître long mais on peut préparer d’autres choses en même temps.

Voici la recette

5 de 1 vote
Sapin de Noël apéro tasty
Temps de préparation
1 h
Temps de cuisson
45 min
Temps total
1 h 45 min
 

Une super idée pour l'apéro

Type de plat: apéritif, apéritif dinatoire
Cuisine: Américain
Portions: 1 sapin
Ingrédients
La sauce tomate
  • 1 gros oignon
  • 2 éclats d'ail
  • 20 g d'huile d'olive
  • 1 boite de tomates pelées concassées ou des tomates fraiches en saison
  • 1 c.à café de sucre roux
  • 10 feuilles de basilic frais ou romarin
  • sel et poivre
La pâte à pizza
  • 150 g d'eau
  • 1/2 paquet de levure sèche de boulanger (5g)
  • 280 g de farine
  • 40 g d'huile d'olive
  • 1 c. à café de sel
La garniture
  • 200 g de mozzarella ou autre fromage plus fort
  • 1 jaune d'oeuf
  • 15 feuilles de basilic frais
  • une poignée de persil frais
  • 50 g de parmesan râpé 10sec/vit9
Instructions
La sauce tomate
  1. Déposer dans le bol du Thermomix l'ail, l'oignon et l'huile d'olive. Mixer 5sec/vit5 et rissoler 8min/120°/vit1

  2. Ajouter les tomates concassées, les feuilles de basilic, le sucre et cuire 10min/100°/vit1 sans le gobelet.

  3. Si ce sont des tomates fraiches (pas trop juteuses)  mixer 5sec/vit5 ,ajouter le sucre et le basilic et cuire 20min/100°/vit1 sans le gobelet. Filtrer éventuellement s'il y a trop de jus.

  4. A la sonnerie, saler et poivrer et mélanger 10sec/vit3. Réserver et laisser refroidir.

La pâte à pizza
  1. Déposer l'eau et la levure dans le bol lavé, chauffer 2min/37°/vit2.

  2. Ajouter la farine, l'huile d'olive et le sel et pétrir 1min30/fonction pétrin

  3. Laisser pousser la pâte dans le bol pendant 30min (elle va gonfler un peu mais pas doubler).

Le sapin
  1. Diviser la pâte en 2 ou 3 pâtons et l'étaler très finement au rouleau pour former des rectangles. Couper des petits carrés d'environ 6 cm de côté. 

  2. Déposer le fromage râpé ou en cubes au milieu du carré et refermer comme une bourse pour former une boule.

  3. Disposer les boules sur un tapis de cuisson avec la fermeture de la bourse vers le bas. Il faut une quarantaine de boules pour un sapin.

  4. Fouetter le jaune d'oeuf avec une fourchette et à l'aide d'un pinceau, badigeonner toute la surface du sapin. réserver au frigo ou cuire directement.

  5. Préchauffer le four à 230°.

  6. Préparer les basilic et le persil, le couper aux ciseaux ou mixer 5sec/vit7

  7. Cuire le sapin 20-25 minutes (surveiller).

  8. A la sortie du four parsemer de parmesan râpé et d'herbes et laisser refroidir 10 minutes

Notes

Servir avec la sauce tomate en dip mmmmmh

par www.jemangedoncjevis.be

Voici quelques photos des différentes étapes …mes carrés trapézoïdes :-), on voit que la pâte est très fine sur mon tapis de cuisson

On réalise des petites bourses.

On colle bien les boules les unes aux autres.

Pour un magnifique aspect doré, étaler le jaune d’oeuf au pinceau culinaire, si vous voulez éviter l’oeuf, on peut étaler un peu de lait ou de crème pour un résultat assez joli mais pas aussi brillant.

 Une bonne idée pour utiliser le blanc d’oeuf qui va rester…un sorbet ;-).

Et voilà voilà mon beau sapin, roi des forêts….Bon ok quand je le refais, on aura une meilleure photo!

 

Pour d’autres idées d’apéro à grignoter, visitez ma page dédiée

Et pour recevoir gratuitement mes nouvelles recettes par email dès que l’article est posté, abonnez-vous! Cliquez sur l’image ci-dessous.

 

Envoyez-moi vos commentaires sur cette recette, je suis certaine que vos invités vont l’apprécier!

 

Incoming search terms:

  • sapins de noel apero

Dip de truite fumée

Dip de truite fumée

Le dip de truite fumée est une recette toute simple et très rapide qui tombe toujours à pic pour les apéritifs.

Chic, frais et extra, votre dip va entretenir les conversations, ça c’est sûr!

C’est une recette que je propose régulièrement à mes invités, mon beau-frère par exemple, Denis, en est bleu ;-). Du coup à Noël, c’est un incontournable à l’apéro.

Il est donc aisé à réaliser sans le Thermomix, puisque je le préparais déjà quand j’étais toute jeune mariée alors que je ne savais même pas cuire un oeuf, autant dire que je ne connaissais nullement l’existence de cet engin moderne et magnifique… un bon mixeur suffira.

Cette recette me vient d’une collègue et amie que j’ai connue dans mon premier boulot. Nathalie! Et je lui en suis toujours reconnaissante.

Un peu de paprika en déco

L’adaptation au Thermomix est assez récente, j’avoue, c’est quand-même plus pratique.

C’est une recette que l’on peut proposer en dip avec des crackers (recette ici) par exemple, le mariage est divin. Sous forme de verrine c’est sympa aussi.

Voici la recette

On peut doubler les doses sans soucis

5 de 1 vote
Dip de truite fumée
Temps de préparation
15 min
Temps total
15 min
 

Dip chic, rapide et délicieux pour l'apéro

Type de plat: apéritif, apéritif dinatoire, entrée
Cuisine: Traditionnelle
Portions: 1 pot
Ingrédients
  • 1 grosse échalote 50g
  • 2 truites fumées 125g
  • Quelques feuilles de coriandre fraiche
  • 1 citron (le jus)
  • sel et poivre du moulin
  • 100 g de crème épaisse OU encore plus gourmand, 100g de mascarpone.
Instructions
  1. Déposer l’échalote coupée en 2, les truites, la coriandre, le citron, le sel et le poivre dans le bol du Thermomix et mixer 3sec/vit5. Racler et recommencer 7sec/vit5

  2. Verser la préparation dans un plat. ajouter la crème ou la mascarpone et mélanger avec une fourchette afin que le dip garde de la tenue.

Notes

Miam

par www.jemangedoncjevis.be

C’est un mixage grossier qui laissera une certaine consistance au dip. Cela me paraît bien plus appétissant.

Ajouter la crème ou la mascarpone et mélanger avec une fourchette afin que le dip garde de la tenue.

 

Couvrir et réserver au frigo.

Mon plat couvert d’un wrap alimentaire.

Servir frais. Miam, bon appétit!

voici la recette en pdf: Dip de truite fumée pdf

Connaissez-vous les wraps? Ce sont des tissus alimentaires enduits de cire d’abeille bio. Ceux-ci remplacent les films en plastique et en aluminium jetables. Ils conservent les aliments, sont réutilisables et imperméables.

Vous trouverez un tuto pour les fabriquer facilement à la maison dans ce livre à télécharger (Ebook) que je vous propose sur le blog. Et si vous aimez mes recettes, vous aimerez les 19 autres recettes de ce livre spécialisé dans les cadeaux à offrir 🙂

 

N’hésitez pas à vous abonner pour recevoir toutes les nouvelles recettes gratuitement par email. Cliquez sur l’image ci-dessous

A bientôt et bon appétit.

Pain pique-nique

Pain pique-nique

Voici une recette simple et rapide pour obtenir de bons petits pains à garnir pour les pique-niques. Ils sont prêts en une heure à peine.

pain garni tartare de boeuf, tomates roquette

Une fois garni, le petit pain entre parfaitement dans la « boîte à tartine » et va rester délicieusement moelleux jusqu’au lunch du midi. A l’école ou au travail, vous en serez ravis.

Je les prépare en une fois pour toute la semaine et je les congèle. Le matin, le pain va dégeler pendant le petit déjeuner (ou 10min au four), on le garnit avant de partir et hop emballé!

pain garni brie miel

J’alterne entre cette recette et celle des baguettes (recette ici) que l’on trouve délicieuses aussi mais…peut-être un chouia meilleures à la sortie du four qu’en différé.

C’est pourquoi, dans la boîte à bento(des chouettes boîtes à tartines japonaises que mes filles utilisent) pour le moment c’est cette recette qui a la cote.

Ca m’arrange bien car elle sont faciles et rapides à réaliser… Très intéressant pour une working girl ou un papa très occupé!

Si on façonne les pains plus petits et ronds, c’est une excellente recette aussi pour des mini sandwichs en apéro dinatoires. On peut facilement réaliser 12 à 16 mini pains.

Toujours bio chez moi… le petit plus de la cuisine maison sans se ruiner.

On commence par 200g d’eau et 60g de lait dans le bol du Thermomix, une cuiller à café de sucre de canne et un demi cube de levure (21g) ou comme moi un sachet de levure sèche (11g) et le coup classique, 2min/37°/vit2. A la sonnerie, on mélange bien 5sec/vit5.

J’ajoute 500g de farine, 15g d’huile d’olive ce qui donne un petit côté italien au pain et enfin 2 cuillers à café rases de sel…ça c’est important, sans sel c’est carrément inmangeable…Je le dis  car ça m’est arrivé d’oublier, horrible!!

Comme farine la T65 et la « multicéréale », toutes deux bio, ont ma préférence. Les pains gonflent un peu moins en multicéréales mais sont délicieux.

Et hop 2min de pétrissage donc 2min/fonction pétrin. Génial, on a une belle pâte qui ne colle pas du tout!

Pour ma part, je la laisse gonfler 30 minutes dans le bol du Thermomix ou dans un saladier couvert si j’ai besoin du bol…Bien-sûr avec toutes ces bonnes recettes, et avec notre gourmandise sans limite, le TX est très très sollicité!

30 minutes pour lire quelques lignes par exemple!…voici ma sélection du jour…héhé je deviens professionnelle! Un livre dont on parle beaucoup et qui a fini par m’intriguer…je l’ai testé pour vous! L’amie prodigieuse de Elena Ferrante. Voici le tome 1, Enfance et adolescence. L’histoire de 2 petites filles dans un quartier populaire de Naples dans les années 50, ou plutôt l’histoire de tout un quartier populaire de Naples dans les années 50…Tout simplement fascinant et magnifiquement écrit par Elena, l’une des 2 fillettes. Tendresse et violence, poésie et réalité. Je le conseille. J’avoue quand-même humblement que je n’ai pas réussi à entrer dans le livre directement…mais très heureuse d’avoir persévéré!! J’ai hâte de lire la suite. Il y a 4 tomes.

Après le 30 minutes, la pâte a gonflé mais pas énormément. Normal!

Je la sépare en 6 boudins sans trop la manipuler. Je dispose ceux-ci sur mon tapis de cuisson.

Avec mon rouleau à tarte j’aplatis les boudins pour garder environ 2cm d’épaisseur ce qui permet un petit dégazage par la même occasion!

 

Ensuite on perce des petits trous, à l’aide d’une fourchette. Rigolo!

 

 

Ces manoeuvres permettront aux pains de rester plats…mon but étant toujours de rentrer dans la lunchbox…et je dois avouer que j’aime ce look sympa, à l’italienne, des pains plats. Attention je n’ai pas dit que cette recette se rapproche de la ciabatta…pas du tout.

Si l’on veut une croute plus dure, on peut badigeonner les pains avec de l’eau, on peut même y ajouter un peu de farine pour un aspect « à l’ancienne »…Mes enfants préfèrent une croute tendre et seulement légèrement croustillante donc je ne le fais pas.

Si ne j’ai pas écrit de préchauffer le four, ce n’est pas un oubli…on ne le préchauffe pas! Alors c’est simple, je place mes pains dans le four froid et je programme 25 minutes à 220°.

Une deuxième pousse va se faire lorsque le four va progressivement atteindre sa température. Puis bien sûr la cuisson à point.

Vous serez étonnés de voir vos pains doubler de volume et devenir légèrement ambrés en seulement 25 minutes de cuisson. C’est aussi une économie d’énergie non négligeable. Il ne reste plus qu’à garnir…miam!

Ces pains seront prêts en 1 heure de temps en tout et pour tout avec 5 minutes de travail et 55 minutes de lecture par exemple… 😉

Pour développer cette recette, je me suis basée sur la recette du pain express du livre « Ma cuisine au Quotidien ». Mais vous pourrez voir qu’elle s’en éloigne pas mal finalement.

Voici la recette succinte

6 petits pains pique-nique à garnir en 1h

-200g d’eau

-60g de lait

-1 càc de sucre de canne

-21g de levure fraiche ou 11g de levure sèche déshydratée de bonne qualité

-500g de farine au choix

-15g d’huile d’olive

-2 càc de sel

Déposer l’eau, le lait, le sucre et la levure dans le bol du Thermomix et chauffer 2min/37°/vit2, mixer ensuit 5sec/vit5.

Ajouter d’abord la farine, puis l’huile d’olive et enfin le sel et pétrir 2min/fonction pétrin.

Laisser pousser la pâte 30min dans le bol.

Former une boule avec la pâte et la séparer en 6 pâtons. Former rapidement 6 boudins puis les écraser avec un rouleau à pâtisserie. Percer avec une fourchette.

Introduire les pains dans un four froid et programmer 25min à 220°. (20 minutes pour les mini-pains)

Bon appétit.

Voici la recette en version imprimable pdf: Pains pique-nique pdf

Si vous aimez mes recettes, venez découvrir mon ebook avec 20 recettes de cadeaux à faire soi-même avec le Thermomix.

Et sinon pour être au courant des nouvelles recettes sur le blog, abonnez-vous! Clic

Crackers croquants pour dip apéritif

Crackers croquants pour dip apéritif

Dans la collection « les basiques au Thermomix »

Ces crackers maison sont succulents et mieux que des chips ou des biscottes industrielles pour tremper dans des dips homemade Thermomix, eux aussi. Réussite garantie avec les félicitations du jury.

Vite fait, bien fait… en plus….

Avec leur parfum déjà délicat à l’huile d’olive, j’ajoute du romarin pour retrouver une saveur méditerranéenne, j’adore cet aromate, j’en ai planté partout dans mon jardin nordique…il tient le coup! Mais il n’est pas obligatoire ici.

Que pensez-vous de ce look rustique des biscuits cassés comme en Italie?…j’adore.

En effet, auparavant j’achetais toujours ce genre de crackers pour mes apéritifs en magasin bio, hors de prix évidemment, c’est avec l’arrivée du TX que j’ai cherché à reproduire cette recette à la maison.

Et en réalité, elle est toute biesse (traduction: simple, bête)

-250g de farine

-40g d’huile d’olive

-1 cuiller à soupe de romarin

-1 cuiller à café de sel

-120g d’eau tiède

Préchauffer le four à 200°

Préparer 2 tapis de cuisson ou  papiers sulfurisés sur 2 grilles ou plaques du four.

Dans le bol du Thermomix, verser la farine, l’huile d’olive, le romarin et une cuiller à café de sel. Activer 45sec/mode pétrin.

Ajouter 120g d’eau tiède et continuer 2min30/mode pétrin.

Séparer la pâte en 2.

Etaler très finement chaque pâton au rouleau, cette quantité permet de remplir les 2 plaques du four sur toute la surface. Ce sera meilleur si la pâte est ultra fine.

Former des trous  avec une fourchette pour éviter les bulles d’air.

Cuire 13 à 15min, surveiller la cuisson.

Laisser refroidir complètement avant de casser les morceaux et conserver dans un grand bocal en verre hermétique pour garder le croquant au moins une semaine (ce qui est possible uniquement quand les enfants ne sont pas là, sinon disparition immédiate!!!)

 

Une variante également délicieuse: remplacer le romarin par des graines de cumin. Savez-vous que le cumin peut aider à perdre du poids? Je vous conseille de lire cet article intéressant sur le blog de mon amie Catherine.

Les crackers sont délicieux tout seuls mais il accompagnent avec brio de nombreux dips. Par exemple sur ce blog:

-Sauce fromage blanc

-Tartinade thon carotte

-Dip de tomates séchées ou pesto rosso

-Dip de truite fumée au coriandre

Bientôt

-Houmous

-Dip aux Poivrons rouges ou poivronnade

-Guacamole

-Pesto de roquette

-Dip aux anchois

a suivre

Abonnez-vous au blog pour ne rien manquer aux nouvelles publications. Clic

 

Salade croquante surprise

Salade croquante surprise

Dans la suite de ma saga salade croquante et craquante, prête en 3 minutes, et délicieuse, voici une variante dont nous ne nous lassons pas.

Elles sont belles colorées et vitaminées, elles ont un succès fou! En entrée, en verrine ou comme accompagnement, vous en épaterez plus d’un. Hum c’est bon, c’est quoi? Tu m’en donnes encore une rawette (traduction: un supplément)?

Voici les deux premières versions pour ceux qui ne les connaissent pas: La salade croquante avec les betteraves rouges et la salade croquante aux saveurs asiatiques.

Saviez-vous que le navet peut aussi se manger cru? C’est très très bon!

Alors là j’ai dévoilé la base de ma nouvelle salade!

Quand je dis 3 minutes, c’est vraiment 3 minutes!

Si vous avez une visite à l’improviste, salade croquante! Un pique nique à préparer, salade croquante! Une salade à amener à un barbecue, salade croquante!

Pour le casse-croute, les salades croquantes se déplacent bien et ne défraichissent pas comme les autres salades, elles sont parfaitement adaptées à mes petites boîtes préférées. La boîte à Bento. Au japon c’est une véritable institution que d’emporter sa boîte à Bento avec une nourriture saine et économique à l’école, puis plus tard au bureau. Nous pouvons en suivre l’exemple.


Je vous écris direct (traduction: directement) la recette sans babelage (traduction: blablabla) car aujourd’hui j’ai pas envie, je ne suis pas d’humeur, ça arrive parfois!

 

La recette

Tout du bon, tout du bio!

-2 navets épluchés et coupés en 2

-2 carottes coupées en tronçons, avec ou sans la peau

-1 pomme coupées en 4 avec ou sans la peau

-1 échalote épluchée et coupée en 2

-Quelques feuilles de basilic ou de coriandre (j’ai la préférence pour la coriandre)

-Quelques feuilles de menthe

-Une petite poignée de noix au choix (je prends souvent le mélange noix, noix de cajou, noisettes, amandes.)

-Une vingtaine de raisins secs

-sel, poivre

-Huile d’olive

-Vinaigre légèrement sucré ( ex: crème de balsamique, vinaigre de cerise ou de framboise) ou vinaigre balsamique classique et 1 càc  de sirop d’érable ou 1 càc de sucre de canne.

Tous ces ingrédients sont à ajouter ou retirer selon les goût. J’avoue avoir un faible pour le vinaigre de framboise car il est vraiment délicieux et fait maison. Ma recette est dans ce petit livre. Il se conserve plus de 6 mois

Déposer le tout dans le bol du Thermomix.

Mixer 3sec/vit5, racler les bord en mélangeant, ajouter 1sec/vit5 de mixage si nécessaire.

Transvaser dans un saladier, rectifier l’assaisonnement et….

 

Bon appétit!!

Variante dans la technique: Mixer sans l’huile et le vinaigre, assaisonner dans le saladier, le bol sera plus aisé à laver.

Voici la recette en pdf: Salade croquante surprise

N’oubliez pas de visiter ma page d‘astuces pour le Thermomix...Toujours utile

Et si vous ne voulez rater aucune recette alors abonnez-vous :-), c’est gratuit !! Clic

 

 

 

 

 

Tomates semi-séchées au four

Tomates semi-séchées au four

Une fois n’est pas coutume, cette recette se fait sans le Thermomix, je la classe ici car j’utilise les tomates semi-séchées dans plusieurs recettes du blog, j’en ai donc constamment besoin.

C’est la saison des tomates, certains croulent sous les grappes et c’est aussi une bonne manière de les conserver. A noter que les tomates semi-séchées se gardent moins longtemps que les tomates complètement séchées…

En plus nous pourrons constituer des jolis bocaux. On peut même les offrir, ça épate toujours la galerie quand on arrive à une réception avec un bocal artisanal bio et homemade sous le bras, mais attention à vos robes de soirées en soie sauvage, il ne faut pas qu’il reste de l’huile sur le bord!

Pour la conservation, il faut que l’huile d’olive recouvre entièrement les tomates. Parfois on se dit « horreur toute cette bonne huile qui s’en va ». Mais, non! Cette huile se conserve et est réutilisable dans les salades, elle sera même délicieusement parfumée.

Je dois dire que chez nous, les tomates séchées ne font pas long feu, d’ailleurs quand je sais qu’elles partiront dans la semaine, je n’ajoute pas d’huile au bocal. Déjà telles-qu’elles à grignoter à l’ apéro, elles partent comme des petits pains. Je prépare souvent aussi le pesto rosso que l’on mange avec des pâtes ou en dip sur un toast/biscotte ou comme mon mari sur ses tartines (dois-je rappeler qu’en Belgique, le midi, on mange des tartines?), dans les fameuses bouchées/madeleines apéro, et aussi dans une recette que les enfants adorent (qui n’est pas encore sur le site) à base de lait de coco, tomates séchées et cerfeuil…hum…Et sinon pour agrémenter des salades tout simplement!

Je choisis des tomates style Roma pour avoir un maximum de chair. 1kg de tomates s’étend parfaitement sur le lèche frite de mon four, et comme j’ai 3 plateaux + la grille, je peux, en une seule fournée cuire 4 kg de tomates. C’est pour l’économie d’énergie que c’est intéressant!

La préparation est simple, je coupe les tomates en 4 après les avoir soigneusement lavées, je verse le jus et les pépins dans le bol du Thermomix. Ah oui j’avais oublié de prévenir, je vais faire un gaspacho avec le jus des tomates, car je DETESTE le gaspillage!! Voici la recette du gaspacho, je pèse mon jus de tomate et je le soustrais à la quantité d’eau de la recette. Enfin on verra ça après!

Si vous avez de tomates cerise, dans sans cas je ne les vide pas, je les coupe en 2 et les étale face coupée vers le haut. La suite de la recette est la même.

On peut déjà préchauffer le four à 100 degrés.

J’étale les tomates sur un papier sulfurisé ou un tapis en silicone (uniquement sur la grille).

Je sale, je poivre, je parsème d’herbes de Provence, un filet d’huile d’olive et je saupoudre très légèrement de sucre de canne. Les quantités sont à voir en fonctions de vos goûts, je réalise cette préparation chaque année à la saison des tomates et j’ai toujours assaisonné à pouf (traduction: au pif). Je n’ai jamais suivi de recette. Une amie du Tennis, Nathalie, m’avait simplement décrit entre 2 balles comment elle procédait…Ca date d’il y a une bonne vingtaine d’années. Salut Nath, merci pour tes tuyaux!

Voilà pour la préparation c’est tout, et on y va pour 3h30 à 100 degrés au four. Personnellement je programme ma minuterie et je ne m’en occupe plus du tout.

C’est ici que je reprends la préparation de mon gaspacho andalou qui est une varie tuerie, ça énerve mes enfants quand je dis ça « tuerie » car je parle comme les « français »… au moins ici je ne dois pas traduire.

Comme celui-ci est prêt en 15 minutes, il me reste 3h15  de tranquillité. Alors moi je dois écrire mon article sur les tomates séchées pour mon blog, mais vous? Vous pouvez par exemple lire! Ah le pied!

Il faut que je parle de cet auteure américaine que j’adore, pour moi c’est presque Ken Follet en femme, et j’avoue que quand on commence à la première page, plus question d’écrire sur le blog, plus question de rien…on se hâte de lire la suite, et tous les moyens sont bons pour s’éclipser et lire. Barbara Wood! Un de mes préférés: Les Fleurs de l’Orient: L’histoire émouvante et fascinante d’une femme chinoise arrivée dans Chinatown à San Fransisco dans les années 20, mise en parallèle avec un suspens époustouflant qui se déroule à l’heure actuelle et mettant en scène sa descendance. Le lien entre l’ancien et le nouveau est la clé. Waow, j’ai envie de le relire tiens!!

Voici mes belle tomates: séchées, racrapotées, caramélisées et pas cramées (ce qui est foncé, ce sont les herbes)…parfait!

Je laisse tiédir et je stérilise les bocaux que je compte garder plus longtemps, c’est à dire que je les trempe dans l’eau bouillante et les laisse égoutter sur un essuie propre (Traduction: torchon? serviette? …un linge en fait). Dans ceux-la, je remplis les tomates et je tasse avec le dos d’une cuiller. Pour parfumer j’ajoute dans le bocal du romarin ou du basilic et/ou de l’ail, ce que j’ai de bon sous la main ou dans mon jardin (voici un article super intéressant pour apprendre comment cultiver ses épices et aromates, même dans un tout petit jardin).

Puis je couvre d’huile d’olive et je ferme et direction le frigo. Ce qui sera vite consommé va sans cérémonie dans un simple bocal de confiture (je mets quand même quelques aromates) et hop au frigo aussi.

Je ne veux pas me prononcer sur la polémique du temps de conservation, je ne dépasse jamais les 2-3 mois mais ça n’engage que moi. En général de toute façon, c’est parti bien avant.

La recette en bref sans les astuces.

Recette pour 1 à 4 bocaux de tomates séchées

-1 à 4 kg de tomates de type Roma à chair ferme

-Sel, poivre

-Huile d’olive (un peu pour la cuisson et beaucoup pour la longue conservation)

-Quelques pincées d’herbes de Provence ou thym ou origan séchés.

-Quelques pincées de sucre de canne.

-Herbes aromatiques et condiments parfumants frais au choix (romarin, basilic, ail, estragon,…)

Couper les tomates en 4, épépiner et récupérer le jus pour une soupe, ou un gaspacho

Etaler les quarts sur le plateau du four et saler, poivrer, ajouter des herbes sèches, un filet d’huile d’olive et parsemer de sucre.

Laisser sécher dans un four à 100 degrés pendant 3h30.

Pour la conservation, placer dans des bocaux, ajouter les aromates et couvrir d’huile. Puis placer au frigo.

La recette en pdf:

Bonne dégustation! Et n’hésitez pas à me donner votre avis.

A voir: La page des astuces thermomix

Pour ne rater aucune nouvelle recette, abonnez-vous gratuitement afin de les recevoir par email. Clic

 

 

 

Bouchées apéritives tomates-olives-feta

Bouchées apéritives tomates-olives-feta

Une très bonne idée pour un apéritif dinatoire, les bouchées peuvent se préparer la veille ou même se congeler.

Elles sont très légères et pleines de saveurs.

C’est en réalité une recette de madeleines salées (je ne l’ai pas tout de suite su…voir plus bas)! Mais on ne peut certainement pas appeler ceci des madeleines sans avoir Le moule du même nom. Si?

Cette recette me vient de ma très chouette voisine Barbara, et ce n’est pas n’importe qui, car,  son mari et elle, ont le restaurant le plus connu des étudiants de ma ville! Nous avions goûté (et pas oublié) ces délicieuses petites bouchées lors d’un cocktail dinatoire chez eux.

Barbara est une formidable working girl speedée et italienne, et on se voit presque toujours en coup de vent. Dommage d’ailleurs!

Et c’est dans un de ces coups de vent que j’ai capté ceci: « Tu sais moi je n’ai pas de recette, je mets tout à pouf (traduction, au pif) comme ça et hop au four! Voilà tu prends 1 ou 2 oeufs, bah ça dépend, du lait évidemment, faut bien fouetter (avec les gestes), ça devient de la mousse puis tu mets des olives, des tomates séchées, de la feta hum c’est plus moelleux, il faut plus ou moins 150g de farine si tu veux en faire 30, puis un peu d’herbes, hè, ça donne du goût, quoi d’autre, ah de la levure chimique, important! puis, ah oui tu ne mets pas de beurre, j’aime pas, de l’huile d’olive c’est mieux! Alors vas-y, essaie, tu me diras si c’est bon! Ciao je dois y aller. »

Il faut avouer que je n’ai pas réussi du premier coup car les proportions n’étaient pas top, la méthode et la cuisson hasardeuse. L’aspect n’était pas mal et prometteur mais fade, sec,….Depuis j’ai essayé quelques fois en modifiant à chaque fois les quantités… et on s’améliore petit à petit!

Un autre jour, Barbara me lance en passant en trombe avec sa grosse Audi…hè, j’ai oublié de te dire, il faut faire reposer la pâte pendant 1h au frigo, c’est hyper important, ben oui ce sont des madeleines!!! Mais! Eh!… Ah! ce sont des madeleines?…Oh!! Et je n’ai pas de moule à madeleines,… je mets la pâte dans le moule avant ou après le passage frigo???….Vroooom, elle est déjà partie.

Mon mari me dit que j’ai bien assez de moules Flexipan comme ça, « ton moule avec les petits ronds ira très bien »!… « tu veux dire mon Moule mini-tartelettes que j’ai depuis 16 ans (pour lui rappeler que je suis très raisonnable) »?…!

Il a raison mon moule n’a pas pris une ride et c’est vrai qu’elles sont mignonnes mes bouchées-madeleines rondes tout compte fait!

Je pense que cette recette pourrait aussi marcher sur un simple papier sulfurisé ou un tapis en silicone si on ne traine pas à les mettre au four après avoir formé les petits tas car la pâte est semi liquide.

Bon je reessaie alors, je n’y connais rien en madeleines, jamais essayé (je n’ai même pas de moule), on a des invités ce soir là…au pire j’ai des chips dans le placard!

J’insère le fouet dans le bol du Thermomix, je casse 2 oeufs entiers, j’ajoute 60g de lait entier et je fouette  1min/vit4, j’obtiens effectivement une mousse.

J’ajoute 40g de tomates semi-séchées (voici la recette), 40g d’olives dénoyautées (vertes), 100g de feta, 10-15 feuilles de basilic (je les coupe aux ciseaux sinon elles vont venir s’accrocher à mon fouet), 140g de farine, 1 cuiller à café de bicarbonate (je n’aime pas la levure chimique!), du sel, du poivre, une pincée d’herbes de Provence (ou de l’origan) et je fouette à nouveau 1min/vit3.

Et enfin un peu d’huile d’olive, 50g me paraît parfait après mes nombreux essais de dosages et 20sec/vit3.

Et voici, facile! Le seul souci quand on utilise le fouet du Thermomix, c’est d’enlever toute la pâte qui s’y accroche pour perdre le moins possible.

Bien-sûr que l’on peut réaliser cette recette à la main avec un cul de poule et un fouet… comme Barbara d’ailleurs!

Donc, comme je n’ai pas eu l’info, et pour plus de facilité, je réserve le bol entier de pâte au frigo pour une bonne heure.

Une heure, c’est beaucoup et c’est peu si on veut faire autre chose. Pour un apéro dinatoire, il y a beaucoup de dips qui peuvent être prêts en peu de temps. Par exemple la tartinade thon-carottes.

Si par contre on a rien d’autre à préparer, on peut aussi lire, comme ceux qui me suivent la savent, c’est un de mes hobbies favoris.

Je viens de terminer Les oreilles de Buster. L’auteur est la suédoise Maria Ernestam, décidément, j’ai lu par hasard quelques scandinaves ces dernières semaines!  Eva fête ses 56 ans et reçoit de sa petite fille un carnet pour écrire son journal intime. Il tombe à pic car Eva doit se libérer de nombreux secrets. Incroyable, une fois que le flux commence, on découvre une histoire terrible et passionnante qui tient la route et avec des nouvelles découvertes jusqu’à la dernière ligne. Choquée, oui je l’étais un peu au début, puis on comprend… Une belle histoire d’amour aussi. Je le conseille.

Quand je suis prête à répartir la mixture dans mes 30 alcôves rondes du moule mini-tartelettes je préchauffe le four à 200 degrés.

Et voilà c’est parfait, ça tombe vraiment tout juste (traduction: Il y a exactement assez de pâte pour les 30 empreintes). Alors ici j’ai ajouté ma touche personnelle pour un petit croustillant en surface, j’ai saupoudré de parmesan râpé… hum hum! Délire!

J’enfourne pour exactement 10 minutes et quand je retire ces petites merveilles du four, je les démoule directement pour les laisser refroidir sur une grille.

D’abord il faut savoir que ça sent très bon et ensuite que, si tout va bien, l’on va voir la petite bosse tant recherchée des madeleines (si on a le moule adéquat), ici elles sont gonflées et toutes rondes. très joli!

Lors de ce premier essai réussi, je dois dire que tout est parti en moins de temps qu’il ne faut pour l’écrire! Heureusement que j’ai crié HALTE…PHOTO pour mon blog!!! Avant que le plat ne soit vide!

Et voici. Miam! Avec un petit rayon de soleil en prime!

Voici la recette rapide pour 30 bouchées prêtes en 1h30.

-2 oeufs entiers

-60g de lait entier

-40g de tomates semi-séchées

-40 d’olives vertes dénoyautées

-100g de feta nature

-10-15 feuilles de basilic coupées aux ciseaux

-140g de farine

-1 càc de bicarbonate alimentaire

-sel, poivre, herbes de Provence (ou origan)

-50g d’huile d’olive

-25g de parmesan râpé

Insérer le fouet et déposer les oeufs et le lait et fouetter 1min/vit3

Ajouter tous les ingrédients sauf l’huile et le parmesan et fouetter encore 1min/vit3

Ajouter l’huile et fouetter 20sec/vit3

Placer la pâte au frigo pour 1h.

Préchauffer le four à 200 degrés

Répartir la pâte dans un moule à madeleines ou autre, saupoudrer de parmesan et enfourner 10min.

Démouler directement et laisser refroidir sur une grille.

Bon appétit, essayez d’en goûter une avant qu’elles ne soient toutes avalées!

Et la recette en PDF:Bouchées tomates olives feta

Et merci de me laisser un commentaire pour faire vivre le blog :-)!

A voir aussi: La page des astuces au Thermomix

 

Pour ne rater aucune recette, abonnez-vous gratuitement pour recevoir les nouveautés par email. Clic

 

 

 

 

 

Tartinade thon carottes

Tartinade thon carottes

Pour garnir des sandwiches ou des toasts pour un apéro dinatoire sain et plein de vitamines, cette recette change et les carottes donnent de l’éclat et de la couleur. Les enfants l’adorent.

Je propose souvent cette tartinade quand on a des invités surprise avec du pain cocotte fait maison ou mieux des petits pains italiens au romarin (j’en ai toujours en réserve au congélateur et je les réchauffe au besoin dans le grille-pain). Et on a toujours bien une boîte de thon qui traine dans un placard!

C’est même suite à un repas improvisé que j’ai du inventer ce dip en quatrième vitesse avec mon fond de frigo. Le résultat était tellement bon que je me suis empressée de noter les ingrédients qui m’étaient tombés sous la main ce jour là. On est parfois plus créatif dans l’urgence.  A méditer!

Et depuis on me la demande souvent (on c’est mon jury sévère: mes enfants!). En Belgique, il n’y a pas de cantine donc tous les matins, les enfants partent avec leur pique nique pour le midi (chez nous baguette maison garnie avec parfois (souvent) cette tartinade) J’ai donc eu le temps de fignoler les temps et les vitesses par après pour un résultat optimal.

Je pèle un éclat d’ail et j’ajoute du persil ou du basilic, ou les 2. Je mixe  5sec/vit7, et je racle bien-sûr.

Puis 2 échalotes et 2 carottes, du basique que l’on a toujours à la maison, ajoutés au bol en 2 ou 3 morceaux, je mixe 5sec/vit5. On obtient des petits copeaux, juste parfaits pour le look! On voit que la place des légumes est importante dans cette préparation et c’est ce qui est bon!

C’est déjà presque fini, j’égoutte une boîte de thon au naturel de 200g et je la transvase dans le bol.

C’est ici que ça devient marrant tellement c’est bête 🙂 2 cuillers à soupe bombées de mayonnaise (maison évidemment), 2 cuillers à soupe bombées de ketchup (maison de préférence…recette à venir), 4 cuillers à soupe bombées de fromage blanc, sel, poivre. Et mélanger 30sec/vit3. Fini!

Enfin moi je vérifie quand-même toujours l’assaisonnement, et j’ajoute si nécessaire, car il n’y a rien de pire qu’un dip fadasse (traduction: fade).

J’ai déjà remplacé la mayonnaise et le fromage blanc par 100g de Philadelphia (ou Saint Moret) mais c’est un peu sec alors hop j’ajoute un peu d’huile d’olive, ou du Boursin mais alors il faut moins saler!

Transvaser dans un beau pot ou tartiner directement les toasts, on peut décorer avec du romarin, du basilic, du persil, de la roquette…ce que l’on a sous la main ou dans le jardin.

On peut doubler les doses sans soucis dans le bol du Thermomix, mais attention , il ne se conserve que 2 jours au frigo, et vous verrez qu’une fois la recette terminée on a déjà une belle quantité.

Pour les grandes fêtes, je ne prépare jamais mes toasts à l’avance sinon ils ramollissent et je n’aime pas du tout ça! Je présente mes plats avec la tartinade au milieu d’un plateau, une cuiller ou une fourchette à disposition pour servir et le pain ou les toasts en vrac tout autour et chacun se sert, il seront frais et croustillants en bouche! Ce genre de plat présente très bien. J’en ai 3 ou 4 à la maison car je fais souvent des dips pour mes apéros dinatoires. Sauces pour légumes, sauces pour chips, sauce pour falafels, ou sauce pour boulettes de viande ou crackers, houmous, guacamole, etc…C’est pratique car on prépare les dips à l’avance, on coupe ses légumes à l’avance, on prépare ses boulettes ou ses falafels à l’avance et il n’y a plus qu’à les disposer. C’est sain et c’est joli.

On va me dire, wouais c’est pas nouveau, tout le monde fait ça! Eh bien la nouveauté tiendra dans l’originalité des dips alors! A suivre, j’en ai en réserve!

Sinon sans Thermomix avec une râpe et un bon couteau, c’est sans soucis!

La recette en 3 lignes

Pour un grand bol ou petit saladier.

Déposer dans le bol du Thermomix du persil, du basilic et un éclat d’ail mixer 5sec/vit7. Racler

Ajouter 2 échalotes et 2 carottes et mixer 5sec/vit5. Racler

Ajouter 200g de thon au naturel en boîte égoutté, 2 càs de mayonnaise (remplacer par le fromage blanc ou Saint Moret si régime), 2 càs de ketchup, 4 càs de fromage blanc (remplacer par la mayonnaise si sans lactose), sel et poivre et mélanger 30sec/vit3.

Bon appétit!

Servir avec du pain ou des toasts.

La recette en Pdf: Tartinade thon carottes

N’oubliez pas de mettre un commentaire si cette recette vous plait. Merci beaucoup.

A voir aussi: La page des astuces au Thermomix

Pour ne rater aucune nouvelle recette, abonnez-vous pour recevoir les nouveautés par email. Clic

Velouté aux lentilles corail et curcuma

Velouté aux lentilles corail et curcuma

C’est une recette toute simple mais qui déclenche toujours les ooh aahh c’est bon, c’est quoi?

Tellement facile que j’ai hésité à la ranger dans les basiques, mais non! Tout compte fait, ce velouté mérite bien sa page pour son goût original et festif.

Ceci me fait penser à un très chouette livre que j’ai lu en début d’année dans lequel pas mal de scènes se déroulent dans la cuisine avec une bonne soupe ou un bon café. Une belle découverte d’une auteure islandaise. Audur Ava Olafsdottir à vos souhaits! Bien que son nom soit quand-même plus facile à retenir que ce fameux volcan. Ce bouquin s’appelle L’Exception. Le narrateur est une jeune femme et jeune mère de jumeaux à qui le beau mari annonce le soir du réveillon de nouvel an qu’il la quitte pour quelqu’un d’autre…De là commence une remise en question pleine de finesse accompagnée d’une psychothérapie assez loufoque menée par son amie et voisine en échange de bons petits plats. C’est magnifiquement écrit, et avec beaucoup d’humour et d’humilité. J’ai adoré aussi découvrir comment on vit en Islande en hiver ou le soleil se lève à 11h30 et se couche à 15h… Et pourquoi l’exception? Vous le découvrirez dès les premières pages, je n’en dirai pas plus 🙂


Les ingrédients de base sont classiques, oignon, carotte, courgette, ail. Tout le monde a ceci à la maison n’est ce pas? Dans le petit panier bio de la semaine! Non?

Ce velouté est prêt à déguster en 30 minutes, montre en main top chrono!

-5 minutes pour laver et/ou éplucher 1 gros oignon, 4 carottes, 1 courgette et 3 éclats d’ail. On les dépose dans le bol du Thermomix et zwip 5sec/vit5. J’ajoute 20g d’huile d’olive.

-4 minutes pour faire suer les légumes 4min/120/vit1. A la sonnerie j’ajoute une cuiller à soupe bombée de bouillon de légume maison ou un cube de bouillon, 40g de lentilles corail et 600g d’eau.

-20 minutes pour cuire le velouté 20min/100/vit1 et à la sonnerie, sel, poivre et un peu de curcuma (celui-ci peut-être mis directement dans l’assiette si vous ne voulez pas que le couvercle du bol ne soit jaune jusqu’au prochain rayon de soleil voir astuces Thermomix).

-et je termine avec le décollage du mirage 2000: 30sec/vit6 en montant progressivement à vit10. Pour un velouté parfaitement onctueux et crémeux (alors qu’il n’y a absolument pas de crème!).

Il me reste 30sec de réserve au cas ou j’aurais perdu du temps lors d’une étape précédente.

Si vous trouvez le velouté trop épais, ajoutez un peu d’eau après avoir mixé car la capacité du TX a ses limites pour la vitesse 10 et remélangez 10sec/vit3. Il ne sera pas nécessaire de réchauffer sauf si vous voyez que la température est sous les 80 degrés. Moi je n’ajoute pas d’eau.

Ouf j’ai gagné! Un délicieux velouté original bien que presque classique…mais c’est le presque qui change tout!

En effet, ce sont les lentilles corail et le curcuma qui changent et qui donnent l’originalité de ce breuvage. Si vous saviez, de plus, quelles sont toutes les vertus du curcuma, vous en remettriez bien une rasade! Je vous conseille de lire cet article très intéressant.

Ce velouté est à présenter bien chaud dans une petite tasse ou un bol avec un peu de persil ou de basilic, et/ou un peu de poivre au moulin ou saupoudré de curcuma. miam!

Goûtez-le, savourez-le, dégustez-le…vous m’en direz des nouvelles!

« Nondidjos, qu’ c’est gai de boire une soupe ainsi! » (Traduction: Mince, comme c’est agréable de déguster ce velouté).

Note: Si vous avez un peu de temps devant vous, essayez la cuisson 30min/95°/vit1 afin de garder toutes les vitamines des légumes.

La recette en résumé pour 4 personnes, 30 minutes

Ingrédients:

-1 gros oignon

-1 belle courgette

-4 carottes moyennes

Les 3 légumes ensembles en proportions variables (si l’on veut changer) me font un total de 900g environ.

-3 éclats d’ail

-20g d’huile d’olive

-40g de lentilles corail

-600g d’eau

-1 càs bombée de bouillon de légumes maison ou 1 cube.

-sel, poivre

-1 càc bombée de curcuma!

La recette

Eplucher et/ou laver l’oignon, les carottes, la courgette et l’ail. Les déposer dans le bol du Thermomix et mixer 5sec/vit5. Racler et ajouter l’huile d’olive.

Faire suer 4min/120/vit1.

Ajouter l’eau, le bouillon et les lentilles et cuire 20min/100/vit1.

A la sonnerie, saler poivrer et ajouter le curcuma et mixer 30sec/vit6 en augmentant progressivement jusqu’à vit10

Bon appétit!

Voici le pdf si vous voulez imprimer la recette:Velouté lentilles corail et curcuma

La recette peut bien évidemment se réaliser sans le Thermomix mais pour l’effet velouté, il faudra un mixeur très puissant.

N’hésitez pas à partager cette recette en copiant le lien de mon blog si avez aimé et n’oubliez pas de me laisser un commentaire. Merci beaucoup!

A voir aussi: La page astuces avec le thermomix

Ne ratez aucune nouvelle recette, abonnez-vous gratuitement pour les recevoir par email. Clic

 

Incoming search terms:

  • lentilles curcuma thermomix

Salade vitaminée croquante

Salade vitaminée croquante

Cette salade prête en 5 minutes a tout pour plaire. Son croquant, son goût délicieux, ses multiples vitamines, son aspect coloré, son originalité.

J’ai découvert assez récemment que l’on pouvait consommer la betterave rouge crue. Jusqu’alors je la cuisais toujours à l’eau pour en faire des salades ou des mousses une fois refroidies.

Il est vrai qu’en voyant toute cette eau de cuisson rouge grenadine, filer dans l’évier, je me suis toujours dit que l’on perdait quelque chose… en fait cette eau de cuisson pourrait être recyclée!!??…Hum à méditer!

Donc le gros avantage de la manger sans cuisson, mis à part la vitesse de préparation, je ne l’apprends bien-sûr à personne, est de conserver toutes les vitamines et les bien-faits du légume cru.

Mais il n’y a pas que la betterave! Vous avez les carottes, la pomme, les noix, l’ail, l’échalote que du bon!

La recette est tellement rapide que j’ai pu récupérer une boulette monumentale avec mon amie Sylvie qui, un jour,  a débarqué chez moi à midi. C’est en l’apercevant par la fenêtre que je me suis rappelée l’avoir invitée à manger une petite salade (justement) entre filles. Oups!

Récupérage de situation: « Vois-tu Sylvie je vais te montrer comment on fait une délicieuse salade en 5 minutes avec mon Thermomix »… et ce que je ne dis pas: « je te rappelle amicalement que tu n’avais pas voulu venir à la démo chez moi un mois plus tôt…du coup j’ai raté le cadeau de la conseillère (zut!) »… Non ce n’est pas grave, Sylvie je t’adore, comment j’ai pu t’oublier???

Donc devant mon invitée, rapido (heureusement, j’avais la betterave car le reste des ingrédients, ce sont des bases que j’ai toujours à la maison): Après avoir lavé mes ingrédients: 1 éclat d’ail, 1 pomme avec ou sans la pelure coupée en 4, 2 échalotes coupée en 2, 1 grosse betterave rouge crue coupée en 4, 4 carottes coupées en tronçons de 5cm, quelques feuilles de basilic (coriandre c’est très bon aussi), et aussi un peu de menthe fraiche, une poignée de noix mélangées et le tout dans le bol. Tout ceci en papotant avec Sylvie évidemment!

Et là je mixe 3sec/vit5 sous les yeux ébahis de mon amieje racle et je regarde si ma salade est ok. Si je vois des gros morceaux, je remixe 1sec/vit5 (vraiment pas plus). Je transvase dans un saladier et hop sel, poivre, huile d’olive, crème balsamique. C’est prêt!

 

On peut assaisonner aussi avant de mixer alors c’est encore plus vite prêt. Mais je ne le fais pas car le nettoyage du bol est plus embêtant. Question de choix personnel.

Elle peut être servie en salade d’accompagnement avec un barbecue ou un rôti ou des fromages. Ou à midi avec des tartines (oui en Belgique le midi on mange des tartines!)

 

Mais aussi en entrée sur un tapis de salade verte, d’épinards frais ou de roquette. On peut la présenter avec un emporte pièce, elle se tient bien.

ou en apéro sous forme de verrines. Un délice coloré à ne pas manquer.

C’est tout simplement une tuerie…Sylvie m’en parle encore à chaque fois, « hum ta salade croquante que tu as fait le jour ou tu m’as oubliée »!!! Eh bien oui je lui ai tout avoué…

Alors en résumé la recette:

Pour une grosse salade pour 4-6 personnes (Elle se conserve au frigo même assaisonnée, elle est encore délicieuse le lendemain).

-1 ou 2 éclats d’ail

-1 ou 2 échalotes

-4 carottes

-1 grosse betterave rouge ou plusieurs petites

-1 pomme

-50 à 100g de noix mélangées

-5 feuilles de menthe

-20 feuilles de basilic ou de coriandre.

-sel, poivre

-Huile d’olive

-Crème balsamique ou vinaigre balsamique classique.

-Un peu de salade en déco si présenté en entrée.

Eplucher ou laver les carottes et les couper en 2 ou 3, éplucher les échalotes, éplucher les betteraves, les couper en 4, couper la pomme en 4 avec ou sans la peau.

Laver les feuilles de menthe et de coriandre.

Déposer tous les ingrédients sauf la salade dans le bol du Thermomix (ou sans Thermomix couper tous les légumes en très petits morceaux ou les râper et casser les noix avec un pilon).

Et mixer 3sec/vit5 racler et si nécessaire encore 1sec/vit5.

Pour la présentation on peut utiliser un emporte-pièce, la salade se tient bien.

Bon appétit

Voici la recette en pdf: Salade croquante vitaminéee

N’hésitez pas à partager cette recette si vous avez aimé et merci pour vos commentaires après dégustation.

A voir aussi: La page des astuces avec Thermomix

Abonnez-vous pour ne rien rater et pour recevoir gratuitement chaque nouvelle recette par email. Clic