Crackers croquants pour dip apéritif

Crackers croquants pour dip apéritif

Dans la collection « les basiques au Thermomix »

Ces crackers maison sont succulents et mieux que des chips ou des biscottes industrielles pour tremper dans des dips homemade Thermomix, eux aussi. Réussite garantie avec les félicitations du jury.

Vite fait, bien fait… en plus….

Avec leur parfum déjà délicat à l’huile d’olive, j’ajoute du romarin pour retrouver une saveur méditerranéenne, j’adore cet aromate, j’en ai planté partout dans mon jardin nordique…il tient le coup! Mais il n’est pas obligatoire ici.

Que pensez-vous de ce look rustique des biscuits cassés comme en Italie?…j’adore.

En effet, auparavant j’achetais toujours ce genre de crackers pour mes apéritifs en magasin bio, hors de prix évidemment, c’est avec l’arrivée du TX que j’ai cherché à reproduire cette recette à la maison.

Et en réalité, elle est toute biesse (traduction: simple, bête)

-250g de farine

-40g d’huile d’olive

-1 cuiller à soupe de romarin

-1 cuiller à café de sel

-120g d’eau tiède

Préchauffer le four à 200°

Préparer 2 tapis de cuisson ou  papiers sulfurisés sur 2 grilles ou plaques du four.

Dans le bol du Thermomix, verser la farine, l’huile d’olive, le romarin et une cuiller à café de sel. Activer 45sec/mode pétrin.

Ajouter 120g d’eau tiède et continuer 2min30/mode pétrin.

Séparer la pâte en 2.

Etaler très finement chaque pâton au rouleau, cette quantité permet de remplir les 2 plaques du four sur toute la surface. Ce sera meilleur si la pâte est ultra fine.

Former des trous  avec une fourchette pour éviter les bulles d’air.

Cuire 13 à 15min, surveiller la cuisson.

Laisser refroidir complètement avant de casser les morceaux et conserver dans un grand bocal en verre hermétique pour garder le croquant au moins une semaine (ce qui est possible uniquement quand les enfants ne sont pas là, sinon disparition immédiate!!!)

 

Une variante également délicieuse: remplacer le romarin par des graines de cumin. Savez-vous que le cumin peut aider à perdre du poids? Je vous conseille de lire cet article intéressant sur le blog de mon amie Catherine.

Les crackers sont délicieux tout seuls mais il accompagnent avec brio de nombreux dips. Par exemple sur ce blog:

-Sauce fromage blanc

-Tartinade thon carotte

-Dip de tomates séchées ou pesto rosso

-Dip de truite fumée au coriandre

Bientôt

-Houmous

-Dip aux Poivrons rouges ou poivronnade

-Guacamole

-Pesto de roquette

-Dip aux anchois

a suivre

Abonnez-vous au blog pour ne rien manquer aux nouvelles publications. Clic

 

Entremets praliné croquant chocolat et amandes

Entremets praliné croquant chocolat et amandes

Pour fêter le 3e mois du blog et le 320ème abonné inscrit ce jour, et oui pas mal, j’ai décidé de marquer le coup avec une merveille gustative de la nature, l’entremets chocolat croustillant praliné. Wow!

Il nous fait tourner la tête!

Je suis une grande fan de chocolat, certains ont pu s’en rendre compte. D’autres ont pu remarquer sur ces 3 mois que mes recettes sont proposées à base de produits bruts et naturels dans la majorité des cas.

L’entremets croustillant praliné circule sur le net, il y a des tas de recettes avec ou sans Thermomix. Mais, comme pour mon « Nutella délicieux », mon challenge était de reconstruire ce gâteau sans devoir y introduire des produits industriels comme la Pralinoise et les Crèpes dentelles, etc. Sans Thermomix ce ne sera pas possible avec cette recette-ci, toutes mes excuses.

J’avoue qu’il m’a fallu de nombreux essais avant qu’il soit au point. Je ne suis pas non plus la championne de la présentation parfaite. Il y a certainement moyen de le rendre encore plus beau avec de la crème fraiche dans des poches à douilles, ou d’autres instruments de torture du genre (pas pour moi)! Mais le mien a quand-même de l’allure (traduction: est quand-même classe). Ce n’est pas un gâteau de caberdouche en tout cas (traduction: bistrot, café un peu minable)!

Vite, vite la photo, le soleil chauffe!

 

 

Mais qu’il est bon, oh la la, regardez ces 3 couches, c’est même une tuerie comme on dit en France, chez nous on dirait plutôt il est remarquable (ce n’est pas un belgicisme mais une expression familiale…pour une fois). En tout cas, c’est du 100% fait maison et j’en suis fière.

Tous ceux qui sont au régime, fermez les yeux, cette page n’est pas pour vous… mais j’ai plein d’autres recettes  qui sont bien adaptées.

Ce gâteau est TRES chocolat, si vous êtes moyennement chocolat…passez votre chemin également! Je ne veux pas que l’on vienne me dire après « Oooh, on sent fortement le goût du chocolat »…Ben oui oui, je confirme!

L’entremets…encore un mot bizarre, qui a un « s » au singulier, très énervant d’ailleurs, il signifie (Larousse): Plat sucré chaud ou froid que l’on sert entre le fromage et le dessert. Des clous!! C’est un dessert à part entière au XXIe siècle et il termine le repas.  En Belgique on s’ennuie pas, on dit un bon gâteau…Mais comme mon « audimat » est à 95% français, je me dois de parler leur langue 🙂

Le dessert est construit sur 3 étages, donc 3 étapes que l’on peut préparer à des moments différents en toute quiétude. Une fois terminé l’entremet va au congélateur. Je le sors 2h à 1 jour avant la dégustation. Cette étape est importante pour la tenue de la mousse au chocolat. Cela facilite également le démoulage, on aura des bords bien découpés sans devoir faire appel à aucun artifice.

Voici le moule que j’utilise, un moule à manqué à charnière de 22cm. J’aime bien car il est petit et haut. Le gâteau est plus impressionnant. Des moules plus larges conviennent, le look sera différent mais toujours aussi délicieux.

Je commence par préparer une dacquoise, hum rien que ce nom là fait déjà rêver. Avec le Thermomix, cette étape est très simple. Il me faudra notamment de la poudre d’amandes, notre appareil magique peut s’en charger. La dacquoise est mi-cuite et moelleuse dans ma recette comme nous l’aimons, c’est presque du massepain! Mais vous pouvez la cuire plus longtemps si vous n’aimez pas ça.

Ensuite viennent le pralin et le praliné…aie aie! J’avoue que pour le pralin, j’ai essayé pas mal de méthodes, j’ai retenu celle qui me semble la plus facile. Elle n’est pas tout à fait inratable, mais avec un peu de patience (5 minutes exactement), ça marche sans soucis. Il ne faut surtout pas s’énerver ;-), alors c’est du velours! L’accessoire qui va aider est le wok anti adhésif. Pour réaliser le praliné, TX s’en charge à merveille. Cette couche de praliné croquant est un peu « trop dure » pour certains, il suffit alors de lui ajouter du beurre, de l’huile ou de la crème fraiche. Pas pour nous, merci, nous l’aimons nature.

Enfin une bonne mousse au chocolat que tout le monde a l’habitude de cuisiner. Je prends la recette de la mousse au chocolat magique qui est assez compacte, de plus très facile. Cette recette a aussi l’avantage d’être accessible aux femmes enceintes car l’oeuf est chauffé. J’ai légèrement changé la recette de base mais vous pouvez utiliser votre recette si vous préférez. Il faudra pour cette étape que le bol soit propre et blinquant (traduction: brillant).

Mes ingrédients sont très simples, tout est bio, c’est vraiment du basique, vous allez voir.

Mangez-moi avant que le soleil me fonde!

Alors voici la recette:

Entremets praliné pour 8 à 12 personnes

La dacquoise:

-100g de sucre de canne blond

-100g de poudre d’amandes (pour la réaliser soi-même avec le TX, il faut 300g d’amandes émondées bien sèches mixées 30sec/vit9,  en prélever 100g et garder le reste pour une autre recette. Si on essaie de mixer une plus petite quantité, cela risque de se transformer en pâte.

Si vous avez de amandes avec la peau, on peut facilement les émonder manuellement. je l’explique dans ma recette de la pâte d’amandes ici

-2 blancs d’oeufs

-15g de fécule de maïs

Déposer les 100g de sucre dans le bol du Thermomix et mixer 10sec/vit10, racler, ajouter la poudre d’amandes et la fécule de maïs et mixer encore 10sec/vit9.

Préchauffer le four à 180°, puis choisir entre ces 2 méthodes.

Choix N°1: Réserver le contenu du bol dans un cul de poule, le laver et battre les blancs en neige: Déposer les blancs avec une pincée de sel dans le bol, donner 2 coups de turbo. Insérer le fouet et battre 4 min/vit3,5 sans le gobelet. Mélanger délicatement les blancs à la poudre avec une spatule.

OU

Choix N°2 (mon choix): Battre les blancs en neige avec un simple batteur dans un cul de poule, ajouter le contenu du bol aux blancs délicatement avec une spatule.

Etaler la préparation sur le fond du moule à charnière (j’ajoute une feuille de papier sulfurisé sur le fond que je coince dans la charnière) et cuire 15 minutes (20 minutes si vous la voulez plus cuite). Cela va gonfler un peu et la croute sera légèrement dorée. Laisser refroidir sans démouler.

Le pralin et le praliné croquant:

-200g d’amandes émondées ou non

-100g de sucre de canne

-20g de sucre vanillé maison (si vous avez oublié d’en faire alors un sachet du commerce ira…ce sera pour la prochaine fois!)

-200g de chocolat noir (pour l’étape: praliné).

Pour réaliser le pralin: Déposer les amandes dans le bol, mixer 10sec/vit5, ajouter les sucres et mélanger 5sec/vit4.

Faire chauffer, à feu vif, une poêle anti adhésive sans matière grasse et verser le mélange en brassant continuellement avec une cuiller en bois. Quand les premiers grains de sucre commencent à fondre, réduire le feu de moitié et remuer tout le temps pendant 5 minutes. Cela peut paraître long, j’active ma minuterie pour aller jusqu’au bout. Cela doit rester fluide et ne pas coller sinon cela signifie que le feu est trop fort. Attention, cela peut très vite devenir immangeable si c’est trop cuit! Au bout des 5 minutes, le pralin est terminé.

Avant
Après

Pour réaliser le praliné croquant: Réserver 50g du pralin obtenu et déposer le reste dans le bol du Thermomix. Mixer 15sec/vit5, et ce, 5 fois de suite(plus si nécessaire) en raclant entre les mixages. Stopper si les couteaux tournent dans le vide et racler encore avant de recommencer. Obtenir une pâte.

 

Ajouter le chocolat coupé en morceaux et chauffer 4min/50°/vit2, puis racler et mixer 30sec/vit10.

Racler encore une fois et ajouter les 50g de pralin réservé qui donnera le croquant et mélanger 5sec/vit3. 

Etaler le praliné croquant sur la dacquoise. Laisser refroidir.

Astuce: Si vous préférez que cette couche soit plus fine, réservez un tiers de ce praliné et coulez-le dans des moules à chocolats pour en faire des chocolats (du genre Rochers Suchard à offrir) comme dans cette recette.

 

La mousse au chocolat

-1 cuiller à soupe d’eau

-3 oeufs entiers

-1 cuiller à café rase de sucre de canne pour moi ou même pas de sucre du tout (certains préfèrent en mettre).

-1 pincée de sel

-180g de chocolat noir

-60g de lait 1/2 écrémé ou entier OU 60g de jus d’orange

-Un peu de cacao amer pour la déco

Insérer le fouet, ajouter l’eau, les oeufs entiers, le sucre et le sel et chauffer 3min/70°/vit3,5 puis 2min/vit3,5. Réserver dans un cul de poule.

Sans laver le bol, introduire le chocolat en morceaux et mixer 5sec/vit7. Ajouter le lait ou le jus d’orange et chauffer 2min/50°/vit2. Ajouter délicatement cette préparation à la mousse à l’aide d’une spatule.

Verser la mousse sur le praliné, attendre 30 minutes, puis couvrir et réserver au congélateur.

 

Astuce: Je couvre avec un couvercle silicone.

Le lendemain (ou plus tard) démouler le gâteau lorsqu’il est complètement gelé, et le remettre au congélateur jusqu’au jour J.

Encore une astuce: Je transvase le gâteau dans un Tupperware, et je récupère mon moule et mon couvercle (en effet ce dernier est utilisé presque tous les jours).

Le jour de la grande dégustation, le sortir du congélateur minimum 2 heures et maximum 24h à l’avance et le conserver au frigo.

Au moment de servir, saupoudrer de cacao amer. J’aime la simplicité! Quelques morceaux de noix de coco grillées…hum!

 

Bien sûr toutes les idées de déco sont permises, du moment qu’elles n’écrasent pas le magnifique gâteau. Envoyez-moi vos belles photos 🙂

Je n’ai pas testé la durée de conservation, pour garder un rendu parfait, de plus d’une semaine au congélateur. N’hésitez pas à me revenir si vous testez une durée plus longue.

Voici la recette en pdf:Entremets praliné croquant chocolat amandes

Si vous aimez mes recettes, bienvenue, abonnez-vous! Clic

 

 

 

 

 

Baguettes au quotidien

Baguettes au quotidien

Finies les vacances, le midi en Belgique, à l’école ou au bureau, on a l’habitude de manger un sandwich, ce qui signifie un morceau pain français (traduction: baguette) garni. Si vous vous présentez devant une sandwicherie chez nous, vous verrez au minimum une vingtaine de choix de garniture, ou bien plus dans les endroits branchés.

Mais à la maison on les prépare aussi, et ils sont encore meilleurs bien évidemment.

Commençons par fabriquer les baguettes. Je les cuis par 8 sur 2 étages de mon four et je les congèle afin de toujours en avoir sous la main le matin. Il suffit de sortir le nombre voulu avant le petit déjeuner, les mettre quelques minutes au four ou sur le radiateur, les garnir et les emballer…à midi, ils seront parfaits.

1,2,3…….8!

Je ne suis pas boulangère, et j’avoue qu’avant le Thermomix, je n’avais jamais fabriqué de pain…mais depuis 2 ans, toutes les semaines, je sors au moins une fournée de pain qui sent divinement bon, à faire pâlir d’envie tous ceux qui en hument le parfum!

Les baguettes pour le casse-croute, le pain cocotte pour la maison, la brioche…de temps en temps, faut pas abuser…Hum, c’est très gratifiant de fabriquer soi-même son pain! Et surtout très apprécié de tous.

Donc depuis 2 ans, mon jury et moi avons testé de nombreuses recettes. A force, j’ai commencé à varier les mesures et la technique pour obtenir ce dont on avait envie, j’ai même regardé des vidéos sur youtube pour voir comment former les baguettes… pour enfin arriver à cette recette qui est approuvée à l’unanimité, et qui est certainement un mix de toutes les autres.

Ceux qui n’aiment pas les baguettes croustillantes à l’extérieur et moelleuses à l’intérieur, passez votre chemin, cette recette n’est pas pour vous! Mais n’hésitez pas à regarder mes autres recettes.

Au début, j’utilisais de la levure fraiche mais très vite je me suis rendue compte, que malgré la facilité de congélation, cette méthode ne me convenait pas. Néanmoins pour cette recette, on peut l’utiliser (20g).

J’ai trouvé la perle rare des levures sèches, elle n’est pas bio mais presque, réussite garantie. On la trouve partout chez nous, c’est celle-ci.

Ensuite, de la farine bio que je vais chercher en vrac, je prends la froment 65 et la multicéréales. Le reste est très simple, sel et eau.

Dans le bol du Thermomix je verse un paquet de 11g de levure et 525g d’eau et je fais tiédir 2min30/37degrés/vit2. A la sonnerie j’ajoute 750g de farine (en général 600 de froment 65 et 150 de multicéréales mais ça varie, parfois je n’utilise que la 65 comme sur ces photos) et 2 cuillers à café bombées de sel.

Et hop le pétrissage 3min/mode pétrin. Et voilà

Quand c’est fini je laisse monter la pâte dans le bol, avec le couvercle, entre 30min et une heure.

Quand la pâte touche le gobelet, je la renverse sur mon plan de travail fariné, elle ne colle pas trop mais pour me faciliter la tâche, je dévisse le socle, la pâte tombe avec les couteaux et je dégage celui-ci avec la spatule…Et OOOh c’est pas une bonne astuce ça? Je procède de cette façon avec toutes mes pâtes (pain, pizza, quiches, biscuits, tartes,…).

Il faut maintenant former très rapidement une boule que l’on va couper en 4, en  6 ou en 8 selon la taille des baguettes que l’on veut. 4 grandes baguettes classiques, 6 moyennes ou 8 petites spéciales lunch.

Si ça plekke (traduction:colle), j’ajoute de la farine pour aider la manipulation, pas de soucis.

J’aplatis le premier pâton (ce qui le dégaze en même temps), et j’enroule la pâte comme pour obtenir un rouleau (ah bah oui si j’enroule!) et je l’étire en même temps de chaque côté. Ça je l’ai vu sur youtube héhé.

 

La soudure s’appelle aussi la clé, je la pose vers le bas sur mes moules à baguettes.

Je me tâte pour acheter les moules Demarle Silpain , il est vrai que je réutilise plusieurs fois mon papier sulfurisé mais il reste non durable…ce qui n’est pas dans mes principes! Mais pfiou un sacré investissement car il me faut 2 plaques pour mes 8 baguettes!! Mais c’est topissime! A méditer…

Vous me direz, pourquoi ne pas utiliser uniquement vos plaques bon marché? Eh bien parce que je suis obligée d’ajouter du papier sulfurisé pour ne pas me retrouver avec de la peinture écaillée sur mes pains…ça m’est arrivé…, j’ai pu tout jeter. Et ça, ça fait mal!

Bref, une fois mes 8 baguettes formées et placées dans leur alcove. Ah oui si vous n’avez pas de moule, on peut façonner le papier sulfurisé comme ceci, ça peut marcher,

alors je les grigne, oui oui cela veut dire faire des entailles avec un couteau très coupant ou une lame de rasoir, puis je les humidifie à l’aide d’un pinceau, faut pas hésiter si vous les voulez bien croustillantes. Et je les laisse gonfler encore 20-30 minutes à l’abri des courants d’air.

Il ne reste qu’à préchauffer le four sur 240 degrés et là, juste avant d’enfourner, je dépose un peu de farine sur les pains. C’est surtout pour le look.

La cuisson dépendra de l’épaisseur de vos baguettes bien sûr, elle se fera entre 25 et 40 minutes…surveillez-les quand-même s’il vous plait bien (traduction: SVP).

Et voilà c’est la clââsse non?

Et voici le casse-croûte de ma fille pour ce midi dans sa boîte à bento, miam! La baguette est garnie avec du brie et du miel.

 

Note: Avec cette technique, la mie est aérée mais pas autant que la baguette à laquelle on donne 3 pousses dont une qui dure 12h au frigo. Pas autant non plus que les pains (industrie et certaines boulangeries) auxquels on ajoute du gluten supplémentaire pour augmenter l’aspect aéré et moelleux.

Voici la recette en bref… pour ceux qui ont l’habitude de la boulange et sans les astuces

Pour 4 à 8 baguettes, en 2 heures

-1 sachet de levure sèche de 11g

-525g d’eau

-750g de farine à pain (45,55,65,… multi…)

-2 càc bombées de sel

Verser l’eau et la levure dans le bol du Thermomix et chauffer légèrement 2min/37/vit2.

Ajouter la farine puis le sel et pétrir 3min/mode pétrin.

Laisser monter la pâte 30min à 1h dans le bol jusqu’à ce que la pâte touche le couvercle.

Former une boule avec la pâte puis la diviser en 4, 6, 8 pâtons égaux.

Aplatir chaque pâton, le rouler et le déposer sur le moule à baguettes, clé vers le bas.

Grigner.

Badigeonner les baguettes avec de l’eau et les laisser gonfler encore 20 à 30 minutes à l’abri des courants d’air.

Préchauffer le four à 240 degrés

Répartir quelques pincées de farine sur chaque baguette juste avant d’enfourner.

Cuire les pains entre 25 et 40 minutes selon leur épaisseur…surveiller la cuisson.

Bon appétit et bravo!

 

Voici la recette en version imprimable: Baguettes maison

 

N’hésitez pas à visiter ma page sur les astuces au Thermomix

Si vous aimez mes recettes, vous pouvez vous abonner et vous recevrez chaque nouveauté par e-mail. Clic

Risotto au safran

Risotto au safran

Le risotto au safran est succulent, c’est une spécialité de Milan, on l’appelle aussi le risotto milanais.

 

 

Le safran est l’or de la cuisine! Bien qu’il soit rouge lors de la cueillette, en effet, il est le pistil d’une variété de crocus, il donnera une couleur jaune et un goût délicieusement parfumé à votre riz. Miam!

 

La fleur de crocus et les stygmates de safran Photo source: Culturevie

 

Le vrai safran est très cher, il est même l’épice la plus chère au monde, mais il est utilisé en très petites quantités, avec un petit sac de 1g de safran véritable, vous cuisinerez une cinquantaine de plats. Quelques filaments suffisent pour préparer ce risotto.

Savez-vous que le safran est une épice qui donne la joie de vivre? Il est également utilisé comme antidépresseur sans aucun effet secondaire. C’est fascinant non? Voici un article qui vous donnera envie de manger souvent mon risotto 🙂

C’est un ami iranien, compagnon de fac à Bruxelles qui m’a fait goûter le riz au safran pour la première fois, au Moyen Orient, en Asie (Inde surtout), et sur toute l’Afrique du nord, le safran est un incontournable.

A l’époque, Babak recevait son safran par colis postal en provenance de Téhéran (lieu de résidence de ses parents) jusqu’à son kot (traduction:chambre d’étudiant)…Les colis n’arrivaient pas toujours entiers mais c’est une autre histoire! Autant dire que j’avais tout de suite compris que le contenu de ces paquets avait la valeur de l’or!

Mais, même si l’Iran est le plus grand producteur, nous cultivons du bon safran en Europe aussi, Italie, Espagne (paella), Grèce, France et même en Belgique (oufti c’est fou ça!)…C’est pourquoi cette recette peut être tout naturellement une spécialité de Milan. Le risotto en lui-même est bel et bien une spécialité italienne.

Le Thermomix est d’une aide incontestable dans la préparation d’un risotto, il est même le champion du risotto si on respecte les quantités eau/riz, la qualité du riz et la rotation inverse. Mais auparavant (ma vie sans Thermomix), je préparais cette recette  à l’aide d’un simple wok, je décrirai donc les 2 méthodes (spécialement pour la maman de Ludo pour faire plaisir à son fils qui adore le risotto).

Pour 4 personnes:

Quand on a la chance d’avoir cet or en cuisine, sous forme de filaments, c’est la veille que j’en prélève une petite pincée, je le laisse mariner dans une cuiller à soupe d’eau froide. Le parfum et le goût du safran vont se révéler et s’épanouir. Si vous avez des dosettes de safran en poudre, vous pouvez le faire infuser de la même façon (1 à 2 dosettes pour cette recette).

Au Thermomix , je commence par râper 100g de parmesan coupé en cubes 10sec/vit10. Je réserve et je rince le bol sans le démonter (pour ne pas que les restes de parmesan collent au fond du bol).

Je prépare un gros oignon coupé en 2 et je mixe 5sec/vit5 , j’ajoute 20g d’huile d’olive et rissole 3min/120/vit1.

A la sonnerie, j’ajoute 320g de riz spécial risotto. On l’appelle aussi le riz rond. Je le prends en vrac au magasin bio, sinon celui-ci est une valeur sûre. Le riz Arborio en général est top.

Et je programme 3 min/120/inverse/vit1 sans le gobelet. 

J’ajoute 70g de vin blanc et je continue à chauffer 1min/100/inverse/vit1.  J’ajoute ensuite 700g d’eau et avec la spatule je racle le fond pour décoller le riz si nécessaire comme expliqué dans le livre Vorwerk «  MA CUISINE AU QUOTIDIEN « , j’ajoute aussi une cuiller à soupe de fond de légume maison  ou un cube, du sel et du poivre, et le safran immergé avec son eau. Et je cuis 12min/100/inverse/vit1.

Pendant ce temps, il n’y a rien à faire, vous pouvez vous évader et par exemple lire quelques pages. Avoir pensé à Babak et à l’Iran me rappelle ce livre que j’ai adoré de Jean-Christophe Ruffin: Sauver Ispahan. Dans une Perse du 16e siècle qui est au sommet de sa splendeur se déroule une intrigue tumultueuse, fascinante et dangereuse, guidée par l’amitié. L’aventure se poursuit jusque dans le Caucase et les steppes de l’Oural. Passionnant et écrit avec beaucoup d’humour. Ce livre fait suite à L’Abyssin tout aussi génial, celui-ci par contre se passe en Afrique. Je les conseille tous les deux!

 

A la sonnerie il y a 2 méthodes:

Celle de Milan (la vraie): Verser directement le risotto dans les assiettes et déguster. Il est crémeux et assez liquide, il doit s’étaler dans l’assiette. On peut aider l’étalement en tapotant sous l’assiette.

Ma méthode: Verser directement le risotto dans un plat et le couvrir. S’il reste dans le Thermomix il va continuer à cuire et gonfler. Laisser reposer 10 minutes. Servir. Il se tient et peut être présenté avec un emporte pièce. Il est encore très chaud. Miam

Présenter le parmesan à table pour accompagner la préparation, chacun se sert. C’est un vrai régal.

 

 

Souvent je prépare une salade pour compléter le repas car j’aime qu’il y ait plus de légumes. On peut également mettre 2 ou 3 oignons au lieu d’un seul, ce n’est plus le vrai risotto milanais, mais moi j’adore.

 

La recette en bref avec ou sans thermomix:

Pour 4 personnes:

-100g de parmesan coupé en blocs

-1 oignon coupé en 2

-320g de riz à risotto

-70g de vin blanc

-700g d’eau

-1 càs bombée de fond de légumes maison (ou 1 cube).

-1 à 2 dosettes ou une pincée de filaments de safran

-sel, poivre

 

Tout d’abord, la veille, faire tremper le safran dans 1 càs d’eau et réserver.

Et le jour J….

Avec le Thermomix

Râper 100g de parmesan coupé en cubes 10sec/vit10. Réserver.

Mixer l’oigbon 5sec/vit5 , ajouter l’huile d’olive et rissoler 3min/120/vit1.

A la sonnerie, ajouter 320g de riz et programmer 3 min/120/inverse/vit1 sans le gobelet. 

Ajouter le vin blanc et chauffer 1min/100/inverse/vit1 sans le gobelet. 

Ajouter 700g d’eau, le fond de légume maison le sel, le poivre, et le safran immergé avec son eau. Et  cuire 12min/100/inverse/vit1 sans le gobelet.

A la sonnerie, verser le risotto dans un plat et le couvrir. Laisser reposer 10 minutes. Servir avec le parmesan.

Sans le Thermomix,

On peut commencer par râper le parmesan à la main.

Dans le wok, verser l’huile et l’oignon, haché menu, et faire rissoler légèrement, verser ensuite le riz et le faire revenir avec les oignons en remuant continuellement pendant 3 minutes environ. Ajouter le vin blanc, et continuer à brasser 1 minute.

Pendant ce temps, préparer un petit bouillon avec l’eau, le fond de légumes, le sel, le poivre et le safran. Le faire chauffer dans un poêlon sans le mener à ébullition.

Ajouter progressivement le bouillon dans le riz en remuant continuellement, chaque fois que le liquide est absorbé par le riz, ajouter un peu de bouillon. Brasser continuellement, cela prend 12 à 15 minutes.

Bon appétit, c’est un régal. Merci Milan!

Voici la recette en pdf: Risotto au safran

 

N’hésitez pas à aller voir les astuces à propos du Thermomix sur cette page.

Et si vous aimez mes recettes, vous pouvez vous abonner. Clic

 

Enfin si vous goûtez mon délicieux risotto, laissez-moi un petit commentaire pour faire vivre le blog. Merciiii.

Mes confitures aux fruits rouges à faible teneur en sucre

Mes confitures aux fruits rouges à faible teneur en sucre

Il y a toujours au moins un pot de confiture aux fruits rouge en réserve dans mon frigo! Elle est la base de tout petit déjeuner qui se respecte chez nous!

Photo: Mures

Pourquoi au frigo? Parce que j’utilise très peu de sucre dans ma recette, ainsi le goût du fruit sera valorisé et également pour des raisons évidentes de santé et de diététique.

Le Thermomix nous permet de réaliser des confitures à cuisson rapide, donc les fruits garderont leur couleur éclatante et une partie de leurs bienfaits.

Photo: fraises-framboises

Contrairement à la technique ancienne de préparer des millions de bocaux très cuits et très sucrés à la saison des récoltes, et les conserver à la cave, je préfère congeler les fruits par paquets de 500g et mon Thermomix me fait de merveilleuses confitures par 3 pots dès que j’en ai envie. Cela prend 30 minutes! Puis on change de fruit et ça tourne.

Cela fait 2 ans que j’ai mis au point ces proportions, et franchement, elles font l’unanimité. Pourtant mon jury n’est pas toujours très tendre!!

Pour tous les fruits rouges suivants, j’utilise la même recette et on se régale: Fraises, framboises, mures, myrtilles, airelles.

Pour les groseilles, voici ma recette légèrement différente.

Comme il y a très peu de sucre et que, comme d’habitude je n’utilise que du sucre de canne (pas de Confisuc et autres préparations industrielles), il me faut de l’agar agar pour donner de la tenue à ma confiture. Mais ça ne me dérange pas, l’agar agar est 100% naturel et d’origine végétale, pas d’arrière goût. J’adore ce petit livre, des tas de découvertes et des ouvertures vers un autre monde 😉

Personnellement j’utilise celui-ci car je n’ai jamais de mauvaise surprise, contrairement à d’autres marques essayées (avec des confitures qui restent liquides!!)…En non bio celui de la marque vahiné fonctionne bien aussi

Astableef  (STP), arrête de raconter des carabistouilles (des bêtises) , donne la recette quoi alleï (allez!!) on est venu ici pour ça!!!

C’est simple, je dépose 500g de fruits congelés ou non dans le bol. La recette préférée de mes enfants est 300g de fraises mélangées à 200g de framboises. La préférée de mon mari est 400g de myrtilles avec 100g de fraises. La mienne c’est la gelée de pommes, sorry, rien avoir! Pour dire que l’on réalise ses propres mélanges ou alors une confiture mono-fruit, c’est bon aussi évidemment! Et vous quelle sera votre confiture préférée?

J’ajoute le jus d’un demi citron, une cuiller à café de vanille liquide ou une cuiller à soupe de sucre vanillé maison, et enfin seulement 140g de sucre de canne blond ou brun.

Je mixe 5sec/vit5, puis je programme 28min/90/vit1 sans le gobelet, (30 minutes si les fruits sont gelés). Cela ne va pas déborder ni spitter (éclabousser), mais si vous êtes méfiant, vous pouvez déposer le panier vapeur à la place du gobelet.

5 minutes avant la sonnerie, je fais bouillir de l’eau, chacun a ses manies et méthodes de grand-mère, voici la mienne: j’immerge mes 3 bocaux vides et leur couvercle dans l’eau bouillante, j’égoutte sur une loque (un linge) propre (je n’essuie pas).

Quand le Thermomix sonne, je précise que j’ai un ancien modèle de TX donc pas moyen de baisser le son!!! (Sinon vous allez dans menu, réglages et baissez le son s’il vous rend dingue), donc quand il sonne, je verse tout de suite un paquet de poudre d’agar agar (=2g) directement sur la préparation, et je mélange 30sec/vit3.

Alors je verse aussitôt dans les bocaux que je ferme bien (attention c’est chaud) et que je pose la tête en bas pendant 30 minutes…et pas plus.

En effet, après, on laisse refroidir complètement les bocaux à température ambiante, et c’est en refroidissant que l’agar agar va gélifier, puis on pourra conserver au frigo.

Je préfère plusieurs petits pots qu’un grand car la conservation sera plus longue. Le bocal fermé se conserve 4 mois au frigo (minimum), s’il est ouvert je dirais de ne pas dépasser 15 jours, 3 semaines en se servant toujours avec un couvert propre.

Miam… c’est tellement facile et rapide que je n’achète plus jamais de confiture dans le commerce.

Un pot de confiture maison, peu sucrée et bio, c’est aussi une chouette idée de cadeau pour un panier gourmand…n’est-ce pas? J’ai toujours une réserve de ces petits pots trop mignons pour offrir, car j’ai quelques recettes sucrées ou salées qui font toujours plaisir… les voici.

Voici la recette sans le blabla: (et sans les astuces)

Pour 3 petits bocaux de 200ml.

3.8 de 5 évaluations
Confitures aux fruits rouges à faible teneur en sucre
Temps de préparation
10 min
Temps de cuisson
30 min
Temps total
40 min
 

Délicieuse et gourmande et pourtant très peu de sucre

Type de plat: Breakfast, petit déjeuner
Cuisine: Traditionnelle
Portions: 3 bocaux
Ingrédients
  • 500 g de fruits rouges au choix congelés ou frais
  • 140 g de sucre de canne
  • 1 c. à café d’extrait de vanille ou 1 càs de sucre vanillé maison
  • le jus d’1/2 citron
  • 1 paquet de agar agar 2g
Instructions
  1. Déposer les fruits, le sucre, la vanille et le citron dans le bol du Thermomix et mixer 5sec/vit5.

  2. Programmer 28min/90/vit1 sans le gobelet (30min si les fruits sont congelés).

  3. Ebouillanter 3 bocaux de confiture vides (200ml), laisser égoutter.

  4. A la sonnerie, verser la poudre d’agar agar sur la préparation et mélanger 30sec/vit3.

  5. Remplir les bocaux aussitôt, les fermer et les retourner pour 30min. Puis, les reposer à l’endroit et laisser refroidir complètement avant de conserver au frigo.

Notes

Les bocaux se conservent au frigo au moins 6 mois et 15 jours après ouverture.

Par www.jemangedoncjevis.be

Miam!!

N’oubliez pas de visiter ma page avec les astuces pour le Thermomix, toujours utile!

Et si vous aimez mes recettes, n’en ratez plus aucune en vous abonnant, vous en serez averti par e-mail. . A bientôt alors!! Clic

Salade croquante surprise

Salade croquante surprise

 

Dans la suite de ma saga salade croquante et craquante, prête en 3 minutes, et délicieuse, voici une variante dont nous ne nous lassons pas.

Elles sont belles colorées et vitaminées, elles ont un succès fou! En entrée, en verrine ou comme accompagnement, vous en épaterez plus d’un. Hum c’est bon, c’est quoi? Tu m’en donnes encore une rawette (traduction: un supplément)?

Voici les deux premières versions pour ceux qui ne les connaissent pas: La salade croquante avec les betteraves rouges et la salade croquante aux saveurs asiatiques.

Saviez-vous que le navet peut aussi se manger cru? C’est très très bon!

Alors là j’ai dévoilé la base de ma nouvelle salade!

Quand je dis 3 minutes, c’est vraiment 3 minutes!

Si vous avez une visite à l’improviste, salade croquante! Un pique nique à préparer, salade croquante! Une salade à amener à un barbecue, salade croquante! Et bien-sûr on peut varier les ingrédients.

 

Pour le casse-croute, les salades croquantes se déplacent bien et ne défraichissent pas comme les autres salades, elles sont parfaitement adaptées à mes petites boîtes préférées. La boîte à Bento. Au japon c’est une véritable institution que d’emporter sa boîte à Bento avec une nourriture saine et économique à l’école, puis plus tard au bureau. Nous pouvons en suivre l’exemple.


Je vous écris direct (traduction: directement) la recette sans babelage (traduction: blablabla) car aujourd’hui je n’ai pas envie, je ne suis pas d’humeur, ça arrive parfois!

Salade croquante surprise

Salade délicieuse et originale préparée en 3 minutes

Ingrédients
  • 2 navets épluchés et coupés en 2
  • 2 carottes coupées en tronçons, avec ou sans la peau
  • 1 pomme coupées en 4 avec ou sans la peau
  • 1 échalote épluchée et coupée en 2
  • Quelques feuilles de basilic ou de coriandre (j’ai la préférence pour la coriandre)
  • Quelques feuilles de menthe
  • Une petite poignée Une petite poignée de noix au choix (je prends souvent le mélange noix, noix de cajou, noisettes, amandes.) ou des graines de courge ou de tournesol
  • Une vingtaine de raisins secs (ou d’airelles sèches)
  • Sel et poivre
  • Huile d’olive
  • Vinaigre légèrement sucré ( ex: crème de balsamique, vinaigre de cerise ou de framboise) ou vinaigre balsamique classique et 1 càc de sirop d’érable ou 1 càc de sucre de canne
Instructions
  1. Déposer tous les ingrédients dans le bol du Thermomix et mixer 3sec/vit5

  2. Racler les bord en mélangeant, ajouter 1sec/vit5 de mixage si nécessaire.

  3. Transvaser dans un saladier, rectifier l’assaisonnement et….bon appétit

Notes

 

Tous les ingrédients sont à ajouter ou retirer selon les goûts. J’avoue avoir un faible pour le vinaigre de framboise car il est vraiment délicieux et fait maison. Ma recette est dans ce petit livre. Il se conserve plus de 6 mois

Variante dans la technique: Mixer sans l’huile et le vinaigre, assaisonner dans le saladier, le bol sera plus aisé à laver.

Bon appétit

par www.jemangedoncjevis.be

N’oubliez pas de visiter ma page d‘astuces pour le Thermomix...Toujours utile

Et si vous ne voulez rater aucune recette alors abonnez-vous à ma page facebook 🙂 Clic

Taboulé oriental

Taboulé oriental

J’adore le taboulé! C’est un accompagnement frais, sain et diététique quand il est fait maison. Il accompagne avec brio n’importe quel barbecue, il est incontournable dans un buffet de salades.

Energétique, vitaminé et délicieux, que demander de plus?

C’est la semoule de blé bio complète qui est énergétique, et tous les légumes et fruits crus qui composent le taboulé sont une belle source de vitamines.

Fruits? Eh oui le citron est incontournable, c’est même lui qui va « cuire » à froid les graines de couscous, puisque nous n’allons ni chauffer, ni ajouter d’eau. Le jus de citron additionné du jus des autres légumes vont faire gonfler la semoule.

Express? Oui, très rapide à préparer avec le Thermomix…mais pas à déguster. En effet, une fois terminé, je pose mon plat au frigo pour plusieurs heures. Minimum, 6h…ou mieux, le préparer la veille pour le lendemain.

Je cuisinais déjà cette recette bien avant d’avoir le TX, c’est un ami espagnol, Jorge qui m’en avait enseigné la méthode, sa grand-mère était marocaine. Je prenais un temps fou à couper tous les légumes en morceaux, mais le plat en vallait la peine, il est 43 fois meilleur que le taboulé industriel.

Avec le Thermomix, j’ai changé la méthode mais les ingrédients restent.

Citron coupé à vif (voir recette)

 

Jorge disait toujours qu’il fallait une botte entière de persil pour un taboulé, sinon ce n’était pas un taboulé!  Ce qui est génial car le persil cru est une source très importante de vitamine C (encore bien plus que les agrumes et les kiwis), de vitamines B, de minéraux et autres oligoéléments bénéfiques. Il est aussi antioxydant, une pure merveille de la nature!

Le tmx permet de couper en quelques secondes,

Voici le genre de saladier que j’utilise (je prends le plus grand qui fait 5L pour cette recette) .



On voit qu’une fois mélangée, la semoule n’est pas encore prête. Le taboulé se prépare idéalement la veille.

 

Le taboulé sera encore bon le surlendemain, et même peut-être le jour suivant si tous vos légumes sont bien frais. Miam!

J’adore aussi cette recette pour les piques-niques, par exemple avec un petit morceau de poulet froid dans nos magnifiques boîtes japonaises Bento , je vous montre la mienne, elle est trop belle!!! Il y a 2 compartiments hermétiques. Et un élastique pour la fermer. La clâââsse!

A la mode japonaise, on essaie de préparer des casse-croute sains et variés, il y a même un livre de recettes avec plein d’idées pour la boîte Bento. je ne l’ai pas encore mais cela ne saurait tarder! Le voici

 

 

 

Voici la recette

Taboulé oriental
Temps de préparation
1 d 10 min
 

Le vrai taboulé 😉

Type de plat: accompagnement, barbecue, buffet froid, diner, Main Course, Plat principal, salade, végétarien
Cuisine: méditérranéenne
Portions: 1 grand saladier
Ingrédients
  • 2 citrons jaunes
  • 200 g de semoule de couscous
  • 30 g d'huile d'olive
  • sel, poivre
  • 1 botte de persil plat
  • 15-30 feuilles de feuilles de menthe
  • 2 échalotes
  • 1 concombre
  • 400 g de tomates
Instructions
  1. Découper les citrons à vif, les scinder en 2 (retirer les pépins) et les déposer dans le bol du Thermomix. Mixer 5sec/vit7. 

  2. Ajouter la semoule, l’huile d’olive, le sel et le poivre. Mélanger 10sec/vit3. Réserver dans un grand saladier.

  3. Sans laver le bol, déposer le persil et la menthe, hacher 5sec/vit7. Transvaser avec la semoule.

  4. Eplucher et Couper 2 échalotes en 2 et mixer 5sec/vit5. transvaser dans la semoule.

  5. Laver le concombre et le couper en 3 ou 4. Mixer 1sec/vit5 (racler et encore 1sec/vit5 si nécessaire). Transvaser.

  6. Laver et couper les tomates en 2, mixer 5sec/vit5, verser le tout dans le saladier avec le reste de de la préparation et mélanger.

  7. Couvrir et réserver au frigo jusqu’au lendemain.

  8. Au moment de servir, rectifier l’assaisonnement et ajouter un peu d’huile, si nécessaire.

Notes

Vous pouvez ajouter ce que vous voulez, raisins secs, poivrons rouges, … à votre aise nous n’en saurons rien Jorge et moi!

Et n’oubliez pas de visiter la page des astuces avec le Thermomix, toujours utile!

Et si vous aimez mes recettes, commentez, partagez avec vos amis, et abonnez-vous à la page Facebook pour être averti de chaque à nouvel article ;-). Clic

Granola maison aux noix et chocolat blanc

Granola maison aux noix et chocolat blanc

« Granola », il y a quelques mois je ne savais même pas ce que c’était! J’ai eu la chance d’y goûter chez mon amie Suisse, sans passer par la phase « industrielle ». Mais c’est quoi ce truc croustillant, et délicieux qui sent si bon dans mon yaourt, mélangé à quelques fruits frais? J’avais déjà vu ceci dans les établissements à la mode de type nordique ou anglo-saxons, mais jamais goûté…! Mais c’est carrément une tuerie nondidjos (pas de traduction disponible)!!!

Le granola est un mélange de flocons d’avoine, de fruits secs et de miel, le tout est cuit. En effet certains le comparent au muesli, mais ce dernier est cru, le goût est d’ailleurs très différent.

Il a toutes les qualités, riche en fibres, en vitamines B1, en oméga 3, en anti-oxydants. L’ennui, me dit Paulette, c’est que celui du commerce est souvent saturé en sucres ce qui contre les bienfaits qu’il devrait offrir. C’est pour cela que je fais le mien moi-même!

Hum hum, tu me prêtes ta recette Paulette, c’est pour mon blog :-)? Bien évidemment! Merciiiii…

Et voici que je me suis lancée dans la fabrication de granola maison. Je suis une femme branchée et vous?!! Et si vous avez des amis également branchés, vous pourrez leur offrir un bocal de granola maison...wow ça le fait!!

Pour moi c’était recta (traduction: évident), le Thermomix allait me faciliter la vie. Pauvre Paulette, elle fait tous ses mélanges à la main. Pas évident avec le miel qui colle!

J’ai un tout petit peu changé la recette initiale , voici comment ça se passe: Il faut avoir 40 minutes devant soi. Eh oui il ne vaut mieux pas pesteller (traduction:trépigner d’impatience), on ne fait pas ça roef roef (traduction: n’importe comment), on prend son temps, on lâche prise….mmmmm…zen!

C’est tout bon, tout bio!

Je préchauffe le four à 150 degrés, je sors la grille et j’étale mon tapis en silicone (ou un papier sulfurisé).

Dans le bol du Thermomix, je dépose 70g de morceaux de chocolat blanc et le mixe grossièrement 6sec/vit5, on obtient des morceaux de différentes tailles mais ce n’est pas un problème. Cette étape est facultative, si l’on veut encore diminuer le sucre, ou éviter le chocolat blanc.

 

J’ajoute 300g de flocons d’avoine entiers, 70g de miel (pour moi du miel crémeux), 1 cuiller à soupe d’huile de coco ou une autre huile (noisette, tournesol,…) ou 15g de beurre mou, j’ajoute aussi 1 cuiller à café d’extrait de vanille, j’adore le parfum et enfin une pincée de sel.

Si l’on trouve des flocons d’avoine sans gluten et que l’on zappe le chocolat blanc (on peut toujours ajouter des copeaux de chocolat noir dans la granola après la cuisson), c’est alors une recette sans gluten et sans lactose.

Et pour obtenir un mélange homogène, j’actionne 1min30/inverse/vit1. Cette étape là, à la main sans le Thermomix, est assez pénible, mais possible!

Il me suffit d’étaler uniformément ma préparation sur le tapis en silicone, celui-ci recouvre entièrement la grille du four, il m’avait été offert par Vorwerk Benelux lors d’une démo. Sinon le moule Fexipan plat (le grand) est extra aussi, de plus les bords empêchent le granola de tomber (Idée reçue d’une de mes lectrices Janine…Merci beaucoup!!)

Je vais cuire exactement 3 x 10 minutes en tout. Donc j’enfourne pour les 10 premières minutes et je mets ma minuterie, c’est important car un granola cramé n’est pas génial.

Pendant ce temps, je dépose 120g de noix au choix dans le bol du Thermomix, pas besoin de le laver, pour moi c’est un mélange de noisettes, amandes, noix, noix de cajou non salées, et je les mixe grossièrement 2sec/vit5. Si vos enfants ne veulent pas de noix, mixez 10sec/vit5, il ne les verront pas!

Au bout des 10 minutes, sortir la grille du four et mélanger le granola. Je rassemble tout au milieu, je mélange

Et je répartis à nouveau sur toute la surface, et ça retourne au four pour 10 min…tip top.

Pendant ce temps je prépare un joli bocal en verre hermétique d’une capacité 1l.

Quand le temps est passé, je procède une seconde fois au mélange, puis je répartis les noix sur la préparation. Et voici, c’est parti pour les 10 dernières minutes de cuisson.

C’est vraiment très facile, il suffit d’un peu de patience et de zenitude, pour un résultat healthy et délicieux.

 

Dès la fin du temps de cuisson, il faut sortir le granola du four et laisser refroidir à l’air, avant de conserver dans votre joli bocal hermétique. Le granola restera croustillant pendant 1 mois à température ambiante. Mais il sera bien évidemment dévoré avant ce délai.

Le granola accompagne divinement les yaourts et fromages blancs, personnellement, je l’adore dans une salade de fruits. Bien sûr, à ne pas mélanger à l’avance afin de rien perdre à son fabuleux croquant.

Le granola peut aussi être utilisé pour décorer des gâteaux ou chocolats maison, on peut l’ajouter sur une boule de glace, il donnera toujours un plus à votre recette. Toutes les idées sont bonnes, n’hésitez pas à parler de vos réalisations dans les commentaires. (recette des chocolats dans l’ebook).

La recette sans blabla:

5 de 2 évaluations
Granola
Temps de préparation
5 min
Temps de cuisson
30 min
Temps total
35 min
 

Une délicieuse recette healthy pour le petit déjeuner ou pour offrir

Type de plat: Breakfast, Panier gourmand, petit déjeuner
Portions: 1 bocal d'1 L
Ingrédients
  • 70 g de chocolat blanc facultatif
  • 300 g de flocons d'avoine entiers
  • 60 g de miel
  • 15 g d'huile de coco ou 15g de beurre
  • 1 c. à café d'extrait de vanille
  • 1 pincée de sel
  • 120 g de noix non salées au choix ici noix mélangées (noix, noisettes, amandes, cajou
Instructions
  1. Préchauffer le four à 150 degrés. Etaler un tapis de cuisson ou un papier sulfurisé sur l’entièreté de la grille.

  2. Déposer le chocolat dans le bol du Thermomix et mixer 6sec/vit5. Ajouter les flocons d’avoine, le miel, l’huile, la vanille et le sel et mélanger 1min30/inverse/vit1.

  3. Etaler ce mélange uniformément sur le tapis de cuisson, cuire 10min au four.

  4. Pendant ce temps, déposer les noix dans le bol et mixer grossièrement 2sec/vit5.

  5. Au bout de 10 minutes, mélanger la préparation hors du four. Recuire une 2e fois 10min au four.

  6. Au terme de ces 10 minutes, mélanger de la même façon et étaler le mélange de noix sur le granola. Recuire une 3e et dernière fois 10 minutes au four.

Notes

Laisser refroidir hors du four et conserver dans un bocal hermétique.

Se conserve 1 mois.

Bon appétit.

 

Par www.jemangedoncjevis.be

Je vous invite à découvrir mon Ebook, mis en vente à 4,10€, contenant 20 recettes inédites de cadeaux à réaliser avec le Thermomix. Cliquez sur l’image pour voir la table des matières.

N’oubliez pas de jeter un oeil à la page des astuces Thermomix

Et si vous voulez recevoir gratuitement chaque nouvelle recette par e-mail, abonnez-vous et bienvenue au club! Clic

 

 

 

 

 

 

 

Gelée de pommes aux épices

Gelée de pommes aux épices

Pom Pom Pom…. La recette que je vous propose aujourd’hui est une gelée que je réalise avec des pommes du jardin. Toutes les variétés de pommes sont possibles, je les choisis bien mûres et sans aucun traitement.

En effet, c’est la pomme entière qui y passe! Peau, trognon, pépins, tout est utilisé!

Cette gelée est délicieusement parfumée par quelques épices, ce qui la rend unique. Elle se déguste aussi bien sur la tartine le matin qu’avec du fromage, du pâté, du foie gras. Et encore une idée originale pour un panier gourmand. 

Toutes mes confitures et gelées sont cuisinées avec une faible quantité de sucre, mais je donnerai aussi les doses pour sucrer normalement. Donc les miennes se conservent au frigo et je n’en prépare pas trop à l’avance. Si j’ai vraiment beaucoup de fruits à passer, je préfère les congeler et les cuisiner petit à petit.

Je me suis basée sur plusieurs recettes de gelées de différents fruits pour mettre celle-ci au point, elle a été testée et validée par la famille maintes fois.

Je préviens d’avance, la préparation prend un peu plus de temps qu’une simple confiture. Mais c’est le Thermomix qui travaille et elle en vaut la peine!

Pour obtenir un maximum de jus, pectine et de nutriments, j’utilise la totalité de la pomme. Je coupe donc les pommes entières en 4, alleï (Traduction: allez), j’enlève juste (Traduction: simplement) la queue et la mouche. Je pose tout dans le bol pour obtenir 1kg.

Je mixe les pommes 10sec/vit5 mais en 2 fois, donc je retire 500g, je mixe ce qui reste dans le bol, je remplace par les autres 500g, je mixe et je rassemble le tout. C’est pas pour faire mon stoef (traduction: mon intéressante), mais si je ne donne pas les détails, j’aurai des questions…

J’ajoute alors 1000g d’eau et c’est parti pour 30min/100/vit2.

30 minutes pour lire sans complexe, puisque la recette suit son cours sans devoir lever le petit doigt.

Je conseille vivement cette BD, celle qui cartonne chez nous pour le moment. Et pour cause, c’est magnifique! Il s’agit de l’histoire vraie mais peu connue de Irena , jeune femme qui sauve des milliers d’enfants juifs pendant la 2e guerre mondiale. Non seulement captivante, sa lecture plaira à tous les âges. Irena est vraiment « La » BD à avoir, à offrir, à apporter à l’école, à lire et relire.
 

 

A l’issue de cette étape (oufti ma prose s’améliore!), je passe toute cette mixture au chinois et j’en récupère le jus…Si vous avez une Centrifugeuse c’est encore plus facile!

Après avoir récupéré le jus, il me reste une compote épaisse que je repasse alors à la passoire afin d’obtenir une  mousseline que je pourrai utiliser plus tard dans une autre recette (par exemple cette délicieuse tarte) ou manger telle quelle.

 

Attention cette mousseline est non sucrée, donc si elle paraît acide, ajoutez 1 ou 2 cuillers à soupe de sucre de canne. 

 

Ce qu’il restera dans la passoire sont les pépins et les fibres du trognon. Je rappelle que si je les utilise pour cette recette, c’est dans le but d’obtenir un maximum de peptine et autres nutriments de la pomme pour notre gelée.

Revenons-en donc à la gelée:

Le liquide est récupéré. Je le pèse dans le bol du TX et, en fonction des variétés de pommes je peux obtenir entre 500g et 1000g de liquide.

Mes dosages se feront en fonction de cette pesée… Ouhlala ça chauffe ici, préparez les calculettes!!

Donc pour 500g de liquide, j’ajoute 160g de sucre de canne, le jus d’1/2 citron, 1 cuiller à café de vanille liquide (ou 2 cuillers à soupe de sucre vanillé maison), et le clou du spectacle, 1/2 cuiller à café d’épices à speculoos. Eh oui cette dose suffit pour épicer finement cette fabuleuse gelée.

Si vous avez une quantité intermédiaire il faudra faire une petite règle de 3 pour les dosages.

Les épices à speculoos peuvent se trouver dans le commerce en un mélange prêt à l’emploi, on peut aussi le préparer soi-même au Thermomix. Voici la recette du mélange d’épices qui accompagne ma recette des biscuits speculoos.

Le épices sont facultatives si vous n’aimez pas (Dommage mais la gelée sera quand-même très bonne!). On peut aussi ajouter seulement la cannelle.

Cuire alors 20min/100/vit2 sans le gobelet…on peut mettre le panier au cas ou ça spitte (traduction: éclabousse).

Pendant ce temps, pour ma part, j’ébouillante mes bocaux et leur couvercle, je les laisse égoutter sur une loque propre (traduction: chiffon, linge).

A la sonnerie, soyez prêt avec votre sachet d’agar agar (2g pour 500g de liquide), on le verse tel quel sur la préparation et on mixe 30sec/vit3.

J’ai remarqué que certaines marques d’agar agar sont plus efficaces d’autres,  celle-ci est très gélifiante. Par exemple pour un bavarois il vaut mieux le savoir avant!


On peut remplir les bocaux, je les ferme bien et je les retourne pendant 30 minutes, puis je les laisse refroidir avant de les conserver au frigo. La gélification va s’opérer lors du refroidissement.

Pour 500g de liquide, on peut ajouter 300g de sucre au lieu de 160g pour une conservation plus longue et à température ambiante.

Et voici cette délicieuse gelée, miam, elle a la classe non?

 

Si vous avez cliqué sur cette recette parce que vous êtes fan d’épices, je vous conseille ce blog qui regorge d’informations étonnantes et positives sur les épices.

 

Voici ma recette en résumé (mais sans les astuces)

Pour 1kg de pommes, l’on obtient de 3 à 6 pots selon les variétés.

Gelée de pommes aux épices
Temps de préparation
10 min
Temps de cuisson
50 min
Temps total
1 h
 

Une délicieuse gelée à faible teneur en sucre

Type de plat: Breakfast, pâte à tartiner, petit déjeuner
Cuisine: Traditionnelle
Portions: 3 à 6 bocaux (230ml)
Ingrédients
  • 1000 g de pommes entières non traitées
  • 1000 g d’eau
Pour 500g de jus obtenu (à adapter selon le poids du jus obtenu)
  • 160 g de sucre de canne ou 300g pour une longue conservation.
  • 1 càc de vanille liquide ou 2 càs de sucre vanillé maison ou 1 sachet de sucre vanillé du commerce
  • 1/2 citron jus
  • 1/2 càc d’épices à speculoos ou de cannelle seule facultatif
  • 1 sachet d’agar agar 2g
Instructions
  1. Couper les pommes entières en 4 et retirer la queue.

  2. Mixer les pommes 5sec/vit5 dans le bol du Thermomix en 2 fois. 

  3. Ajouter l’eau et cuire 30min/100/vit2. Passer la préparation  au chinois pour en récupérer le jus.

  4. Verser le jus dans le bol du Thermomix en le pesant.

  5. (Passer  la pulpe de pommes à la passoire pour en retirer une compote à utiliser ultérieurement. Dans cette recette par exemple)

Calculer les ingrédients en fonction du poids du jus obtenu
  1. Ajouter le sucre, le citron, la vanille et et les épices et cuire 20min/100/vit2 sans le gobelet.

    voir la recette des épices 

  2. 5 minutes avant la sonnerie, ébouillanter les bocaux et leur couvercle et les égoutter sur un linge propre

  3. A la sonnerie ajouter l'agar agar directement sur la préparation et mixer 30sec/vit4

  4. Verser immédiatement la gelée dans les bocaux, fermer et retourner pendant 30 minutes.

  5. Les reposer à l'endroit et laisser refroidir avant de conserver au frigo

Notes

La gélification se fera en refroidissant.

Les bocaux fermés se conservent 6 mois au frigo, les bocaux ouverts 15 jours.

par www.jemangedoncjevis.be

-Bonne dégustation!

D’autres recettes pour des cadeaux gourmands ici

Surtout n’oubliez pas de jeter un oeil à la page des astuces pour Thermomix

 

Pour vous abonner au blog et recevoir gratuitement toutes les nouvelles recettes par email, cliquez sur l’image ci-dessous

 

 

 

 

 

Bocaux de courgettes au vinaigre aigre-doux.

Bocaux de courgettes au vinaigre aigre-doux.

Un délicieux moyen de conserver ses courgettes pour l’hiver. La courgette au vinaigre se picore à l’apéritif, elle accompagne les raclettes, fondues, tartiflettes avec délice. Et c’est le bon moment pour la préparer car les jardins en sont plein.

Leur acidité due à la saumure va aider à la digestion des plats lourds. Les courgettes deviennent croquantes mais plus douces de goût que des cornichons, c’est un régal.

On peut ajouter d’autres légumes. Pour ma part, j’ai mis quelques carottes, du céleri, et de l’ail.

De nombreuses recettes existent sur internet mais il est difficile de savoir ce qu’il faut faire exactement. Entre, les cups, les ml, les verres, et ceux qui dosent à pouf (traduction: au pif) … combien de sel, combien de vinaigre, combien de jours,… J’ai donc testé pour vous!

Astablééf (traduction: s’il vous plait), vous trouverez ci-dessous un mix de toutes ces recettes rassemblées en une, avec ma touche personnelle.

C’est une recette qui ne nécessite pas un Thermomix et elle dure 3 jours… Ouille ouille (prononcé ouyouy, traduction: aie!), ne partez pas, cela ne prendra que 5 minutes par jour! Elle en vaut vraiment la peine.

J’utilise des bocaux en verre d’environ 400ml de ce style:


Je pense que c’est une taille pratique pour ranger, pour offrir, pour consommer en une fois lors d’un repas ou un apéro.

Trève de babelage (traduction: bavardage), on commence direct (traduction: directement) sinon on n’y arrivera pas!

Voici la recette:

Pour 6-7 pots de 370ml

-2 kg de légumes pelés et coupés (surtout de la courgette, quelques carottes, ail, céleri,…)

-100g de gros sel

-500g de vinaigre de vin ou de cidre

-160g de sucre de canne

-500g d’eau

-2 càs rases de curry

-2 cas rases de grains de poivre noir

-On peut également ajouter des herbes aromatiques: laurier, du romarin, lavande,…(facultatif)

Jour 1: Couper les légumes en petits cubes de 1 à 2 cm avec ou sans peau selon les goûts. Les courgettes du jardin ont souvent de gros pépins donc ceux là, je les retire, je laisse l’éclat d’ail entier si jeune, sinon coupé en 2 sans le germe. Déposer les légumes dans un saladier,  ajouter 100g de gros sel, mélanger et couvrir jusqu’au lendemain. Réserver au frigo ou à la cave.

Jour 2: Rincer les légumes à grandes eaux et laisser égoutter dans une passoire puis les replacer dans le saladier. Pendant ce temps préparer un petit sirop: Dans le bol du Thermomix, déposer le vinaigre, le sucre et l’eau et chauffer 10min/100/vit1 puis verser ce liquide sur les légumes. Si c’est avec une casserole, amener ce mélange à ébullition et le verser sur les légumes. Ajouter le curry et le poivre, mélanger. Couvrir, laisser refroidir et réserver jusqu’au lendemain au frigo ou à la cave.

Jour 3: Passer les pots et leur couvercle à l’eau bouillante, laisser égoutter sur un linge propre. Verser les légumes et leur jus dans une grande casserole, chauffer à feu vif. Une fois que le liquide bout, laisser bouillonner 3 minutes puis verser immédiatement dans les pots en remplissant à ras bord. Ajouter un brin d’herbe aromatique. Fermer les pots et les retourner (attention c’est bouillant!!!). Les laisser dans cette position jusqu’à refroidissement complet.

Astuce: Répartir d’abord les légumes dans les bocaux en les enfonçant bien avec une cuiller, ajouter et répartir le sirop en parts égales.

Les bocaux se conservent une année à température ambiante. Ce sont le vinaigre et le sucre qui agissent comme agent conservateur.

Le vinaigre aromatisé peut-être utilisé pour assaisonner les salades. Ne le jetez pas!

Prêts pour l’hiver!!!!

Voici le pdf imprimable: Bocaux de courgettes au vinaigre aigre-doux

 

Abonnez-vous pour recevoir gratuitement chaque nouvelle recette par email. Alors à bientôt! Clic

 

Incoming search terms:

  • Conservation à l’aigre doux