Entremets praliné croquant chocolat et amandes

Entremets praliné croquant chocolat et amandes

Pour fêter le 3e mois du blog et le 320ème abonné inscrit ce jour, et oui pas mal, j’ai décidé de marquer le coup avec une merveille gustative de la nature, l’entremets chocolat croustillant praliné. Wow!

Il nous fait tourner la tête!

Je suis une grande fan de chocolat, certains ont pu s’en rendre compte. D’autres ont pu remarquer sur ces 3 mois que mes recettes sont proposées à base de produits bruts et naturels dans la majorité des cas.

L’entremets croustillant praliné circule sur le net, il y a des tas de recettes avec ou sans Thermomix. Mais, comme pour mon « Nutella délicieux », mon challenge était de reconstruire ce gâteau sans devoir y introduire des produits industriels comme la Pralinoise et les Crèpes dentelles, etc. Sans Thermomix ce ne sera pas possible avec cette recette-ci, toutes mes excuses.

J’avoue qu’il m’a fallu de nombreux essais avant qu’il soit au point. Je ne suis pas non plus la championne de la présentation parfaite. Il y a certainement moyen de le rendre encore plus beau avec de la crème fraiche dans des poches à douilles, ou d’autres instruments de torture du genre (pas pour moi)! Mais le mien a quand-même de l’allure (traduction: est quand-même classe). Ce n’est pas un gâteau de caberdouche en tout cas (traduction: bistrot, café un peu minable)!

Vite, vite la photo, le soleil chauffe!

 

 

Mais qu’il est bon, oh la la, regardez ces 3 couches, c’est même une tuerie comme on dit en France, chez nous on dirait plutôt il est remarquable (ce n’est pas un belgicisme mais une expression familiale…pour une fois). En tout cas, c’est du 100% fait maison et j’en suis fière.

Tous ceux qui sont au régime, fermez les yeux, cette page n’est pas pour vous… mais j’ai plein d’autres recettes  qui sont bien adaptées.

Ce gâteau est TRES chocolat, si vous êtes moyennement chocolat…passez votre chemin également! Je ne veux pas que l’on vienne me dire après « Oooh, on sent fortement le goût du chocolat »…Ben oui oui, je confirme!

L’entremets…encore un mot bizarre, qui a un « s » au singulier, très énervant d’ailleurs, il signifie (Larousse): Plat sucré chaud ou froid que l’on sert entre le fromage et le dessert. Des clous!! C’est un dessert à part entière au XXIe siècle et il termine le repas.  En Belgique on s’ennuie pas, on dit un bon gâteau…Mais comme mon « audimat » est à 95% français, je me dois de parler leur langue 🙂

Le dessert est construit sur 3 étages, donc 3 étapes que l’on peut préparer à des moments différents en toute quiétude. Une fois terminé l’entremet va au congélateur. Je le sors 2h à 1 jour avant la dégustation. Cette étape est importante pour la tenue de la mousse au chocolat. Cela facilite également le démoulage, on aura des bords bien découpés sans devoir faire appel à aucun artifice.

Voici le moule que j’utilise, un moule à manqué à charnière de 22cm. J’aime bien car il est petit et haut. Le gâteau est plus impressionnant. Des moules plus larges conviennent, le look sera différent mais toujours aussi délicieux.

Je commence par préparer une dacquoise, hum rien que ce nom là fait déjà rêver. Avec le Thermomix, cette étape est très simple. Il me faudra notamment de la poudre d’amandes, notre appareil magique peut s’en charger. La dacquoise est mi-cuite et moelleuse dans ma recette comme nous l’aimons, c’est presque du massepain! Mais vous pouvez la cuire plus longtemps si vous n’aimez pas ça.

Ensuite viennent le pralin et le praliné…aie aie! J’avoue que pour le pralin, j’ai essayé pas mal de méthodes, j’ai retenu celle qui me semble la plus facile. Elle n’est pas tout à fait inratable, mais avec un peu de patience (5 minutes exactement), ça marche sans soucis. Il ne faut surtout pas s’énerver ;-), alors c’est du velours! L’accessoire qui va aider est le wok anti adhésif. Pour réaliser le praliné, TX s’en charge à merveille. Cette couche de praliné croquant est un peu « trop dure » pour certains, il suffit alors de lui ajouter du beurre, de l’huile ou de la crème fraiche. Pas pour nous, merci, nous l’aimons nature.

Enfin une bonne mousse au chocolat que tout le monde a l’habitude de cuisiner. Je prends la recette de la mousse au chocolat magique qui est assez compacte, de plus très facile. Cette recette a aussi l’avantage d’être accessible aux femmes enceintes car l’oeuf est chauffé. J’ai légèrement changé la recette de base mais vous pouvez utiliser votre recette si vous préférez. Il faudra pour cette étape que le bol soit propre et blinquant (traduction: brillant).

Mes ingrédients sont très simples, tout est bio, c’est vraiment du basique, vous allez voir.

Mangez-moi avant que le soleil me fonde!

Alors voici la recette:

Entremets praliné pour 8 à 12 personnes

La dacquoise:

-100g de sucre de canne blond

-100g de poudre d’amandes (pour la réaliser soi-même avec le TX, il faut 300g d’amandes émondées bien sèches mixées 30sec/vit9,  en prélever 100g et garder le reste pour une autre recette. Si on essaie de mixer une plus petite quantité, cela risque de se transformer en pâte.

Si vous avez de amandes avec la peau, on peut facilement les émonder manuellement. je l’explique dans ma recette de la pâte d’amandes ici

-2 blancs d’oeufs

-15g de fécule de maïs

Déposer les 100g de sucre dans le bol du Thermomix et mixer 10sec/vit10, racler, ajouter la poudre d’amandes et la fécule de maïs et mixer encore 10sec/vit9.

Préchauffer le four à 180°, puis choisir entre ces 2 méthodes.

Choix N°1: Réserver le contenu du bol dans un cul de poule, le laver et battre les blancs en neige: Déposer les blancs avec une pincée de sel dans le bol, donner 2 coups de turbo. Insérer le fouet et battre 4 min/vit3,5 sans le gobelet. Mélanger délicatement les blancs à la poudre avec une spatule.

OU

Choix N°2 (mon choix): Battre les blancs en neige avec un simple batteur dans un cul de poule, ajouter le contenu du bol aux blancs délicatement avec une spatule.

Etaler la préparation sur le fond du moule à charnière (j’ajoute une feuille de papier sulfurisé sur le fond que je coince dans la charnière) et cuire 15 minutes (20 minutes si vous la voulez plus cuite). Cela va gonfler un peu et la croute sera légèrement dorée. Laisser refroidir sans démouler.

Le pralin et le praliné croquant:

-200g d’amandes émondées ou non

-100g de sucre de canne

-20g de sucre vanillé maison (si vous avez oublié d’en faire alors un sachet du commerce ira…ce sera pour la prochaine fois!)

-200g de chocolat noir (pour l’étape: praliné).

Pour réaliser le pralin: Déposer les amandes dans le bol, mixer 10sec/vit5, ajouter les sucres et mélanger 5sec/vit4.

Faire chauffer, à feu vif, une poêle anti adhésive sans matière grasse et verser le mélange en brassant continuellement avec une cuiller en bois. Quand les premiers grains de sucre commencent à fondre, réduire le feu de moitié et remuer tout le temps pendant 5 minutes. Cela peut paraître long, j’active ma minuterie pour aller jusqu’au bout. Cela doit rester fluide et ne pas coller sinon cela signifie que le feu est trop fort. Attention, cela peut très vite devenir immangeable si c’est trop cuit! Au bout des 5 minutes, le pralin est terminé.

Avant
Après

Pour réaliser le praliné croquant: Réserver 50g du pralin obtenu et déposer le reste dans le bol du Thermomix. Mixer 15sec/vit5, et ce, 5 fois de suite(plus si nécessaire) en raclant entre les mixages. Stopper si les couteaux tournent dans le vide et racler encore avant de recommencer. Obtenir une pâte.

 

Ajouter le chocolat coupé en morceaux et chauffer 4min/50°/vit2, puis racler et mixer 30sec/vit10.

Racler encore une fois et ajouter les 50g de pralin réservé qui donnera le croquant et mélanger 5sec/vit3. 

Etaler le praliné croquant sur la dacquoise. Laisser refroidir.

Astuce: Si vous préférez que cette couche soit plus fine, réservez un tiers de ce praliné et coulez-le dans des moules à chocolats pour en faire des chocolats (du genre Rochers Suchard à offrir) comme dans cette recette.

 

La mousse au chocolat

-1 cuiller à soupe d’eau

-3 oeufs entiers

-1 cuiller à café rase de sucre de canne pour moi ou même pas de sucre du tout (certains préfèrent en mettre).

-1 pincée de sel

-180g de chocolat noir

-60g de lait 1/2 écrémé ou entier OU 60g de jus d’orange

-Un peu de cacao amer pour la déco

Insérer le fouet, ajouter l’eau, les oeufs entiers, le sucre et le sel et chauffer 3min/70°/vit3,5 puis 2min/vit3,5. Réserver dans un cul de poule.

Sans laver le bol, introduire le chocolat en morceaux et mixer 5sec/vit7. Ajouter le lait ou le jus d’orange et chauffer 2min/50°/vit2. Ajouter délicatement cette préparation à la mousse à l’aide d’une spatule.

Verser la mousse sur le praliné, attendre 30 minutes, puis couvrir et réserver au congélateur.

 

Astuce: Je couvre avec un couvercle silicone.

Le lendemain (ou plus tard) démouler le gâteau lorsqu’il est complètement gelé, et le remettre au congélateur jusqu’au jour J.

Encore une astuce: Je transvase le gâteau dans un Tupperware, et je récupère mon moule et mon couvercle (en effet ce dernier est utilisé presque tous les jours).

Le jour de la grande dégustation, le sortir du congélateur minimum 2 heures et maximum 24h à l’avance et le conserver au frigo.

Au moment de servir, saupoudrer de cacao amer. J’aime la simplicité! Quelques morceaux de noix de coco grillées…hum!

 

Bien sûr toutes les idées de déco sont permises, du moment qu’elles n’écrasent pas le magnifique gâteau. Envoyez-moi vos belles photos 🙂

Je n’ai pas testé la durée de conservation, pour garder un rendu parfait, de plus d’une semaine au congélateur. N’hésitez pas à me revenir si vous testez une durée plus longue.

Voici la recette en pdf:Entremets praliné croquant chocolat amandes

Si vous aimez mes recettes, bienvenue, abonnez-vous! Clic

 

 

 

 

 

Incoming search terms:

  • entremet praliné amande
  • plaisir croquant praline amande